Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire: Une sage-femme agressée par un soldat FRCI

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 1 Avril 2015 à 07:33 | Lu 954 fois

Par L'Expression - Côte d’Ivoire Abobo. Agression d’une sage-femme par un Frci à Abobo.



Hospitalisée au sein de l’hôpital général d’Abobo sud, son mari et une proche à son chevet, Amani Nadège, fait peine à voir avec son visage tuméfié et la minerve à son cou. Sa collègue, Mme Kouman, encore sous le choc, explique les circonstances du drame. «Dimanche aux environs de 20h15, un corps habillé, un Frci, en pleine conversation téléphonique, s’est présenté à l’entrée de la salle d’accouchement. Moi, Mme Amani Nadège (Ndlr; la victime), une autre sage-femme, une fille de salle et deux stagiaires étions présentes afin d’assurer la garde.

Lorsque cet homme a fait son entrée, Nadège lui a dit que l’accès de cette salle est interdit à toute personne étrangère au service afin de protéger l’intimité des femmes qui viennent accoucher. Il a aussitôt interrompu son échange téléphonique pour lui foncer dessus. Elle a alors abandonné le registre qu’elle remplissait, pour se réfugier dans la salle attenante où les femmes accouchaient espérant qu’il ne la suivrait pas là-bas», explique le témoin oculaire.

Mais, c’était mal connaître l’agresseur du jour qui suit Mme Amani pour la rouer de coups. «Je me suis éloignée discrètement afin d’appeler la police.
Il l’a frappé dans le ventre, au visage, avec une violence inouïe. Nos cris ont ameuté les autres qui sont venus à notre secours. L’homme a fui mais il a été rattrapé par un de nos médecins et il a été conduit au 14ème arrondissement. Ce n’est que plus tard que nous nous sommes rendus compte qu’il était le mari d’une de nos parturientes qui souffrait d’hyperthermie (Ndlr ; forte fièvre) et d’une rupture prématurée des eaux.

Les supputations vont bon train sur l’identité de l’agresseur, quand certains disent que c’est un Frci tandis que d’autres affirment que c’est un « com zone » originaire de Sikensi. Pour en avoir le cœur net, nous nous rendons au commissariat du 14ème arrondissement. Une source introduite, après maintes réticences, révèle que l’individu se trouve effectivement dans leurs locaux et répond au nom de Sylla.

L’Expression

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 1 Avril 2015
Vu (s) 954 fois



1.Posté par Hermann nda le 01/04/2015 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voler, tuer, violer, cambrioler les domiciles et les services publics, assassiner, ...sont des pratiques quasi-quotidiennes chez les forces dites nouvelles et les chasseurs traditionnels (DOZO) tous rebaptisés FRCI par Dramane OUATTARA et sa nébuleuse communauté dite internationale pilotée par PARIS.

Les ivoiriens attendent la fin de leur cauchemar ..

2.Posté par KOUON le 01/04/2015 21:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ne savent que faire ça et rien d''autres ces freres cisses...Que Dieu nous protege de ces incultes.. .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !