Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Situation post-crise: Violents affrontements entre Frci et supplétifs

le Mercredi 25 Juillet 2012 à 00:57 | Lu 1459 fois

Encore des morts, cinq jours seulement après les tueries du camp de Nahibly à Duékoué. Quatre supplétifs des Frci sont tombés sous les balles de leurs frères d'armes, suite à de violents affrontements hier mardi 24 juillet à Abobo.



Cote d'Ivoire : Situation post-crise: Violents affrontements entre Frci et supplétifs
Selon des témoins, les faits se sont produits aux environs de 11h. Les affrontements ont duré près de trois heures, contraignant les riverains à se terrer et les commerçants à fermer boutique, toutes affaires cessantes. Au dire de ceux qui ont vécu les événements, tout est parti d'une descente musclée des hommes du commandant Koné Gaoussou alias Jah Gao, sur un camp où règne un chef de guerre connu sous l'appellation de Fré.

Comme bien des supplétifs qui ont combattu auprès des Frci, Fré s'était taillé une réputation de dur, qui lui vaut d'être à la tête d'un groupe d'ex-combattants dans un camp de fortune, situé dans le village d'Anonkoi- Kouté. Dans ce camp où il règne en maître, Fré faisait des prisonniers. C'est ce camp qui a reçu hier la visite peu amicale d'un contingent solidement armé, avec à sa tête le commandant du groupement tactique 9 c'est-à-dire Jah Gao. Objectif : démanteler ce camp annexe, qui était depuis dans le viseur de celui-ci pour s'être rendu tristement célèbre. Ce qui a précipité l'intervention des éléments du commandant d'Abobo, c'est le fait qu'un parent des civils tenus prisonniers dans ce camp, soit venu se plaindre de l'incarcération de son fils. Il n'en fallait pas plus pour que Jah Gao et ses hommes fassent une descente musclée sur le camp tenu par le chef de guerre Fré pour en chasser les occupants et libérer l'espace.

Mais ils se heurtent à la farouche résistance des supplétifs pensionnaires dudit camp. Les violents affrontements à l'arme de guerre qui s'ensuivront, vont coûter la vie à quatre éléments de Fré, qui ne sont autres que des ex-combattants ayant combattu comme supplétifs aux côtés des Frci au plus fort de la guerre de mars-avril 2011. Deux éléments des hommes de Jah Gao seront quant à eux grièvement touchés et huit prisonniers libérés.

Notons que ces violences entre Frci interviennent trois semaines après l'expiration de l'injonction faite par le ministère de la Défense aux militaires occupant illégalement certains sites, de les libérer. Les affrontements d'Abobo marquent sans doute le début du recours à la force pour déloger les récalcitrants qui semblent défier l'autorité de l'Etat.

Assane NIADA
L'Inter

Mercredi 25 Juillet 2012
Vu (s) 1459 fois



1.Posté par Fatim le 25/07/2012 03:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca c est leur affaire. Ils ont voulu tous ce qui se passe aujourd'hui dans notre pays. Mon souhait c est de les voir degager, nous rende notre pays...

2.Posté par gnon le 25/07/2012 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien fait pour eux. ils ont aidé un crime à prendre le pouvoir, ils récoltent ce qu'ils ont semé. qu'ils soient tous tués, la Côte d'Ivoire ne s'en portera que bien. Merci Jah Gao pour le nettoyage. Tue les tous.

3.Posté par gnon le 25/07/2012 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien fait pour eux. ils ont aidé un criminel à prendre le pouvoir, ils récoltent ce qu'ils ont semé. qu'ils soient tous tués, la Côte d'Ivoire ne s'en portera que bien. Merci Jah Gao pour le nettoyage. Tue les tous.

4.Posté par Saufsi le 25/07/2012 13:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kia kia kia kia! C'est ça une armée dont AO el Diblo en est fier laisser moi rire ouai! Une bande d'assassins,de voyous et d'analphabètes aux service d'un génocidaire ne respectant aucune loi des droits de l'homme,ne peut qu'agir de la sorte. Que ça soit FRÉ,GAO et consorts s'entretuent ca ne nous regarde pas,au contraire ça débarasse la Côte d'Ivoire de ces bourreaux.Et ça ne fait que commencer.

5.Posté par gilbert kita le 25/07/2012 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On accusait les patriotes d'occuper abusivement les rues et les parlement, mai ce nouveau type de militantisme par les armes va donner à reflechir plus d'un. au lieu du verbe ce sont les armes qui crepitent. pourtant il se raconte qu'ils sont venus pour nous apporter la democratie et la developpement. une democratie à la musique des armes. va s y comprendre qlq chose.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !