Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : il y a 10 ans, Ouattara nous invitait à le bannir de la Côte d’Ivoire !

le Mercredi 19 Septembre 2012 à 23:05 | Lu 1879 fois



Le 19 septembre 2002, au petit matin, l’étranger d’Houphouët-Boigny nous laissait dans les rues d’Abidjan, de Bouaké et des villes du Nord, puis ensuite de l’Ouest, les corps criblés de balles ou gisant dans une marre de sang après avoir été égorgés, des enfants de la Côte d’Ivoire.
Dix ans après, l’étranger pense avoir atteint son objectif premier, celui de détruire la Côte d’Ivoire, d’humilier ses enfants et de vider les terres de l’Ouest ivoirien de leurs populations autochtones pour y installer ses frères Mossis.

Le bilan que la Révolution Permanente fait de ces 10 années de mensonge, d’instrumentalisation des ressortissants de la CEDEAO et Nord de la Côte d’Ivoire, de haine suscitée au sein de la Communauté internationale contre les dignes fils de ce pays, de complicité criminelle et de malédiction collective répandue par les meurtriers au service des intérêts géopolitiques de la France et de l’Etat délinquant du Burkina Faso, se résume en ces trois indicateurs révélateurs de l’immaturité d’alors de la classe politique ivoirienne :

Premier indicateur : la mauvaise appréciation des enjeux géostratégiques de l’intrusion de Dramane Ouattara, un nationaliste burkinabè, en Côte d’Ivoire par les réseaux françafricains ;

Deuxième indicateur : la légèreté dans l’approche politique et diplomatique du cas Dramane Ouattara d’abord par Konan Bédié et ensuite par Laurent GBAGBO qui dans un jeu d’alternance, on noué et dénoué à tour de rôle, des alliances nocives avec cet imposteur et son complice de frère, Blaise Compaoré ;

Troisième indicateur : le manque de courage historique à un moment où l’histoire de la Côte d’Ivoire offra la chance aux "socialistes ivoiriens" d’enclencher un processus révolutionnaire par une gouvernance économique et politique modèle, une gouvernance qui aurait dû être incompatible avec les mauvais rapports avec les deniers publics, les péchés d’orgueil et le mépris affiché par certains cadres qui voient les jeunes comme de simples marchepieds politiques, justes bons pour le combat et devant être laissés pour compte après la victoire.

Mais, le bilan, c’est l’évaluation a posteriori d’une situation dont on tire les leçons afin de corriger le tir pour l’avenir. Et comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, la Révolution Permanente invite toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire ivoirienne ainsi que l’ensemble des Panafricanistes, non pas à un devoir de mémoire en cette triste journée du 19 septembre 2012, mais à prendre une Résolution ferme pour l’avenir de la Côte d’Ivoire et du reste du continent africain en affirmant solennellement de mettre tout en œuvre pour faire de l’imposture de Dramane Ouattara, un interdit africain, qui devra être observé de génération en génération.

Cela implique des actions de collaboration fortes, une volonté politique plus soutenue de dirigeants panafricanistes, un activisme nuancé mais efficace pour aider la Résistance Patriotique et Révolutionnaire ivoirienne à exécuter les derniers pas de sa marche triomphale beaucoup plus vite, à tous les niveaux, sans poser d’entrave ni de réserves aux dernières actions qui ont besoin de droit de passage et de la libre circulation de personnes et de biens sur certains territoires nationaux.

Pour le reste, le tir est enfin à notre portée pour être corrigé, et promesse ferme est faite à toute la Côte d’Ivoire et à l’Afrique dignes, que Ouattara Dramane sera banni à jamais des terres des Ivoiriens, mort ou vif. Cela ne tient qu’à un seul mot de la hiérarchie mais aussi à un devoir de ne rien entendre ni voir dans les jours à venir. Partout où besoin sera.

A Très bientôt.
Hassane Magued


Mercredi 19 Septembre 2012
Vu (s) 1879 fois



1.Posté par Hermann N'da le 19/09/2012 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à toi vaillant combattant HASSANE MAGUED

Nous sommes très sereins. Nous avons la conviction absolue que les choses se passeront comme tu le dis. Il suffit simplement de savoir observer pour s'en convaincre. Les informations en notre possession confirment tous vos écrits depuis le début jusqu'à ce soir. C'est pourquoi tous les Patriotes doivent demeurer dans la sérénité. Drame c'est fini. Restons tous sur ce site et on en parlera un jour....au passé.
Salutations chaleureuses et fraternelles à tous.
Spécial COUCOU à FATIM, DORIANE, STAICY, GERVAIS M'BOUMBA

2.Posté par Romx le 20/09/2012 01:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apres le massacre de l' hotel ivoire, gbagbo aurais obtenue le dementelement de toutes les forces francaise....si il l'avait exige....!!! A l' epoque mamadou koulybaly critiquait le ( c f a ), mais gbagbo n en n est pas sortie... Sans oublier qu il

3.Posté par Romx le 20/09/2012 01:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Continua a privillegier les francais en marche juteux.... Beaucoup d ocasions ont ete rate...mais la prochaine fois....

4.Posté par poh le 20/09/2012 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien ne saura expliquer la légèreté avec laquelle le dossier de DRAMANE a été traité en COTE D'IVOIRE. Les Ivoiriens se sont laissés bernés par les mic mac de ce type. Mais l'heure n'est plus au regret. Comment faire pour bouter cet intrui de notre sol c'est là où il y a le vrai débat. Ce type prend l'argent du pays pour acheter les consciences de tous et personne ne dénonce ses nombreux crimes dans le pays.
Mais comme toute chose a une fin, sa fin n'est plus loin.
QUE DIEU BENISSE LA COTE D'IVOIRE ET SES DIGNES FILS.

5.Posté par OKBU le 20/09/2012 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est décepcionant dans cet affaire, ce que comment des frères ivoiriens vendent leur pays à des etrangers ils ont fait cela par leurs avarices. parceque aujourd'hui la CIV est colonisée par deux pays la france et le burkina faso.alors il est temps de mettre fin à cela. stop à dramane. bedie et les autres. il leurs reste peu temps. QUE DIEU NOUS PROTÉGE ET GARDE LA CIV car la glaive est sortie de son étui.

6.Posté par Hermann N'da le 20/09/2012 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SPÉCIALES QUESTIONS: A KOUAM , LABILAM et vautres

Doit-on faire recours aux armes quand dans un pays, il y a des incompréhensions ou même des frustrations?
Si oui, pourquoi, en ce moment, les tenants du pouvoir actuels accusent les pro-GBAGBO de vouloir déstabiliser le pays?
N'y a-t-il plus de frustrations, d'exclusions et d'incompréhensions dans le pays?

7.Posté par IGNACIO le 20/09/2012 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
restons serein; car la préparation d'une finale n'est pas la même que celle d'une demi-finale. Nous sommes prêt. ET MOI je vous demande d'être vigilant à tous les niveaux: évitez les voyages inutiles, sortie nocturne tardive, dépenses inutiles; évitez de dilapider vos provisions, votre économie. QUE DIEU vous bénisse , salutation fraternelle a HASSAN MAGUED ,HERMANN N'DA , FATIM , GAOU, SAUF SI , DORIANE, OKBU,YUOTAN ET AUTRES PATRIOTES RÉVOLUTIONNAIRES.

8.Posté par Yuotam le 20/09/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'était sans compter sur la Fourberie de cette FRANCE, peuple de pillards depuis la nuit des temps, depuis que JEAN MARC SIMON à été muter de CENTRAFRIQUE, pour avoir un pied à terre en EBURNIE, ça sentait déjà le roussie, car ce fumier à fait ses armes dans le pays de BOKASSA en permettent a BOZIZI de prendre les raine et de s’enraciner.

Car c’est un fils pute, qui est froid comme un serpent car c’est ce fumiste qui est le cerveau de tout ce qui arrive au paisible et accueillant peuple d’éburnée, avec Carter III ce membre du KU KLU KLAN.

On dit chez nous premier GAOU, n’est pas GAOU, dieu seul sait qu’on se tirera, de cet impasse, pour être 2éme GAOU, les mossis et Zongo consort, et autre Gaulois non qu’à bien savoir courir plus vite que leur ombre, parole d’un digne fils d’éburnée.

9.Posté par fatim le 21/09/2012 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bientot le drame sera á la place qui lui convient le mieux,soit en prison,soit au cimetiere mais je crois que le deuxieme lieu est le meilleur pour lui vu les degats qu il a causé.salut á tous les amis de la revolution patriotique particulierement á HERMANN N DA ET DORIANE haut les coeurs la lutte continue.
grand merci á l infalcifiable H:M pour tout ce qu il fait pour nous maintenir dans la foie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !