Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire -Voici le message de Gbagbo au peuple

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 8 Décembre 2014 à 09:55 | Lu 1435 fois



« La soumission n’a jamais payé dans le monde » message de Laurent GBAGBO
Par la voix de son porte-parole, Justin Koua, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a déclaré samedi que la « soumission » n’a « jamais payé dans le monde », fustigeant l’attitude de son adversaire, dans une note qui lui a été attribuée, au lancement de sa campagne au siège du Front populaire ivoirien (FPI), à Cocody (Est d’Abidjan).

Dans cette note où il explique les raisons de son retour « 13 ans après » avoir quitté la tête du Fpi, Laurent Gbagbo a distingué deux lignes de conduite pour le parti: la « lutte pacifique » qu’il propose, et la « soumission », faisant allusion à la démarche de son adversaire pour la présidentielle du parti, Affi N‘guessan (président sortant).

« L’autre ligne consiste à s’aplatir et se soumettre sous prétexte que la soumission peut adoucir les cœurs de ceux qui sont en face de nous. Une telle attitude n’a jamais payé dans le monde », a dit son porte-parole, Justin Koua.

Selon la note de Gbagbo, « c’est se tromper que de penser que ce chemin peut amener la libération des prisonniers, le retour massif des exilés, la levée du gel des comptes bancaires, la restitution des maisons et des plantations à leurs propriétaires ».

Le directeur national de campagne de Laurent Gbagbo, Assoa Adou, a quant à lui mis l’accent sur la « crise profonde qui traverse le parti, du sommet à la base », estimant que l’ancien président déchu a accepté d’être candidat « pour éviter l’implosion » du Fpi.

M. Adou a appelé à l’unité, car « la manière la plus efficace, la plus pernicieuse de détruire un parti politique de l’envergure du front populaire ivoirien, est de l’attaquer de l’intérieur », selon lui.

Il a demandé aux militants de « plébisciter » son candidat, détenu à la Cour pénale internationale depuis 2011, afin d’ »obtenir sa libération » lors du vote qui aura lieu au 4e congrès du parti, prévu du 11 au 14 décembre.

Le Fpi, en reconstruction depuis sa perte du pouvoir en 2011, est en proie à des divisions entre les sympathisants de M. Gbagbo et ceux de M. N’guessan, qui privilégie le dialogue avec le pouvoir afin d’obtenir la satisfaction des revendications du parti.

Par Manuella YAPI

MYA

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 8 Décembre 2014
Vu (s) 1435 fois



1.Posté par Zadi le 08/12/2014 11:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Woody nous t aimons ici en Côte d Ivoire c est toi ou rien que Dieu le tout puissant te protège

2.Posté par LaRédemption le 08/12/2014 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et le Woody de Mama n'a pas tord quand il dit que la soumission n'a jamais payé dans le monde. Ce n'est non plus être un va-t-en guerre quand on durci le ton pour réclamer un droit. Il y a des problèmes de fond à régler et des goujats comme affi et d'autres blaireaux du même acabit jouent les lèches-bottes pour leurs intérêts égoïstes et égocentriques. En lieu et place des sujets brûlants comme la question d'inéligibilité de dramane au regard de la loi fondamentale de la Côte d'Ivoire, la libération sans condition aucune de tous les prisonniers politiques qui se meurent chaque jours, la création des conditions de retour des exilés ivoiriens, la restitution des plantations et autres biens fonciers et immobiliers à leurs vrais et légitimes détenteurs, etc. qui sont des gages d'une bonne et durable réconciliation entre les ivoiriens, c'est plutôt favoriser un mariage incestueux entre les bourreaux et les victimes qui continuent de souffrir le martyr jusqu'à ce jour. Quoi de plus normal pour le propriétaire du navire de reprendre les commandes de son engin si le capitaine fonce droit sur un iceberg. A quoi s'attendre si ce n'est un naufrage prémédité. Merci Monsieur le Président Gbagbo de redresser la barre. Tant pis pour ceux qui naviguent à vue. Dieu nous garde.

3.Posté par ALLEHAHUN le 09/12/2014 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que AFFI nous fasse le point de ses revendications satisfaites et nous lui emboîterons le pas.

4.Posté par assoko le 09/12/2014 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PRESIDENT LAURENT GBAGBO ,TE SOUHAITONS BONNE FETE.BON COURAGE .VOUS ETES TRES COURAGEUX.ç4aurait ete un homme blac ,il se serait suicidé.NOUS ADMIRONS VOTRE COURAGE.QUE DIEU LE TOUT PUISSANT VOUS GARDE A JAMAIS. ASSOKO.

5.Posté par assoko le 09/12/2014 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PRESIDENT LAURENT GBAGBO ,TE SOUHAITONS BONNE FETE.BON COURAGE .VOUS ETES TRES COURAGEUX.ç4aurait ete un homme blac ,il se serait suicidé.NOUS ADMIRONS VOTRE COURAGE.QUE DIEU LE TOUT PUISSANT VOUS GARDE A JAMAIS. ASSOKO.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !