Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire: cinq militaires tués dans deux attaques à Abidjan

le Dimanche 5 Août 2012 à 18:54 | Lu 1498 fois



Côte d'Ivoire: cinq militaires tués dans deux attaques à Abidjan
Cinq militaires ivoiriens ont été tués dimanche dans l'attaque d'un commissariat et d'un poste de contrôle de l'armée par des hommes "lourdement armés" dans un quartier d'Abidjan, a déclaré le ministre de la Défense, dernier en date d'une série d'incidents sanglants.

Tôt dimanche, "trois" militaires des Forces républicaines (FRCI) "ont été tués dans l'attaque du commissariat du 17e arrondissement de Yopougon" (quartier ouest), a indiqué le ministre Paul Koffi Koffi depuis le lieu de l'assaut.

"Six hommes sont arrivés dans un taxi, en treillis et lourdement armés, et ils ont ouvert le feu", apparemment pour libérer des personnes "interpellées préventivement" samedi, a-t-il raconté.

Après cette attaque survenue "vers 2H00 du matin" (locales et GMT), "il y a eu des échanges de tirs nourris pendant de nombreuses minutes", a relaté un policier du commissariat.

"Quelques minutes après, (les assaillants) sont allés un peu plus loin vers une position de contrôle" tenue par l'armée dans le quartier, "ils ont tiré sans sommation et ont tué deux FRCI", a poursuivi le ministre de la Défense. "On pense que c'est le même groupe" que pour la première attaque, a-t-il précisé.

"Je pense que c'est du banditisme", a-t-il souligné, sans exclure la piste de militaires criminels: "on va voir si l'enquête nous oriente vers des militaires, des membres des forces de l'ordre ou des civils".

Le secteur, baptisé Yopougon-Niangon, était dimanche quadrillé par les forces de l'ordre, selon des témoins.

"Climat d'insécurité généralisée"

L'insécurité a reculé dans le pays depuis la fin de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, ayant fait 3.000 morts et dont Yopougon fut l'un des théâtres majeurs de combats.

Cependant, la circulation d'armes en tous genres - évaluées à plusieurs dizaines de milliers -, des ex-combattants mécontents de leur sort et des tensions ethniques toujours vives, en particulier dans l'Ouest, nourrissent des incidents parfois meurtriers.

Une personne a été tuée et plusieurs blessées mercredi près de Sinfra (centre-ouest) lors d'un affrontement entre des villageois et des chasseurs traditionnels "dozo", confrérie dont des membres sont devenus de facto des supplétifs des FRCI.

Des militaires et des "dozo" avaient été mis en cause après l'attaque du 20 juillet contre un camp de déplacés proche de Duékoué (ouest), qui avait fait six morts selon l'ONU.

Des attaques début juin dans le sud-ouest du pays avaient fait une vingtaine de morts, dont sept Casques bleus nigériens. Le gouvernement du président Alassane Ouattara a accusé des fidèles de l'ex-chef d'Etat Laurent Gbagbo basés au Liberia voisin.

Signe que l'insécurité reste un sujet de débat, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), principal allié de M. Ouattara, a publié samedi un communiqué au ton inhabituellement ferme sur la question, alors que le pouvoir s'emploie sans relâche à rassurer.

La situation de "violences endémiques entretient un climat d'insécurité généralisée", a affirmé le parti de l'ex-président Henri Konan Bédié.

"Les acteurs et les auteurs de ces agressions meurtrières sont généralement issus non seulement des rangs des milices pro-Gbagbo, mais également des +dozo+, des supplétifs démobilisés non indemnisés et de certains éléments incontrôlés des FRCI", a ajouté le PDCI, appelant à "accélérer" la réforme de l'armée et à désarmer les "dozo".

La réforme de l'armée est l'un des grands défis du pouvoir, qui a promis de mettre en place un programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) des ex-combattants non intégrés dans les FRCI, un chantier très sensible et coûteux.

Dimanche 5 Août 2012
Vu (s) 1498 fois



1.Posté par 100/100Kameroun le 05/08/2012 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tant que les diables ouattara et soro seront en liberte en C.I, ce beau pays ne connaitra pas la paix.

2.Posté par Coulibaly le 05/08/2012 20:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vie est sacré.Lorsque des gens depuis 2002 ont décidé de par leur pacte avec le diable de verser le sang de leurs frères,à quoi faut il s attendre?Que tous ceux épris de paix,d amour et ayant la crainte de Dieu,prient pour libérer ce pays.

3.Posté par Hermann ''da le 05/08/2012 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'insécurité n'a jamais reculé depuis le coût d'état de dramane. L'attaque actuelle est un règlement de compte entre pro ouattara. Et ça sera ainsi jusqu'à ce qu'il soit dégagé. Rien à faire.

4.Posté par kouame k N le 05/08/2012 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le PDCI doit applaudir et non se plaindre. L'insécurité n'arrive pas qu'autres. A cause de qqes postes ministériels le PDCI vent la Ci. Pité. Quant à joel N'guessan, lui il ne peut pas courir et c'est lui qui allume le feu sur les antennes. Il ne paie pas pour attendre.

5.Posté par namory le 05/08/2012 21:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est il normal de voir au quotidien des chasseurs traditionnels aux cotes d une armee republicaine? non.mais comme dans la c.i d' aujourd hui, c'est normal.Alors on va melange. Batralimpin!

6.Posté par guezo le 05/08/2012 23:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
des hommes aguerris ont maitrise des frci. c'etait un des songes que j'avais fait. est ce cette attaque ? est ce un reglement ? est ce de simples bandits ? les jours a venir nous situerons.
Mais a mon sens des jours terrible s'annoncent.

7.Posté par cool le 06/08/2012 04:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
donnez l'argent des Burkinabés, maliens, guinéens, et autres,ils vous ont aidés a combattre , pour qu'ils nous laissent en paix et puis voyez on est envailli tout cedeao est en cote d'ivoire c'est ici seulement y a l'argent ou bien restez un peu chez vous faite moins d'enfant voilà aujourd'hui des gens qui ne peuvent pas rester chez eux ils sont partout chez les gens monsieur le président de tous ces gens la je vous prie de faire revenir la carte de séjour vous verrez qu'on aura assez d'argent dans la caisse de l’Etat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !