Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : incapable de nous affronter, Ouattara se trompe volontairement d’adversaire !

le Lundi 16 Juillet 2012 à 16:49 | Lu 1700 fois



Le FPI (Front Populaire Ivoirien) de Laurent GBAGBO est visé de toutes parts, à la fois par le RDR de Dramane Ouattara, par les mercenaires Dozo burkinabè et maliens, par les miliciens du burkinabè reconditionné Koné Zakaria, par la racaille FRCI et ses commandants analphabètes, mais aussi et surtout par Mossi Dramane lui-même.

Les cadres de ce parti politique, icônes du combat démocratique en Côte d’Ivoire, sont pour l’essentiel jetés en prison et sous la torture. Leurs plus jeunes frères sont traqués, assassinés, torturés ou enlevés et contraints de disparaître sans que leurs familles ne retrouvent leurs corps.

Dans le seul mois de juin 2012, ils sont plus de 300 jeunes ivoiriens enlevés et portés disparus, parce qu’ils sont accusés d’être militants du FPI, le parti qui aura mené le combat pour l’instauration du multipartisme, ce combat mené seul face à un Dramane Ouattara alors consultant étranger fait premier ministre avec son équipe composée d’un directeur de cabinet guinéen et d’un directeur de cabinet adjoint béninois.

Ce sont donc les militants de première heure et jeunes cadres du FPI, croyant au combat pour un idéal démocratique et socialiste, qui sont empêchés d’exercer leurs droits politiques, parce qu’en face d’eux, il y aurait l’avènement des anti-citoyens et des anti-ivoiriens, portés à ce niveau de nuisance sociale, économique et politique par les prédateurs fascistes qui finançaient hier l’industrialisation de leurs Economies avec de l’or volé, du diamant arraché par la force, des terres occupées après un nettoyage racial et le commerce d’êtres humains baptisés à cette époque la Traite Négrière.

Mais ces anti-citoyens, ces hors-la-loi reconnus par tous comme tel, se sont donnés pour ambition d’éradiquer de la Côte d’Ivoire, le FPI qu’ils accusent de tous les maux : tentative de déstabilisation, communication subversive, intox, génocide, crime économique, crime contre l’humanité, etc. etc.

Et pourtant le FPI, réduit au silence, avec sa petite face visible comprenant cinq ou six cadres cherchant leurs repères, n’a RIEN à avoir avec le combat citoyen, mené par les dignes fils de la Côte d’Ivoire, pour obtenir la libération de leur pays de l’occupation étrangère franco-voltaïque.

La Résistance Patriotique et Révolutionnaire, ce n’est donc pas le FPI. Pour ceux qui ne croiraient pas, ils peuvent dissoudre le FPI comme ils ambitionnent de le faire. Ils peuvent même jeter tous les 5 ou 6 cadres en liberté provisoire, en prison et les soumettre eux aussi à la torture. Cela ne changera rien à l’engrenage de la tourmente dans lequel ils sont pris.

La Côte d’Ivoire debout, digne et fière, c’est la JEUNESSE ivoirienne dans son ensemble, la JEUNESSE DIGNE, consciente, CITOYENNE, Ivoirienne, qui n’a qu’un seul pays, qui ne profite pas de la Côte d’Ivoire avec deux cartes d’identité nationale au moins dans la poche et qui ne pliera JAMAIS l’échine devant l’envahisseur, parce qu’elle IRA JUSQU’AU BOUT.

Alors qu’est-ce que le pauvre FPI a, à avoir avec cette JEUNESSE, appuyée par les panafricanistes et internationalistes non ivoiriens que nous autres sommes ?

Ouattara se trompe d’adversaire. Mais il se trompe volontairement. Parce que le nom de Laurent GBAGBO s’attache à celui du FPI. Or, Laurent GBAGBO a déjà été décrété à tort, comme ennemi public n°1 de l’Occident et particulièrement des intérêts français. Donc tirer sur le FPI, ramener tout au FPI, c’est tirer sur Laurent GBAGBO et ramener tout contre Laurent GBAGBO.

Pourtant, ni Laurent GBAGBO ni le FPI, n’ont mis en mission la Résistance Patriotique et Révolutionnaire qui est née spontanément, par suite d’un réveil patriotique et citoyen, mais aussi, par suite d’un réveil panafricaniste, pour mener le combat qui grandira l’Afrique en libérant ses composantes nationales, dont la Première est la Côte d’Ivoire.

Oui, c’est à la JEUNESSE DIGNE de l’Afrique tout entière que l’imposture génocidaire, suppôt de l’Occident fasciste, mise en mission en Côte d’Ivoire, a affaire. Or nous sommes une multitude. Nous sommes des millions. Nous sommes des intellectuels de haut niveau. Nous sommes des ouvriers et des paysans. Nous aimons l’Afrique. Nous croyons en elle. Parce que notre Afrique est notre unique héritage.

Et pour notre Afrique, nous vaincrons, ou aucun envahisseur ne l’occupera paisiblement. Et la réalisation de ce défi-là commence maintenant, en Côte d’Ivoire.

Patriotes de toute l’Afrique, Dignes et fiers guerriers, la Côte d’Ivoire vous appelle ! C’est à nous qu’ils ont affaire ! C’est pourquoi nous devons anticiper l’attaque avant qu’ils ne se donnent les moyens de nous affronter.

Nous ne sommes ni des francophones, ni des anglophones, ni des lusophones, NOUS SOMMES DES AFRCIANS DIGNES !


A Très bientôt.

Hassane Magued

Lundi 16 Juillet 2012
Vu (s) 1700 fois



1.Posté par lavie le 16/07/2012 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le mossi der mane tu t en iras.
lors de la visite de sa poupée de femme espionne au gabon,elle a refusé de recevoir les femmes ivoiriennes dont elle et son clown de mari pille les rechesses.elle a preferé recevoir les femmes burkinabé vivant au gabon.
ne soyons pas etonnés elle a reçu ses VRAIES VRAIES belles soeurs.
les femmes ivoiriennes zelées disaient gbagbo kafissa"Gbagbo est mieux"
vous n 'avez encore rien vu

2.Posté par la vie le 16/07/2012 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
selon des indiscretions elle aurait remis une somme de 6 millions .encore de l argent de nos parents.
BRAVO la blanche du mossi,toi au moins tu revendiques la nationalité de tes bo parents que refuse der mane qui refuse le propre nom de son pere et mes freres ivoiriens sont fiers de suivre un tel personnage.
YAKOOOOOOO

3.Posté par Africain pur sang le 17/07/2012 11:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Digne fils de l'Afrique Hassane,nous repondrons présent à ce t'appel,car nous l'attendons patiemment.Notre mère Afrique continue de par la faute de ces fils indignes qui continuent de se prostituer avec l'occident,pour leur vendre toutes notre richesses,devront le payé un jour.Et ce jour là notre mère essuiera ces larmes quelle a coulée depuis la nuit des temps le sang verser de ces fils dignes qui défendaient sa cause avec la volonté,la force, la fierté et la dignité,parce ce qu'ils voulaient simplement la liberté de notre mère Afrique et de ces enfants que nous sommes.Lève toi digne fils de L'AFRIQUE et bat toi pour ta liberté et celle de ta descendante et cri OUUIIIIIIIII ! avec force à Magued que tu attends ce t'appel. Que Dieu benisse notre mère Afrique et ces dignes fils.

4.Posté par IDIRISS CYRAM le 17/07/2012 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HAUT LES COEURS ON Y VA!!!!!!!!!!!

5.Posté par Equinox le 17/07/2012 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kuntakinte !
Tobi !

Kuntakinte !
Tobi !

Kuntakinte !
Tobi !

Oui Tobi ; et non Kuntakinte .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !