Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Serey Dié, "victime" de sorcellerie

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 8 Juillet 2014 à 06:10 | Lu 6690 fois

En vacances en Côte d’Ivoire après l’élimination de la sélection ivoirienne dès la phase de groupes du Mondial 2014, Geoffrey Serey Dié s’est retrouvé bien malgré lui au coeur d’une affaire de sorcellerie, dont auraient été victimes les Eléphants lors du match contre la Grèce. Une rumeur qui s’est emparée du pays, avant d’être démentie.



Geoffrey Serey Dié l’a mauvaise. Alors que le milieu de terrain pensait pouvoir couler des jours heureux loin de l’agitation post-Coupe du monde, il s’est retrouvé bien malgré lui au cœur d’une affaire digne d’une mauvaise blague. La source du problème ? Des propos attribués au joueur du FC Bâle au sujet d’un prétendu ensorcellement des Ivoriens avant le dernier match de poules contre la Grèce.

"Pour ce match, je n’y voyais rien du tout. J’étais comme attaché et aveugle. Tout était noir. Je ne voyais rien sur le terrain. Je crois qu’il faudrait demander aux dirigeants de révéler leurs pratiques. Sinon un malheur risque d’arriver", aurait lancé le natif d’Abidjan dans des propos relayés par Sport-ivoire, avant que l’affaire ne s’empare du pays.

Derrière cette déclaration, est clairement pointée du doigt une partie de la classe dirigeante du football ivoirien, coupable de vouloir nuire aux intérêts de la Selefanto. Sauf que dans les faits, il n’en serait rien et l’international ivoirien a dû monter au créneau pour démentir les propos qui lui étaient attribués.

La Fédération pour cible ?

"C’est avec beaucoup de surprise que j’ai lu ces propos qu’on m’attribue. C’est manquer du respect aux Ivoiriens. Que ce soit ici ou au Brésil, je ne crois pas avoir accordé une interview à un homme de média où j’ai tenu ces propos. Je suis vraiment étonné de lire ça", a ainsi fait savoir le Bâlois dans les colonnes de Sport, avant de poursuivre : "Je suis un homme réfléchi. Je ne peux pas me permettre de tenir de tels propos, après ce mauvais résultat que nous avons eu. Je pense que c’est manquer de respect aux Ivoiriens en justifiant notre élimination par ces mots qu’on m’attribue."

Et le joueur à la crête peroxydée d’ajouter : "Je n’ai critiqué personne. Je suis allé pour défendre mon pays. Je suis fier de l’avoir fait. Les choses se sont mal passées. Mais à aucun moment, j’ai accordé une interview pour critiquer qui que ce soit. Ce n’est pas à moi de le faire, quand je sais que je suis arrivé dans un groupe tout récemment."

De quoi clore cet épisode, qui commençait à enflammer les discussions du côté des supporters, mais témoigne toutefois de la tension ambiante qui règne atour de la sélection ivoirienne où certains tentent visiblement d’atteindre des dirigeants à la Fédération par n’importe quel moyen.

Afrik.foot.com

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 8 Juillet 2014
Vu (s) 6690 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !