Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Un usurpateur et une bande de cybercriminels interpellés

le Dimanche 24 Novembre 2013 à 11:37 | Lu 851 fois



Abidjan le 23 novembre 2013 - Quatre individus ont été interpellés ce Mercredi 20 Novembre 2013 par une équipe de fonctionnaires de Police de la PLCC, dans le quartier de Yopougon Niangon. Subséquente à la réception de plaintes et à l'exploitation de sources d'informations anonymes, les cyberdélinquants ont été interpellés alors qu'ils s'adonnaient à leur activité illicite. Faux comptes e-mails, faux profils de réseaux sociaux, faux documents, photos et identités usurpées, sont entre autres les éléments qui ont permis aux enquêteurs de la PLCC d'établir les liens entre les individus et les actes illicites poursuivis.

L'exploitation technique des différents comptes et matériels informatiques saisis ont révélé que ces 4 délinquants interpellés constituaient un gang cybercriminel, spécialisé dans les escroqueries de type « arnaque aux faux sentiments » et « arnaque à la vidéo ».

Ainsi les nommés KOULOU AKA BILE FRANCIS, DOHO JEAN JACQUES, NEGBRE LIONEL FULTON ALKHALY et TETIA WILFRIED JOEL, ont été déférés devant le parquet d'Abidjan-Plateau aux fins de droit.


Faisant suite à plainte transmise par la Direction de la Police Criminelle (DPC) à la DITT, les enquêteurs de la PLCC ont mis aux arrêts un individu répondant au nom de KOFFI CHOAIB ABDERAHMANE. L'arrestation du cybercriminel est venue clôturer de longs mois d'enquête menés par les enquêteurs de la PLCC. Le cybercriminel usurpait l'identité de sa victime – un tradi-praticien – et avait réussi à escroquer de fortes sommes d'argents aux proches de sa victime. En effet, usant de subterfuges divers, le cyberescroc se faisait remettre illicitement de l'argent en usurpant l'image et la qualité de sa victime.

Un cyberescroc usurpateur mis aux arrêts

L'individu interpellé était sur le point de vendre à une de ses victimes et au nom du tradi-praticien, ce qui était prétendument de la « salive de cadavre ». Interrogé sur son implication dans les faits sus-mentionnés, l'individu a affirmé agir au sein de ce réseau criminel en qualité de coursier. Les recherches se poursuivent toujours afin de mettre aux arrêts les complices et autres membres de ce réseau d cybercriminels.

Par ailleurs le cyberescroc vendeur de salive de cadavre, a été déféré devant le parquet d'Abidjan-Plateau aux fins de droit.


Dimanche 24 Novembre 2013
Vu (s) 851 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !