Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Un DJ abusé sexuellement par deux hommes dans un hotel

le Mardi 14 Mai 2013 à 16:42 | Lu 1126 fois



Côte d’Ivoire : Un DJ abusé sexuellement par deux hommes dans un hotel
L'ambiance était aux sévices dans la chambre d’hôtel de cet établissement discret situé non loin d'un club réputé de la capitale économique ivoirienne.

KOACI.COM apprend d'un employé d'un établissement de Marcory, dont nous tairons pour l'heure le nom, qu'un artiste populaire du monde des DJ ivoiriens s'est adonné ce lundi soir à une séance sexuelle particulière.

En effet selon les témoignages rapportés, aux alentours de 2 heures du matin les cris de douleurs du DJ furent tels qu'osant joindre la police, l'employé, un koacinaute, a interpellé par téléphone la rédaction de koaci.com (+225 08 85 52 93) pour révéler ce qui était entrain de se passer.

Arrivés sur les lieux un peu plus de 10 minutes après, nous constaterons discrètement les faits après nous être approchés de la chambre. Les cris de douleurs émis fortement par un homme étaient effectivement stupéfiants tant l'intensité des ébats semblaient aussi féroce qu'abusive.

A peine tente minutes après, trois hommes sortiront un à un de la chambre et pour nous de constater que le troisième était bel et bien le DJ évoqué par l'employé qui nous avait alerté.

L'artiste, aux airs aussi épuisés qu'abusés dont pour l'heure nous garderons l'identité, sortira de la chambre des sévices en dernier et en oubliera même son smartphone qu'une fois réalisé, il reviendra chercher quelques minutes après.

Osant l'interpeller pour ne pas éveiller toute velléités, nous attendrons de voir repartir le sodomite à bord de son véhicule immatriculé de son nom d'artiste. Le véhicule des deux hommes, de type africains dont nous ne réussirons à obtenir les identités, de marque japonaise était quant à lui doté d'un plaque bleue cachant, comme constaté, une plaque jaune normalement réservée aux véhicules de l'Etat.

Avant de parler d'un cas de viol, une fois la bande du soir parti, l'employé de l'hôtel nous indiquera que ces deux hommes à leur arrivée avaient l'air de mener le DJ, qui tente actuellement de revenir avec un nouveau concept, apparemment comme sous l'effet de stupéfiants, vers la chambre.

Si les nuits ivoiriennes sont devenues plus calmes qu'à l'époque du "vrai Abidjan", il n'en demeure pas moins que les traces du vices demeurent.

Akissi Kouamé

Source : Koaci

Mardi 14 Mai 2013
Vu (s) 1126 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !