Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Table-ronde du Fpi avant le procès de Gbagbo, Sangaré parle de Gbagbo

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 27 Janvier 2016 à 07:21 | Lu 532 fois



De son combat, de ce qu’il voulait pour les jeunes, de ce qu’il a confié avant d’aller en Italie en 2002

Le Fpi a organisé mardi 26 janvier 2016, une table-ronde à Gestone hôtel de la Riviera 2 sur le thème « Laurent Gbagbo face au système politico-financier dominant : les enjeux d’un procès ». Avant l’entame, Sangaré Abou Drahamane s’est confié à la presse pour parler de son ami et frère.

Laurent Gbagbo, quand il était président de la république, il appartenait à la seule Côte d’Ivoire. Maintenant à la CPI, il appartient à l’Afrique et au monde tout simplement parce qu’on a compris son combat. On pensait justement qu’en le faisant partir on allait l’éloigner du jeu politique. Mais aujourd’hui il est plus que présent et en Côte d’Ivoire, et en Afrique et dans le monde. Et ce que je tiens à dire, ce monsieur à une capacité à rebondir. Dans sa vie, c’est un monsieur qui a beaucoup souffert mais à chaque fois, il a pu se retourner sur ses jambes. C’est ce qui est le plus important.

Et je suis sûr que cette fois-ci encore, il pourra rebondir pour montrer aux yeux de l’Afrique et du monde son combat pour une Afrique libérée, une Afrique souveraine et indépendante. On lui a volé sa jeunesse. Il n’a pas eu de jeunesse. Son souci était justement que tous les jeunes qui sont au bord de la route, parce qu’ils sont démunis, parce qu’ils n’ont pas de parents privilégiés, ces jeunes-là puissent réussir. Et même quand il a été élu président en 2000, il avait un programme pour la jeunesse. Il avait tout mis en place et il a même dit au ministre de l’économie et des finances qu’il ne veut pas de fausses promesses.

Et quand tout était bien ficelé, il est parti en Italie et c’est là que le coup d’Etat est arrivé. En 2010, bien avant l’ouverture de la campagne, il a signé un engagement écrit pour que les jeunes aient leur place dans son projet de construction de l’Etat moderne africain. Donc les jeunes sont vraiment au centre de son programme. Et lui-même a dit qu’avant, on parlait du papa d’un homme ; c’est le fils de tel. Avec la démarche de Gbagbo, maintenant c’est à partir du fils qu’on connait le papa : c’est le papa de Laurent Gbagbo, c’est le papa de Didier Drogba…

Une façon pour dire que justement aucun jeune ne doit rester au bord de la route et que lui, ayant pu parvenir à la présidence de la république – tout jeune, il voulait être président de la république – sans mentor, sans héritage, sans arme et sans fortune colossale. C’est un message pour toute la jeunesse, donc il devient un modèle pour toute la jeunesse.

Son message à la Cpi

Je crois que ce sont des juges souverains, sérieux. Je suis juriste de formation, j’ai du respect pour ceux qui disent le droit. Mais je demeure convaincu que la CPI aussi sait qu’elle joue son avenir, une institution qui joue sa crédibilité et qu’elle saura être à la hauteur des enjeux de ce procès-là, des enjeux du combat de Laurent Gbagbo pour l’Afrique et le monde

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 27 Janvier 2016
Vu (s) 532 fois



1.Posté par djoubian de Panam le 27/01/2016 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Djoubian de Panam Le 26/01/2016 à 22:42:29

L'heure n'est plus à la polémique, en réalité mon souhait est qu'il s'exprime dans une langue africaine. Peu importe que ce soit en Baoulé ou en Dioula. Le plus important c'est qu'il renonce à la langue coloniale. Il bénéficie d'une tribune extraordinaire devant la CPI et retransmis partout dans le monde. Et il jouit depuis son arrestation de soutiens qui dépassent les limites de la Côte D'Ivoire. Il faut sortir du schéma tracé par ceux qui l'on conduit en prison au mépris du droit et de la dignité des africains. Certes il n'y a pas encore de langue officielle en C.I mis à part le français et là n'est pas la question. Il est victime d'un procès politique par conséquent la réponse et la réaction doit éminemment être politique. S'il s'exprime en français il n'y a rien de nouveau sous le soleil, en revanche s'il se décide à s'exprimer dans une langue africaine qu'il maîtrise, je crois que le,procès prendra une autre envergure et une autre dimension. J'en suis convaincu et toutes les personnes qui militent pour le respect que l'on doit à tout individu, ou être humain qui réclame légitimement son indépendance et sa souveraineté. J'insiste sur la cohérence qu'il faut avoir en la matière. On ne peut pas demander son indépendance et continuer à s'exprimer dans la langue des oppresseurs et des dominateurs.
Il s'agit d'une révolution la plus pacifique dont il peut user et abuser. Comprenne qui veut, dans le cas contraire je crois que vous voulez faire diversion, alors que les gens sont de plus en plus informés et prennent petit à petit conscience de leurs droits.
Retenez que le président GBAGBO doit profiter dès à présent de cette tribune formidable pour se montrer digne et respectable. De mon point de vue, il sera plus entendu et compris par les africains s'il parle le Bété, le Dioula ou le Baoulé...
A méditer et faites passer le message au lieu de perdre du temps à débattre de quelque chose, qui n'est pas essentiel. La situation dans laquelle il se trouve aujourd’hui, doit le conduire à laisser le soin à l'administration de la CPI de traduire tout simplement ses propos en français en anglais, en allemand et je ne sais dans quelle autre langue des colons. Quoi de plus naturel !
La manipulation des africains est terminée et l'heure est venue, ou du moins l'heure de nous-mêmes a sonné comme dirait un certain AIME CESAIRE !

2.Posté par diabre le 27/01/2016 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MONSIEUR SANGARE ,MES AMIS ET MOI SOMMES ECOEURES DE VOTRE SILENCE CONCERNANT LA DISPARITION D'ALASSANE DRAMANE OUATTARA QUI DECEDE DEPUIS JANVIER 2011 ICI A PARIS AVANT MÊME QUE SARKOSY ET L'ONU NE VOUS FASSENT QUITTER AU POUVOIR PARCE QU'ENTRE JANVIER 2011 ET AVRIL 2011 ,IL Y A EU AU MOINS DEUX MOIS DE SEPARATION ,MAIS VOUS ÊTES RESTES Là A FAIRE CETTE POLITIQUE DE PEUR PARCE QUE CETTE FRANCE QUI DANS LES TROIS PREMIERS DE SA BARBARIE AVAIT CONSTATE QUE LE PEUPLE ETAIT RESTE AVEC SON PR GBAGBO ET Là CETTE RECONCIALITION QUE PRÔNAIT CETTE FRANCE ETAIT RESTE VAIN RAISON POUR LAQUELLE SARKOSY POUR NE PAS QUE NOUS IVOIRIENS ,SACHIONS LA VERITE DE CETTE DISPARITION S'ETAIT MIS A DIRE QU'ADO PASSAIT SON TEMPS A VOYAGER ALORS QUE TOUT CELA POUR NOUS BERNER .
CECI ETANT ,JE PENSE QUE L'HEURE EST VENUE POUR ANNONCER CETTE VERITE QUI PERDURE ET QUI FAIT QUE CES GENS Là QUI COINCES SONT OBLIGES D'USER LA FORCE POUR POUVOIR ANEANTIR LES VENEILLITES DES IVOIRIENS POUR NE PAS POUVOIR SE REVOLTER.
DONC POUR NOTRE PART ,IL EST TANT DE NE PLUS FAIRE LE FAUX SEMBLANT MAIS PRENDRE CE COURAGE A DEUX MAINS POUR QU' ON EN FINISSE AVEC CETTE SITUATION DE SOUFFRANCE DANS LAQUELLE CETTE FRANCE NOUS A FAIT PLONGEE.

3.Posté par dribi le 27/01/2016 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHERS POLITICIENS DU FPI BRANCHE ABDRAMANE ,JE VIENS PAR CES QUELQUES LIGNES TIRER VOTRE ATTENTION CONCERNANT LA SOUFFRANCE DE NOS COMPATRIOTES QUI SOUFFRENT A CAUSE DE CETTE CRISE QUE CETTE FRANCE NOUS A IMPOSEE ALORS QUE SI CELA DEVIENT JUSQU'AUJOURD'HUI COMPLIQUEE C'EST TOUT JUSTE PARCE QUE CE NEGRE ALASSANE DRAMANE OUATTARA SUR QUI CETTE FRANCE AVAIT MISE A FAIT DEFAUT A CETTE FRANCE PUISQUE CETTE FRANCE N'AVAIT JAMAIS PREVU CE CENARION QU'EST LE DECES D'ADO QUI A FOUTU TOUT LEUR PLAN EN L'AIR .
CECI ETANT TOUS CES POLITICIENS IVOIRIENS LES CHEVRONNES QUI SAVENT TOUS DE CE QUE JE VOUS AVANCE PREFERENT SE TAIRE ,MAIS ACCEPTENT VOIR LEURS FRERES SOUFFRIR DE CETTE CRISE ALORS QUE ,DIRE SIMPLEMENT AUX IVOIRIENS N'EST PLUS DE CE MONDE POUR QU'ENFIN CES GENS Là CHANGENT DE METHODES , ET Là NOUS CONTINUONS A TOUJOURS VOIR LE FPI ET SES IVOIRIENS FAIRE LE JEU DE LA FRANCE PAR PEUR DE REPRESAILLES ALORS QU'ILS PARLENT D'INDEPENDANCE.
FPI DE GBAGBO ,NOUS IVOIRIENS VOUS DEMANDONS PARDON POUR NOUS SORTIR DE Là EN DISANT CE PETIT MOT QUI FERA DEBOUT LES IVOIRIENS POUR METTRE FIN A CETTE ÂNERIE ET MASCARADE ATTITUDE DE CES GENS SANS FOI ET SANS REMORDS QUI TUER EST LEUR PAIN QUOTIDIEN POUR QU'ENFIN SOIT DISSIPEE SOUFFRANCE.

4.Posté par alice le 27/01/2016 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUT CE QUE LES CYBER ACTIVISTES DENONCENT SUR LE NET C'EST DE LA PURE VERITE.AUJOURD'HUI LES AFRICAINS ET LE MONDE ENTIER ONT LES YEUX RIVES SUR LA CPI CONCERNANT LE PROCES POLITIQUE DE LAURENT GBAGBO ET BLE GOUDE CAR LE MONDE ENTIER EST SUSPENDEU A LA BOUCHE DE FRANCOIS HOLLANDE ,LE JUGE SUPREME.A L'ISSUE DE CETTE AUDIENCE POLITIQUE L'AFRIQUE DECIDERA DE LA POLITIQUE A SUIVRE VIS A VIS DE LA FRANCE ENVAHISSANTE.QUE LA FRANCE PRENNE L'EXEMPLE SUR SES FRERES EUROPEENS QUI N'ONT PAS DE COLONIES .L'ALLEMAANGNE L'ITALIE ET LES SCANDINAVES CEUX LA COMMENT ILS FONT POUR VIVRE?

5.Posté par adjah le 27/01/2016 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
laurent gbagbo n4a tue personne et cela a ete confirme par nicolas sarkosy apres son echec a l'ection mais nous ivoiriens allons peser sur leclection de 2017 en france.nous attendons le president francais au tournant.cela ne va pas nous echapper.

6.Posté par toyokohe le 27/01/2016 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai pour amis des ivoiriens et je suis informe de la situation ivoirienne depuis.je vous assure que tout le camaeroun soutient laurent gbagb et ble goude et je pense que il y aura une grande mobilisation des camrounnais depus l'afrique pour la haye .nous attendons le proces polititique de la france et de hollande.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !