Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : à Mama, les partisans de Laurent Gbagbo le déclarent président du FPI

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Dimanche 3 Mai 2015 à 12:05 | Lu 786 fois

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo, détenu par la Cour pénale internationale, a été déclaré jeudi "président" de son parti par un millier de militants, une démarche jugée sans "aucune valeur" par la direction de cette formation en pleine crise.



Ses partisans se sont retrouvés à Mama, village natal de M. Gbagbo dans l'ouest du pays, pour une cérémonie d'"investiture" de leur champion à la tête du Front populaire ivoirien (FPI). C'est le dernier épisode en date de la crise qui déchire la principale formation d'opposition.

"Camarades, vous venez d'investir Laurent Gbagbo comme président du Front populaire ivoirien", a lancé Sébastien Dano Djédjé, un proche de l'ex-chef de l'Etat, depuis le préau de sa maison, pillée durant la crise postélectorale de 2010-2011.

Les militants présents, dont la plupart portaient un T-shirt à l'effigie de M. Gbagbo faisant le "V" de la victoire, ont alors hurlé de joie, a constaté l'AFP.
Dans une déclaration écrite transmise à l'AFP, les partisans de M. Gbagbo ont annoncé leur "refus de participer à la présidentielle" d'octobre, exigeant notamment "la libération du président Gbagbo, le candidat naturel du FPI", pour revenir sur leur décision.

Le président du parti, Pascal Affi N'Guessan, confronté depuis des mois aux "frondeurs" pro-Gbagbo au sein du FPI, avait à l'inverse affirmé samedi que le parti serait présent à ce scrutin clé pour la stabilisation du pays.

Jeudi, il a jugé que les déclarations du camp rival n'avaient "aucune valeur". "Les autorités du parti n'ont convoqué aucun congrès à Mama", a-t-il expliqué depuis Brobo (centre), où il tenait meeting.
"Je suis affligé de constater que ces camarades s'enferment dans des attitudes puériles", qui ne "font pas avancer la lutte ni pour la libération de Laurent Gbagbo, ni pour la reconstruction de la Côte d'Ivoire", a-t-il poursuivi, interrogé par l'AFP.

Le FPI est plus que jamais divisé entre deux camps
Le premier, derrière Pascal Affi N'Guessan, veut aligner un candidat au scrutin d'octobre face au président Alassane Ouattara. Mais le camp rival refuse un tel scénario et fait de la libération de M. Gbagbo "le coeur de la stratégie de lutte du parti".

"Affi n'existe plus. C'est du passé. Laurent Gbagbo a été élu président du FPI. Pour nous, c'est une victoire et tout un programme", a lancé Hubert Oulaye, un cadre pro-Gbagbo, depuis Mama.
Les deux camps qui s'affrontent au sein du FPI se sont opposés à plusieurs reprises devant la justice ivoirienne. Elle a notamment prononcé fin 2014 l'irrecevabilité de la candidature de M. Gbagbo à la tête du parti. Ses partisans avaient fait appel, la décision est attendue le 5 juin.

L'ancien chef de l'Etat est écroué depuis fin 2011 à La Haye, où il doit être jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour des "crimes contre l'humanité" présumés commis lors de la crise postélectorale de 2010-2011.

Née du refus de M. Gbagbo de reconnaître la victoire de M. Ouattara à la présidentielle de novembre 2010, la crise a fait plus de 3.000 morts.

Le meeting de Mama s'est passé dans le calme. Mais, avant cet événement, des échauffourées avaient eu lieu mercredi soir et jeudi matin entre sympathisants et forces de l'ordre, qui ont lancé des gaz lacrymogènes et effectué des tirs de sommation, selon plusieurs témoins présents.
"La tension était vive ce matin. Il y a eu quelques affrontements", a confirmé un gendarme, requérant l'anonymat. "On n'a pas fait de prisonniers. Il n'y a pas de blessés", a-t-il assuré.
"Ici, c'est Gbagbo ou rien. Gbagbo, c'est notre choix et notre espoir", a lancé un jeune, le visage badigeonné de peinture noire, un foulard rouge sur la tête.



Afrik53.com : Infos 7J/7
Dimanche 3 Mai 2015
Vu (s) 786 fois



1.Posté par TRIBUNE ANONYME le 03/05/2015 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AFFI NGUESSAN DOIT AVOIR LE COURAGE DE LAISSER LE FPI ET CREER SA PROPRE FORMATION
POLITIQUE. COMMENT EXPLIQUE LE FAIT QUE MR GBAGBO REFUSE DE LE RECEVOIR SEUL?
TOUT LE MONDE COMPREND SON ENTETEMENT A GARDER UN FPI COQUILLE-VIDE, VOIRE ILLEGAL ET ILLEGITIME POUR ALLER AUX ELECTIONS ET SE FAIRE BATTRE POUR DONNER UN
SON DE CLOCHE AUX MEDIAS ETRANGERS QUE LES ELECTIONS EN COTE D'IVOIRE ONT ETE
REGULIERE AVEC LA PARTICIPATION DU FPI, D'OU L'ELECTION DE OUATTARA ELU ET LEGITIME.
VOILA LE COMBAT D'AFFI NGUESSAN . LEGITIMER ALASSANE!

2.Posté par Hermann nda le 04/05/2015 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous avais dit que AFFI c'était du passé. Le clown a été EXCLU À VIE du FPI lors du congrès de MAMA.
La page AFFI vient ainsi d'être définitivement et irréversiblement tournée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !