Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Yopougon manifeste contre la cherté de la vie

le Dimanche 25 Août 2013 à 14:19 | Lu 888 fois



Côte d’Ivoire : Yopougon manifeste contre la cherté de la vie
Des populations du quartier populaire de Yopougon ‘ ‘Sicogi’’ ont bruyamment manifesté ce samedi sur la grande voie de la commune contre les prix élevés de denrées alimentaires, comme constaté sur place par KOACI.COM.

Une centaine d'hommes et femmes réunis au sein de la Coalition des indignés de Côte d'Ivoire (CICI), ont exprimé leur ras-le-bol contre la cherté de la vie sans que les forces de l'ordre ne les en empêchent, tranchant avec un passé où ce type de manifestation était réprimée dans le sang.

Les "en colère du jour" estiment qu'il est inconcevable que les prix des premières nécessités ne cessent d’augmenter quotidiennement et ce sans que les autorités ne prennent des mesures adéquates.

« Nous sommes fatigués de rester chez et nous taire comme si rien ne passait. On a faim, on ne peut pas se loger, on a du mal à joindre les deux bouts. Nous avons l’impression que le gouvernement nous a oublié. Nous allons sortir tout le temps pour nous faire entendre’ » lâche Madame Sery se disant commerçante de son état.

Un des responsables de cette coordination sous le sceau de l’anonymat a indiqué à KOACI.COM que cette manifestation n’avait pas de caractère politique, mais visait plutôt à un bien être des populations de la Sicogi qui tireraient selon lui le diable à la queue, depuis la fin de la crise post-électorale.

« Nous ne voudrons pas qu’on donne un cachet politique à notre manifestation spontanée de ce samedi. Nous avons faim. L’Etat semble être ‘‘sourd’’ et ‘‘aveugle’’ face aux misères des populations. Avant à la Sicogi on mangeait au moins une fois par jour, maintenant ce n’est plus le cas. A peine si des maisons gagnent le minimum pour la journée. Trop c’est trop. Quand on vient au pouvoir, c’est pour le bien-être des populations. Depuis la fin de la guerre nous souffrons ici », nous a lâché notre interlocuteur.

Toutes nos tentatives pour avoir la réaction de M. Douyou Nicaise qui selon des manifestants serait l’organisateur de la marche sont restées pour l'heure vaines.

Habitués à des ères plus faciles et habité bien souvent par la facilité, les ivoiriens constatent progressivement les réalités d'un monde capitaliste où tout est argent et face auquel le monde politique semble bien impuissant. Pour le cas du jour, nous constaterons néanmoins, te un signe encourageant, l'évolution sur le terrain de la libre expression populaire.


Donatien Kautcha



Dimanche 25 Août 2013
Vu (s) 888 fois



1.Posté par Angoua d''Abolikro le 25/08/2013 16:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ceci est le debut de l''expression du grand malaise social. Et c''est bien là un signe des temps pour signifier au pouvoir actuel son incapacité à régler les problèmes des populatins. certainement les jous à venir seront plutôt sombre...

2.Posté par Gil Snoeck le 25/08/2013 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une personne a été arrêtée à la suite de l'interdiction de la manifestation – aidez-nous à le faire sortir de prison :
http://cio-ci.blogspot.com/2013/08/appel-la-solidarite.html

3.Posté par saufsi le 26/08/2013 07:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça va allé mes parents ivoiriens le vent glacé n'a pas encore souffler dans les nuages des milliards pour qu'on reçoive les pluies de milliards promis par le regime actuel. N'importe quoi! Au lieu de penser aux vrais problèmes qui minent la côte d'ivoire,le gouvernement fait voté des lois de nationalité et de foncier rural,comme quoi on pense plutôt aux autres qu'a son peuple qui souffre chaque jour. Au vu de cette situation,je donne raison au Président LAURENT GBAGBO quand il disait que DRAMANE était le candidat des étrangers. Tout pour eux rien pour les ivoiriens,peuple ivoiriens YAKO DIEU ne t'abandonnera pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !