Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire / Une fillette du primaire kidnappée : la rançon s'élévant à 20 millions de FCFA

le Samedi 22 Décembre 2012 à 08:19 | Lu 979 fois



Après 4 jours de kidnapping / La ravisseuse de la petite Koné passe aux aveux : ‘‘Je voulais 20 millions de FCFA’’ .



La prise de la section de la police criminelle du commissariat du 23ème arrondissement de Yopougon a été fructueuse le jeudi 20 décembre 2012.

Dame Aïssata Diomandé résident au KM 17 (dans les encablures de la commune de Yopougon), ravisseuse de la petite Koné Mariam, est tombée dans les filets des hommes du commissaire Touré Abdoul Kader du 23ème arrondissement aux environs de 17 heures après quatre jours de cavale à Yopougon-Koweit. Elle est passée aux aveux et a reconnu avoir réclamé la somme de 20 millions de CFA à la famille en échange de leur fille Mariam. «Je vous demande pardon, si cette affaire éclate au grand jour, ça sera un déshonneur pour ma famille. Je reconnaîs avoir kidnappé cette fille et demandé une rançon de 20 millions FCFA à ses parents. Je regrette mon acte monsieur». Ces propos sont d’Aïssata Diomandé qui vient de passer sa première nuit dans les geôles du commissariat du 23ème arrondissement de Yopougon-Andokoi.

Elle a été transférée hier vendredi 21 décembre 2012, à la brigade de lutte contre la traite des enfants et la délinquance juvénile pour avoir enlevé l’écolière Koné Mariam. Selon Koné Lacina, le père de Koné Mariam, c’est le lundi 17 décembre 2012, que tout a commencé alors que sa fille revenait de l’école primaire Aboboté-Annexe entre midi et deux. Ayant constaté qu’elle n’est pas rentrée, dit-il, sa mère a pensé qu’elle avait été punie par son enseignant pour n’avoir pas appris sa leçon. ‘’C’est à partir de 14h 30 que nous avons commencé à nous inquiéter vu que l’attente devenait longue.

On ne se doutait pas qu’elle avait été enlevée par notre voisine (la sœur de notre locataire). A 19h, j’ai dit qu’il ne pouvait pas s’agir d’une punition jusqu’à cette heure-là. C’est là, que j’ai envoyé des gens pour aller la chercher au rond-point d’Abobo comme il y avait la cérémonie relative au lancement des luminaires. Elle n’y était pas et à 21h, j’ai décidé d’aller porter plainte au commissariat du 22ème arrondissement de Cocody-Angré’’, explique Koné Lacina qui laisse couler des larmes de joie le jeudi aux environs de 21 heures. Avant de poursuivre : «vers 22h30, il y a un monsieur qui a appelé la mère de l’enfant pour lui demander si elle connaissait une fille du nom de Mariam.

Ce monsieur s’est présenté comme étant un féticheur résident à Agboville à qui on aurait apporté ma fille pour un rituel humain qui devait avoir lieu le vendredi 21 décembre 2012. Il a fait savoir que c’est chaque vendredi qu’il fait ‘’le travail’’ et que si nous tenions à voir notre enfant, qu’on gagnerait à l’appeler tard dans la nuit. A minuit, nous l’avons rappelé sur le même numéro 04-85-44-42 et le soi-disant féticheur nous a réclamé la somme de 20 millions de FCFA en échange de notre enfant. Le matin, je me suis rendu à la police pour leur expliquer ce que le féticheur nous a demandé la veille.

C’est ainsi que nous sommes allés à une agence MTN pour procéder à une traçabilité de tous les appels venant de ce numéro. Petit à petit, la police criminelle a fait son travail jusqu’à ce qu’elle mette la main sur la petite sœur de mon locataire qui est arrivée, il y a juste deux mois dans ma cour.»


SOURCE :

L'intelligent d'Abidjan

Samedi 22 Décembre 2012
Vu (s) 979 fois



1.Posté par Mister BIG le 22/12/2012 09:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont tous les mêmes femmes comme garçons. Pouah! Et puis que voulez qu'on dise ? C'est pas ça notre souci . Shit!

2.Posté par Hermann N'da le 22/12/2012 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça c'est entre vous la-bas.Nous n'avons rien à foutre de vos histoires de sacrifices humains. Avec vos comportements moyenâgeux, vous voulez faire croire aux gens que tout va bien. Pouah.

3.Posté par Ayolié le 22/12/2012 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILS RESTERONT TOUJOURS SAUVAGES,INCULTES.....

4.Posté par wininbien le 22/12/2012 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous voulez q u on dise quoi??? ce ne sont pas les même la?? koné mariame, touré, vraiment ces gens là font pitié. elle a trop regardé film, N IMPORTE QUOI

5.Posté par Fati le 23/12/2012 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ok, de quoi parle nous celui qui a posé ses fesses pour nous fait cette récitation de zéro point ?
Si je comprends bien de Dame Aïssata Diomandé, de la petite Koné Mariam, des hommes du commissaire Touré Abdoul Kader du 23ème, de fille Mariam, de Diomandé, explique Koné Lancina, un féticheur réside à Agboville, pour un rituel humain.
Vraiment en plus de celui qui a écrit plus de celui ou ceux dont il parle vous êtes tous des malades.
Et si aissata mange diomandé avec l’invitation de koné mariam qui passe la viande a toué kader qui refuse de donné a Koné lacina, avec la complicité du féticheur ?
Quel doit nous fait parce qu’un chien mange un chien, nous on se fiche voila. c'est le Fata qui vous manque pour bien bouffer . bandes de
sanguinaires avec des cochonneries .
Partez tt en l’enfer nous avons des trucs plus sérieux auxquels nous pensons que de savoir quel burkinabé, qui a refuser un malien, qui donne a un guinéen sans le ok de l haoussa.
depuis que vos Mossi et voleur est arriver vous êtes tout des grand mafia comme lui, mais tout chose a sont temps et une fin .

6.Posté par gbagbo boda le 23/12/2012 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
fatim maudites que tu sois ainsi que ta mère de pute,tu n'es rien et tu ne seras rien,hi djou cassa,malheureuse de pute,si je te prends c'est mon chien qui te violera ainsi que ta mère pute

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !