Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Un commando fait évader plus de 100 prisonniers à Dabou

le Jeudi 16 Août 2012 à 19:54 | Lu 1606 fois

Plusieurs prisonniers se sont évadés jeudi à Dabou (sud, 50 km d’Abidjan), après qu’un commando armé eut attaqué les bases stratégiques de la ville, ont rapporté jeudi des médias



Côte d’Ivoire : Un commando fait évader plus de 100 prisonniers à Dabou
A en croire ceux-ci, les assaillants qui se sont attaqués aux postes de police et de gendarmerie ont également forcé les grilles de la prison, donnant l’occasion aux prisonniers de prendre la tangente.

« Certains prisonniers ont fui, mais d’autres se sont vus remettre des armes et ont combattu du côté des assaillants », a soutenu un témoin, cité par xinhua.

« Sur 150 personnes au moins qui y étaient incarcérées, il y a une cinquantaine qui ont été récupérées par l’armée et remises à la gendarmerie », a ajouté pour sa part Mohamed Sess Soukou, député du Rassemblement des républicains (Rdr) du président Alassane Ouattara, cité par l’Afp.

Outre la prison, le commando lourdement armé a attaqué dans la nuit de mercredi à jeudi le camp des Forces républicaines (Frci, armée), le commissariat de police et la base de la gendarmerie de Dabou.

Après les tirs nourris dans la ville qui ont duré plusieurs heures, les habitants de Dabou étaient ressortis dans les rues à la mi-journée à Dabou, où des renforts Frci procèdent à des ratissages.

Au même moment, des combats avaient également éclatés à Jacqueville, une ville séparée de Dabou par la lagune, entre les Frci et des assaillants. Ces derniers ont été repoussés au terme des affrontements, selon l’Agence ivoirienne de Presse (Aip).

Aucun bilan relatif aux affrontements armés entre les individus armés non identifiés et les forces de sécurité n’était encore disponible dans la mi-journée.

Des groupes armés non identifiés ont multiplié ces derniers jours des attaques contre des postes de contrôle et des camps militaires à Abidjan, ainsi qu’à l’est, au sud et à l’ouest du pays.

Jeudi 16 Août 2012
Vu (s) 1606 fois



1.Posté par Lmp Woody Woody le 16/08/2012 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
ce ne sont pas des individus non identifiés.mais plutot des frci non reconnus par le gouvernement dao solution.alors que l'on arrete de nous intoxiqué.enffet apres l'attaque d'acouedo hamed a reconnu kelke minutes plus tard ke c'etait des pro gbagbo et ojourd8 a dabou on nous parle d'element non identifier.alors faites appel a votre esprit critique pour comprendre ce ki se passe en cote d'ivoire

2.Posté par whevlebot le 17/08/2012 02:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une auto-attaque, une affaire FRCI non retenus par leur mentor et FRCI engagés par le dictateur. Il n' y aura rien à faire pour parer à l'autodestruction des terroristes imposés aux ivoiriens. Toute la tyrannie sanguinaire du pion des impérialistes occidentaux prendra fin sous peu. Le digne peuple de Côte d'Ivoire vivra alors en paix .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !