Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire-bruits de 27 mandats de la CPI contre des pros-Ouattara ; Guillaume Soro consulte

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 22 Avril 2015 à 07:50 | Lu 2253 fois

Pourront-ils y échapper? C’est le calme cimetière dans les rangs de l’ex-rébellion. Mais, tout ne dort pour autan pas, face à cette information relative aux nouvelles déportations vers La Haye. Guillaume Soro, principal chef de file de la rébellion ivoirienne consulte. Alliés et partenaires, apprend-t-on.



Selon une source de l’Assemblée nationale ivoirienne, le président de cette institution, ex-secrétaire général du MPCI-dénomination de la rébellion née en septembre 2002, puis des Forces nouvelles, ne semble pas se laisser surprendre devant, ce qui semble irréversible dans la procédure de la Cour Pénale internationale dans le cas de la Côte d’Ivoire.

«Elle entend créer l’équilibre. Donc c’est la guerre des nerfs dans tous les sens, à l’évocation simple des mandats d’arrêts de la CPI », appuie cette source de l’assemblée nationale, pas trop loin de Guillaume Soro.

Pourquoi Alassane Ouattara s’est-il saisit la semaine dernière d’une cérémonie avec des victimes de la crise postélectorale pour transmettre son refus de convoyer des ‘’appelés ‘’ vers la CPI ? C’est que trois ex-chefs de guerre déjà entendus par les enquêteurs de la cellule spéciale d’enquêtes de la crise postélectorale le 26 mars dernier CPI, à Abidjan. Ces trois ex-Com’zones ont été auditionnés loin des medias pour leurs rôles joués dans la crise postélectorale de 2011 qui a fait plus de 3000 morts, selon l’ONU. Auditions en rapport avec des nouvelles convocations que la Cour Pénale internationale (CPI) aurait adressées à Abidjan.

Selon les informations qui circulent aussi bien dans le milieu diplomatique que politique ivoirien, la pression s’accentue sur le régime d’Abidjan. Une source loin du dossier de la Cour pénale internationale indique l’émission de 27 mandats d’arrêts internationaux contre le camp Ouattara. Ce que ne confirment pas encore le palais présidentiel d’Abidjan. Toutefois la presse proche de l’opposition ivoirienne s’adonne plein le cœur en joie.


Selon cette source, il s’agirait des ex-chefs de guerre Koné Zakaria, Cherif Ousmane, et Ben Laden, qui occupent de hautes fonctions sous le régime de Ouattara.

C’est peu dire qu’un sérieux bras de fer se joue entre Alassane Ouattara et la CPI depuis son annonce d’Abobo – Anyama que plus aucun ivoirien ne sera transféré à la CPI à La Haye. Et que désormais, tous les présumés coupables de crimes seront jugés par la justice ivoirienne. Mais la réponse de la CPI s’est voulue plus claire par la voix de son porte-parole Fadil El Abdallah : «La Côte d’Ivoire a le devoir de coopérer avec la Cour ».

C’est le calme cimetière dans les rangs de l’ex-rébellion. Guillaume Soro consulte. Face aux 27 mandats de la CPI contre des pros-Ouattara, Guillaume Soro et autres échapperont-ils? Il consulte.

Idriss Ouattara

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 22 Avril 2015
Vu (s) 2253 fois



1.Posté par Morifitini Traore de Ouangolodougou, GBINSSO le 23/04/2015 02:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
G. Soro est un rebelle et sa place est a la haye; tout comme dramane alassane le pere de la rebellion!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !