Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire - Un ex-chef militaire pro-Gbagbo arrêté au Ghana

le Mercredi 6 Février 2013 à 07:40 | Lu 927 fois



Côte d'Ivoire - Un ex-chef militaire pro-Gbagbo arrêté au Ghana
Un pilier de l'appareil sécuritaire ivoirien sous l'ex-président Laurent Gbagbo, a été arrêté au Ghana .



Le commandant Jean-Noël Abéhi, un pilier de l'appareil sécuritaire ivoirien sous l'ex-président Laurent Gbagbo, a été arrêté au Ghana et extradé en Côte d'Ivoire, a-t-on appris mardi de source sécuritaire ivoirienne.

Le commandant Abéhi, ainsi que Jean-Yves Dibopieu, ancien chef d'un syndicat étudiant pro-Gbagbo, ont été arrêtés lundi au Ghana, a indiqué à l'AFP un haut responsable de la sécurité. Ils ont été récupérés à la frontière ce (mardi) matin, ils sont en Côte d'Ivoire, a confirmé une source proche du ministère de l'Intérieur.

Chef de l'escadron blindé d'Agban, le plus grand camp de gendarmerie du pays, basé à Abidjan, Jean-Noël Abéhi avait pris la fuite après la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui a fait environ 3.000 morts et s'est conclue par la chute de Laurent Gbagbo.

Le commandant Abéhi est considéré par ses détracteurs et des ONG internationales comme l'un des principaux responsables d'exactions sous le régime Gbagbo, notamment durant la dernière crise.

Ancien chef de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci), le redouté syndicat étudiant pro-Gbagbo, Jean-Yves Dibopieu est un proche de Charles Blé Goudé, ex-leader des jeunes patriotes favorables à l'ancien président.

M. Blé Goudé a été arrêté le 17 janvier au Ghana et extradé le lendemain à Abidjan. Jadis surnommé général de la rue en raison de sa capacité de mobilisation, et visé par des sanctions de l'ONU depuis 2006, il a été inculpé par la justice ivoirienne de crimes de guerre.

Source : AFP

Mercredi 6 Février 2013
Vu (s) 927 fois



1.Posté par Djedje Franck Vabele le 06/02/2013 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Je salue toute la Cote d'Ivoire, mais ce que je demande au gouvernement en place ; c'est de rechercher la paix et surtout une paix véritable et non une chasse au sorcière. Cela veut dire qu'ils doivent libérés tous les détenus et rassurer tous ceux qui excitent encore d'entrer au pays afin de trouver une solution à ce qui s'est dans la crise poste électorale. Si on veut tenir compte de tout ce qui s'est passé, tous sont responsables de cette guerre. Parce qu'aucun parti n'est resté en marge et tous ont tué. Que tu sois PDCI, RDR, FPI et autres, chacun à participer. Recherchons la paix et non l’excitation à la guerre.

2.Posté par De Kartarin le 06/02/2013 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La COTE dIVOIRE ne connaitra ni la réconciliation,ni la paix,tant que "l'animal"installé au pouvoir d'Etat à abidjan par l'armée française, continuera de faire de l'arrestation des partisans du président GBAGBO la prioritè principale de sa gouvernance.Mais une chose est claire;tous les moyens seront mis en contribution pour qu'il ne sévisse plus jamais en EBURNIE.Cela prendra le temps qu'il faudra mais l'objectif sera atteint.

3.Posté par De Kartarin le 06/02/2013 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La COTE dIVOIRE ne connaitra ni la réconciliation,ni la paix,tant que "l'animal"installé au pouvoir d'Etat à abidjan par l'armée française, continuera de faire de l'arrestation des partisans du président GBAGBO la prioritè principale de sa gouvernance.Mais une chose est claire;tous les moyens seront mis en contribution pour qu'il ne sévisse plus jamais en EBURNIE.Cela prendra le temps qu'il faudra mais l'objectif sera atteint.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !