Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire épidémie – 14 enfants tués en deux semaines à Bôrotogona (Kong)

le Lundi 10 Février 2014 à 07:21 | Lu 682 fois



Santé : Une maladie non identifiée sévit à Bôrotogona (Kong)

Ferkessédougou- Une maladie non encore identifiée sévit depuis quelques jours dans le village de Bôrotogona, dans le département de Kong (Nord, région du Tchologo), où elle a tué au moins 14 enfants âgés de zéro à 5 ans, en deux semaines, a appris l’AIP dimanche, à l’hôpital général de Ferkessédougou, auprès de parents d’enfants souffrant de ce mal, qui ont été évacués d’urgence dans cet établissement sanitaire.

« Mes trois enfants, Watouwaltou (4 ans), Watohoudi (3 ans) et Zéhinabou (2 ans) souffrent de la même maladie qui a tué 14 enfants dans notre village. J’ai peur pour mes enfants, il faut qu’ils soient sauvés », a imploré, en larmes, Ouattara Bintou.

« Les enfants ont subitement mal au ventre, ils vomissent, puis meurent en l’espace de quelques heures », explique un parent d’enfants malades hospitalisés à Ferkessédougou.
« Du personnel médical du district sanitaire de Ferkessédougou a été déplacé au village pour nous voir. Ils ont fait des injections aux enfants malades, ont posé des questions à certaines personnes dont notre chef de village, Ouattara Soungalo, mais ils ne nous ont pas dit de quoi souffrent nos enfants », indique-t-il.

Une autre dame en provenance du même village, tout aussi effondrée, porte au dos son bébé souffrant de cette maladie, craignant elle aussi pour la vie de sa progéniture.
Les villageois de Bôrotogona, qui est situé à 75 km de piste de Ferkessédougou, ont alerté les autorités sanitaires de la région sur la maladie après le neuvième cas de décès.

» Le mal a commencé depuis jeudi 23 janvier. Il n’y a que les enfants qui tombent malades et meurent. Des médecins sont arrivés depuis jeudi. Ils s’occupent déjà des malades, mais nous appelons les autorités de toutes nos forces, c’est un cri de désespoir car le problème est sérieux, il faut qu’ils nous apportent leur soutien. Nous sommes inquiets », lance Ouattara Arouna, un ressortissant de Bôrotogona venu de Bouaké pour apporter son soutien à ses parents.

(AIP)

Lundi 10 Février 2014
Vu (s) 682 fois



1.Posté par Angoua d'Abolikro le 10/02/2014 08:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le Dieu tout puissant aide les enfants de ce village.

2.Posté par doriane le 11/02/2014 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La malédiction d'Egypte! ça ne fait que commencer. Dieu a frappé tous les premiers nés d'Egypte à cause de l'entêtement de pharaon! Alors méditez là -dessus! De plus en plus de fléaux frapperont tant que ce mossi de kong sera au pouvoir; c'est notre pharaon!
Ne pleurez surtout pas; 14 enfants, c'est rien à côté de 6000 ivoiriens massacrés! A chacun son tour chez ...
Signé: doriane, la vraie

3.Posté par ALLEHAHIN le 11/02/2014 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais Kong ce n'est pas cette contrée dont est issue la mère de drame. Qu'attend il pour secourir ses parents. Que mon Dieu maudisse le jour qui a vu naître cet homme ténébreux et ceux qui l'ont conçu. Mille fois malheur à a descendance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !