Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire / Un Dj sodomise une fillette de 3 ans : Les faits dans les moindres détails

le Mercredi 20 Mars 2013 à 07:22 | Lu 1580 fois



Cote d'Ivoire / Un Dj sodomise une fillette de 3 ans : Les faits dans les moindres détails
Il est quelquefois difficile de qualifier la bêtise humaine, tant certains faits choquent, tout en provoquant dégoût et révolte.



L’illustration nous est donnée à travers un fait qui secoue en ce moment San Pedro. Yobouet Yao Fulgence, 20 ans, Dic-joker ( Dj) dans une discothèque de la ville, n'a pas trouvé mieux pour étancher sa soif sexuelle, qu'une innocente enfant de 3 ans, répondant aux initiales de Z.M. C'était dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 mars 2013, au quartier « Zimbabwé ».

Selon N.A.E, la mère, peu après minuit, au moment de la fermeture de son bistrot, Fulgence, très bien connu d'elle et du quartier, lui propose de l'aider à amoindrir ses charges, en portant sa fillette endormie jusqu'à la maison. L'enfant dans les bras, le Dj devance la mère. Mais au détour d’une ruelle et à la faveur de l’obscurité, Yobouet Fulgence disparaît avec l’enfant et se retrouve au petit marché du quartier. Et là, sur l’un des étals, il sodomise la môme, hurlant pourtant de douleurs, jusqu’à pousser le râle du plaisir diabolique. Le crime accompli, il abandonne la fillette qui, sous le coup de la douleur, n’a pu contenir selles et urines.

Malheureusement, dans sa fuite aux environs de 3 h du matin, le violeur se retrouve nez à nez avec les parents de sa victime. Coincé, il avoue tout au commissariat de police de Bardot, où il est conduit. La pauvre fillette est conduite au Chr de la ville où elle est immédiatement prise en charge par une équipe médicale.

Quand au DJ-pédophile, il a été mis, le mardi 19 mars 2013, à la disposition du tribunal de Sassandra.

Source : Soir info

Mercredi 20 Mars 2013
Vu (s) 1580 fois



1.Posté par Sim Bacchus Univers le 20/03/2013 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook

2.Posté par Sim Bacchus Univers le 20/03/2013 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook

3.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 20/03/2013 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a dû finalement retrouver sa lucidité une fois hors de son bistrot, et son sale sperme éjecté de son non moins maudit pénis.

4.Posté par la foudre d''''''''''''''''''''''''''''''''abidjan le 20/03/2013 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment triste et abominable

5.Posté par Fatim le 20/03/2013 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La verite, ce DJ si je pouvais mettre la main sur lui, j allais le tuer sans etat d ame. J ai mal...

6.Posté par Fati le 20/03/2013 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est bien dit ma copine ,mais trouve moi le chef des Mossi qui nous fatigue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !