Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Tortures à l’hôtel du Golf

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Lundi 25 Avril 2011 à 21:12 | Lu 2042 fois



Côte d’Ivoire : Tortures à l’hôtel du Golf
Toute l’Afrique est saisie de stupeur face aux horreurs des tueries ivoiriennes ignorées par la presse française ou les grands médias mondiaux. Affi Nguessan le président du parti de Laurent Gbagbo a été arrêté dans un hôtel sous protection de l’ONU et conduit au Golf Hôtel d’Alassane Ouattara, de sinistre mémoire.

De fait, nous sommes désormais au-delà d’un contentieux politique mais dans l’idée d’humanité accordée ou non aux Africains. Le crime contre l’humanité ne semble pas encore troubler les « fous furieux » que M. Sarkozy a décidé d’installer en Côte d’ivoire. Les vidéos comme les images des crimes barbares qui sont commis de manière affolante ne troublent pas le sommeil des « bien pensants » des grands de ce monde. Les cadavres et les corps torturés des nègres ivoiriens n’émeuvent pas outre mesure les rédactions occidentales ni les « politiques » du monde « civilisé ».

Le millième des crimes qui sont commis en Côte d’ivoire aurait déjà soulevé la conscience universelle si la couleur de « ces gens » était moins sombre au niveau de l’épiderme ou était morts au Moyen voire en extrême Orient. Triste destin des peuples africains coupables d’être trop nègres pour posséder autant de richesses naturelles. Ceux qui gouvernent la terre connaissent et aiment l’Afrique, c’est certain. Oui mais l’Afrique sans Africains ou avec des psychopathes qui n’empêchent pas certains de pomper, pomper et encore pomper.

Et nous entendons des « affairistes » et des « sans foi ni loi » qui veulent se faire bien voir des psychopathes africains, se réfugier derrière les invectives : nous serions anti-France quand nous nous révoltons contre les massacres contraire à l’idée d’humanité, nous ne serions pas assez « politique » alors que la politique ne justifie pas toutes les dérives sinon le Maréchal Pétain serait un héros en France, nous devrions retourner au Gabon quand le système qui broie la Côte d’ivoire est aussi virulant en terre gabonaise (le nœud du Système Françafricain) si ce n’est plus, nous devrions laisser les Ivoiriens s’occuper de leurs fameuses spécificités ! Or, l’attaque de la Licorne française de début avril est aussi une menace évidente contre les nouveaux acteurs politiques du continent africain …etc.

LA FUREUR DES NATIONS CONTRE L’AFRIQUE

Mais quels sont donc ces « êtres humains » qui peuvent rester insensibles à la douleur du monde parce qu’elle a lieu en Afrique ?

La chose est simple : On ne parle pas de la mort de Blé Goudé le ministre de la jeunesse de Laurent Bagbo par Watao un des nouveaux Seigneurs de la guerre en Afrique de l’ouest en totale coordination avec Guillaume Soro, Alassane Ouatarra et l’Opération Licorne parce que les morts africains ne pèsent pas grand-chose dans la compassion universelle. En République Démocratique du Congo des millions de morts n’ont pas pesé dans le concert des nations au milieu des années 90. Pourquoi s’émouvoir des crimes sans nom en Côte d’Ivoire ? Des négro-fascistes sont arrivés à Abidjan dans les bagages de l’ami de Ouattara l’ami de Nicolas Sarkozy ? Peu importe la France tient le port et l’aéroport d’Abidjan. Personne n’a manqué de chocolat ivoirien à Pâques, l’honneur est sauf !

Tous ces journalistes et ces missi dominici occidentaux auxquels nos « chefs d’état » ont donné des milliards d’euros et qui se sont construits des villas ici et là sur le dos des Africains ne peuvent pas parler contre la main qui les nourrit. Ces acteurs politiques français et autre qui laissent couler du sang africain en pensant plus ou moins consciemment qu’il est aussi noir que le pétrole, le sang du diable, sont en train de boire la coupe de leur propre condamnation.


Il est impossible qu’une telle barbarie l’emporte en fin de compte ! Alors aujourd’hui, ces criminels qui hantent l’Hôtel du Golf à Abidjan ou les palais parisiens rient. Ils jubilent même et se pourlèchent les babines devant tout l’argent que la Côte d’ivoire va leur rapporter comme le Gabon, les deux Congo ou prochainement la Guinée Conakry. Cependant ils ignorent une chose fondamentale : d’un temps à l’autre l’Histoire devient parfois perméable au cri des innocents. Les larmes amères de ces êtres-humains esclaves depuis cinq siècles vont finir de remonter au ciel en gros nuages lourds. Et je crois qu’ils finiront bien par éclater dans un orage salvifique pour tout le monde.

Bruno Ben MOUBAMBA

bruno@moubamba.com

Côte d’Ivoire : Tortures à l’hôtel du Golf

Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Lundi 25 Avril 2011
Vu (s) 2042 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !