Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire intervention chirurgicale – Ouattara malade d’une sciatique (officielle)

le Lundi 10 Février 2014 à 08:18 | Lu 2025 fois



Communiqué de la présidence de la République
La Présidence de la République informe que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, a subi une intervention chirurgicale liée à une sciatique.
L’intervention s’est bien déroulée et le Chef de l’Etat se porte bien. Il regagnera la Côte d’Ivoire après une période de repos.

Fait à Abidjan, le 9 février 2014

Sciatique

Classification et ressources externes
Trajet du nerf sciatique dans la région de la fesse
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale
La sciatique (ou lombo sciatique) est une douleur suivant le territoire du nerf spinal S1 ou L5 atteint au niveau de la colonne vertébrale (rachis lombaire) ou à sa proximité immédiate. Elle doit être distinguée du nerf sciatique, appelé parfois «sciatique» tout court et qui naît de la réunion de plusieurs racines nerveuses (dont L5 et S1). Une lésion de ce dernier provoque une sciatalgie. Les symptômes sont localisés dans un seul côté du corps. La douleur peut s’intensifier en cas d’exposition à basse température.

Étiologie

La hernie discale cause 90 % des sciatiques1.
Processus tumoral (bénin ou malin)
Processus infectieux (spondylodiscite, épidurite)
Fracture ou fracture-tassement vertébral
Sténose du canal rachidien
Méningo-radiculite infectieuse (Borréliose, HSV)
Tumeur ou abcès pelvien.

Épidémiologie

C’est une maladie fréquente : elle concerne 5 à 10 % des patients ayant des douleurs du dos (dorsalgies)1. L’âge, le stress, le tabagisme et un travail impliquant des mouvements du dos augmentent le risque de sciatique2.

Symptomatologie

Les douleurs sont typiquement intermittentes, d’un seul côté (unilatérale), irradiantes du rachis lombaire jusque dans les orteils, parfois majorées lors des efforts de toux ou à la défécation, calmées par le repos en position allongée ou debout. Elles peuvent être déclenchées par la position assise (notamment en voiture).

Elles sont parfois accompagnées d’un cortège de symptômes tel des fourmillements (paresthésies) localisés dans la jambe ou dans les orteils, une perception douloureuse de certains stimulus à l’origine non douloureux (allodynie) ou une perte de la sensibilité d’une partie de la jambe. Une perte (ou diminution sensible) du réflexe achilléen est un autre indicateur de la sciatique (seulement dans le cas d’une sciatique S1). Il peut exister une forme hyper douloureuse avec éventuellement blocage du rachis lombaire appelée lumbago.

Elle est reproduite par la manœuvre de Lasègue : flexion passive de la hanche (provoquée par l’examinateur), jambe tendue. Le « Lasègue croisé », où la douleur est reproduite par l’élévation de l’autre jambe, serait plus spécifique mais moins sensible3.
La topographie peut être indicative du nerf atteint : face latérale de la jambe et face dorsale du pied jusqu’au gros orteil (« hallux ») pour la racine L5, face postérieure du mollet et plante du pied pour la racine S1.

Éléments diagnostiques

La description de la douleur est suffisante dans 90 % des cas.
La radiographie standard du rachis lombaire n’est nécessaire que si l’on suspecte une cause autre qu’une hernie discale, ou en cas de sciatique récidivante ou rebelle au traitement. Elle ne permet pas cependant de visualiser la hernie (le disque intervertébral étant radio-transparent).

Seuls l’IRM et le scanner rachidien permettent de visualiser la hernie. La sensibilité et la spécificité de ces examens est cependant loin d’être absolue : un cinquième à un tiers des patients ont une hernie discale et n’ont jamais souffert d’une sciatique4.

La sacco-radiculographie par injection directe d’un produit de contraste dans le canal rachidien est une technique abandonnée depuis les années 1990. Les examens biologiques sont utiles dans certaines situations (vitesse de sédimentation et numération globulaire). L’électromyogramme est inutile dans les formes typiques (aide lors du diagnostic différentiel).

Lundi 10 Février 2014
Vu (s) 2025 fois



1.Posté par Odile le 10/02/2014 07:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Com je l ai déjà dit ns on fait rien avc ça en koi eske cela ns intéresse

2.Posté par Mosso Mosso Abraham le 11/02/2014 03:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça ce n'est qu'un debut.

3.Posté par ALLEHAHIN le 11/02/2014 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela ne peut être une préoccupation pour le vrai patriote et pour mon peuple meurtri par 12 ans de massacres parrainés par une communautés internationales de bandits de grands chemins qui a utilisé ce mossi usurpateur du fauteuil présidentiel de ma chère patrie. Oui ils paieront pour les crimes commis. Que la peste et tous les maux qui rongent, exterminent cette génération de malfaiteurs.

4.Posté par doriane le 11/02/2014 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Seulement une sciatique? Et ses couilles pourries qui puent à la ronde? Et les piles dans son cœur? Et ses fesses pleines de croussa croussa? ça on n'en parle pas? De toute façon comme le dit Odile, nous on fait rien avec la santé de mossi dents taillées! Il peut crever le plus rapidement possible. C'est le cadet de nos soucis! Bonne descente aux enfers; Dramane zoungrana zampaligré, assassin et voleur de mon peuple! ça fait quoi d'avoir des douleurs? A la guerre comme à la guerre!
Signé: doriane, la vraie

5.Posté par Mossi Dramane le 11/02/2014 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous en s'en fou de tout ça. J'avais prévenu les adorateurs qu'en 2015 Dramane ne pourra même pas se tenir debout en CÔTE D'DIVOIRE, à fortiori être candidat . Suivez mon regard. Un cadavre va mourir...Ça ne fait que commencer. Dramort ne s'en sortira pas. Regardez seulement.

6.Posté par ouattara ngolo drissa le 11/02/2014 23:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gbagbo a tue plus qu''ado etle
Monde entier le sait. quand on voit les gens etre brules en centrafrique c''est l''image des atrocites de ble goude qui nous. en tete.alors faite tres attention quand vous parler d''ado car a moindre erreur nous agirons .

7.Posté par Fatim le 11/02/2014 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes amis, c est fini! Ce mr a rendu l ame ce matin apres 3 jours de coma. Que dois je dire? Paix a son ame ou qu il creve en enfer!

Coucou a tous et un gros bisou a DODO la vraie
Bonne nuit les gars

8.Posté par Odile le 12/02/2014 09:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ehhé Fatim toi aussi ou as tu eu ton scoop rirrrr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !