Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Un ex-prétendant à la mairie enlevé et torturé par des hommes en armes

le Mercredi 2 Octobre 2013 à 07:36 | Lu 1399 fois

Kouamé José Thierry peut rendre grâce à Dieu de ce qu’il est sorti vivant de la situation cauchemardesque qu’il a vécue dans le mercredi 25 septembre 2013.



Côte d'Ivoire : Un ex-prétendant à la mairie enlevé et torturé par des hommes en armes
Le jeune politicien qui a voulu se porter candidat lors des élections municipales d’avril 2013 à Didiévi, n’eut été le rejet de sa candidature par la Commission Électorale Indépendante ((CEI), a été victime d’un enlèvement ce jour-là par des inconnus armés. Les faits se sont produits aux environs de 20h, au carrefour élite à Abobo Belle ville, alors qu’il rentrait d’une sortie à son domicile, nous a-t-il raconté au téléphone, le dimanche après-midi.

Selon le natif de Didiévi, c’est à la descente du taxi qui l’a conduit à la maison qu’il a été pris en sandwich par quatre hommes. Sous la menace de leurs fusils, ils lui ont intimé l’ordre de monter dans une 4X4 noire de marque Toyota Prado qu’ils ont garée à quelques mètres de là. Une fois José embarqué, les ravisseurs ont pris la destination d’une broussaille en périphérie de la commune. Jusqu’à 23 heures, ces individus lui ont fait vivre des moments horribles.

« Après m'avoir tellement battu, je me suis évanoui. A mon réveil, je me suis vu ligoté et ils m'ont demandé de faire ma dernière prière. Après à ma prière, ils décidèrent de faire vite car il était 23 heures », a expliqué Kouamé Thierry. S’il a eu la vie sauve, c’est grâce à l’un des ravisseurs qui s’est opposé au projet d’assassinat. Et d’ajouter « lorsqu'ils ont voulu m'égorger, l'un des quatre criminels s'est interposé et a menacé de me libérer, faute de quoi, ils allaient s’entre-tuer. Grâce à l'intervention divine, il réussi à les convaincre et voici comment il m'a sorti de la brousse au bord de leur véhicule, nu comme un ver de terre ».

Après avoir reçu les premiers soins, Kouamé José Thierry est en ce moment en fuite. « M'enfuir de la ville d'Abidjan dans le souci d'éviter d'autre situation pareille était la première solution. Je suis un fugitif, les gens veulent me tuer », a-t-il affirmé. Mais qui sont ces gens ? Le jeune politicien croit que ce sont des adversaires politiques de sa ville natale, qui n’ont eu de cesse de le menacer par des appels et des messages téléphoniques, lui demandant de disparaître de la scène politique au niveau de cette localité.

Kouamé José a dit « je suis victime d'une grande injustice sous le pouvoir RHDP ». En dénonçant cette violence, le prétendant malheureux à la mairie de Didiévi veut prendre à témoin la communauté nationale et internationale sur le danger qu’il court. Cependant, il a indiqué que « je ne suis ni RHDP, ni LMP. Je mène mon combat pour le développement de Didiévi en particulier, et en général, de la Cote d’Ivoire. Ces pratiques ne pourront pas me distraire de mes objectifs. Que cette manière de faire la politique cesse dans notre beau pays la Cote d'Ivoire ».

Mercredi 2 Octobre 2013
Vu (s) 1399 fois



1.Posté par Angoua d''Abolikro le 02/10/2013 11:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une chose retient mon attention à la lucture du compte rendu de la victime:"ils voulaient m''égorger".Or qui égorge ici en Côte d''Ivoire pour tuer? Les dozos du RDR. Il y a des détails qui trahissent le mafaiteur: la signature d''un crime!!!!

2.Posté par Fatim le 02/10/2013 11:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yako frere! Il faut toujours rester dans ta cachette, quand le WOODY DE MAMA va revenir avant la fin de l annee au commande, nous allons tous faire la politique. C est le seul democrate en CIV. Bonne chance ohooo!

3.Posté par Osdansgorge le 02/10/2013 23:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère, tu as bien compris ce Fatim a dis la? Dieu merci tu es encore vivant! Nous tous que tu vois la, depuis le foetus on était déjà politique mais c''est à cause de ce qu''ils t''ont fait que nous avons décidé de faire autrement. Actuellement, il s''agit de lutter pour libérer la Mère patrie et faire revenir le Virus Gbagbo qui est notre sang et pour lequel on nous tue tous les jours; comme ça, on pourra faire notre politique tranquillement. Bref mon ami, ce n''est plus comme avant où les gens de ouattara et n''importe qui insultait Gbagbo et il acceptait la hein, les choses ont changé. C''est killer dramane qui est là et dans son royaume, lui seul parle et le reste dis oui "dieu". Dc notre, nous t''aimons et prends ce conseil au sérieux car nous sommes actuellement dans un royaume. On prie pour toi et ta famille. Coucou à toute la famille RP et DODO particulierement!

4.Posté par sansgraya le 03/10/2013 15:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les maudit du rdr ils veulent kw mm un jouron va se laisse dans pays laaa ooooo

5.Posté par Kisslaure lepetrolier le 03/10/2013 15:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yako mon frère DIEU est vivant.je te souhaite un prompt retablissement sous la protection divine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !