Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire l’Assemblée nationale cambriolée, des ordinateurs emportés

le Lundi 18 Mars 2013 à 20:29 | Lu 878 fois



Côte d’Ivoire l’Assemblée nationale cambriolée, des ordinateurs emportés
La deuxième institution du pays, l’Assemblée nationale, a été l’objet d’un cambriolage dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Selon des sources policières, des quidams à rechercher parmi les nombreux éléments des Frci (principalement des gardes républicains) de service, ce jour-là, ont fracturé la porte de la bibliothèque et se sont emparés de huit ordinateurs. Puis, les voleurs ont quitté les lieux sans être aperçus par les éléments de la Garde républicaine. Ceux-ci disent avoir découvert le vol par effraction, le samedi 16 mars à midi. C’est-à-dire plusieurs heures après le for-fait. Ils ont ensuite alerté la police criminelle et d’autres services sécuritaires qui sont arrivés prestement.

Les forces de l’ordre ont procédé au constat d’usage. Les gardes républicains présents auraient soutenu n’avoir rien entendu ni vu quelqu’un sortir avec les huit ordinateurs. Ce matériel constitue une partie du don de matériel informatique offert récemment, selon des sources, à l’Assemblée nationale. Des interpellations ont été faites. L’on se demande comment les cambrioleurs de l’Assemblée nationale ont pu passer sans être repérés par les caméras du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO).

D. Kéi
Notre Voie

Lundi 18 Mars 2013
Vu (s) 878 fois



1.Posté par Fatim le 18/03/2013 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ahaaaaaaaaaa! Kia Kia kia kia... Je suis MDR

Et le CCDO? Mais le pays est securise! De quoi les Mossi parlent! De toute facon ils n ont fait qu appliquer ce qu ils ont appris de leur mentor dra man le voleur de fauteuil presidentiel.

Beh nous, on s en tape!

2.Posté par Fati le 19/03/2013 03:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heheheh ! Pardon ne me fait pas rire.
C’est le président de l’assemblé national qui a lui-même volé.
Qui vous avez dit un boss ne pique pas.
I’m trying to be fine Fatim, We have not been well during the past time, but God is in control .
Kiss girl friend !

3.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 19/03/2013 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont les mêmes spécialistes des casses de Bouaké qui remettent le couvercle....Qu'est-ce qui est nouveau dans ce genre de spécialité ? Soro a une main d'œuvre bien qualifiée en la matière.

Passons à autre chose !

4.Posté par QUICONQUE le 19/03/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soro à l'université, ce fut l'avènement des machettes. Soro à Bouaké, ce fut l'avènement de la rébellion. Soro à la Primature, il s'y est produit un incendie. Aujourd'hui Soro à l'Assemblée nationale, il s'y commet un cambriolage. cela fait réfléchir tout de même!!! Quel est ce étrange personnage???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !