Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Sécurisation: Tout sur les manœuvres militaires à l'Ouest

le Jeudi 3 Janvier 2013 à 06:08 | Lu 842 fois

Les populations de l'Ouest de la Côte d'Ivoire ont célébré les fêtes de fin d'année dans la quiétude. Pas un seul coup de feu ni attaque d'assaillants ou de coupeurs de route n'ont été signalés dans cette partie du pays, d'ordinaire la cible d'assauts mortels de bandes armées.



Côte d'Ivoire : Sécurisation: Tout sur les manœuvres militaires à l'Ouest
En effet, à la veille de la fête de Noël, l’État-major général des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), avec à sa tête le Général de corps d'Armée Soumaïla Bakayoko, a pris des dispositions sécuritaires particulières pour préserver l'Ouest de toute surprise désagréable.

Ainsi, depuis le 23 décembre 2012, et ce jusqu'à ce jeudi 3 janvier 2013, plus de deux mille (2.000) soldats ivoiriens et libériens ont été déployés tout le long de la frontière ivoiro-libérienne, zone qui a enregistré une dizaine d'attaques durant l'année 2012 et fait plusieurs morts, dont six (06) Casques bleus nigériens de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), tués en juin dernier dans la région de Taï.

Les villes, départements, villages et cours d'eaux quadrillés par cet imposant détachement militaire mixte, sont : Bloléquin, Guiglo, Toulepleu, Tabou, Taï, Diboké, Blieron, Yéouli, Pahoubli, Prolo côté libérien, et le fleuve Cavally et ses différents bras servant de frontière naturelle entre la Côte d'Ivoire et le Liberia. Cet important contingent est composé de 1.600 éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), toutes les unités réunies (armée de terre, de l'air, la marine et la gendarmerie nationales), 400 soldats de l'armée libérienne ainsi que des troupes d'appui des forces internationales de l'ONUCI et de la MINUL (Mission des Nations unies au Liberia).

Selon plusieurs communiqués du Bureau d'informations et Presse des Armées (BIPA) parvenus à notre Rédaction, les manœuvres militaires qui se sont déroulées sur le théâtre des opérations, ont été coordonnées par le Centre opérationnel interarmées (COIA). Les objectifs initiaux fixés par l’État-major des FRCI, à savoir sécuriser la zone frontalière Ouest de notre pays en vue d'éradiquer toute velléité de déstabilisation, et permettre aux armées ivoiriennes et libériennes de coopérer efficacement, ont été atteints.

Pour remobiliser les troupes, Soumaïla Bakayoko a rendu visite aux soldats sur les théâtres des opérations, le jour du réveillon de la Saint-Sylvestre, le 31 décembre 2012. Le Général 4 étoiles s'est adressé à ses éléments en ces termes : « Le Chef de l’État a voulu que nous soyons à vos côtés pour le réveillon du 31 décembre, afin d’apprécier votre action à l’Ouest, au seuil de la nouvelle année 2013. Vous êtes ici pour garantir la sécurité à nos populations. Les résultats que vous avez obtenus sont admiratifs face au défi à relever, depuis le lancement officiel des manœuvres ivoiro-libériennes ».

Sur le plan pratique, plusieurs opérations ont rythmé ces manœuvres militaires durant ces deux semaines. Il s'agit notamment de l'héliportage et du largage de troupes en zones « ennemies » et de combats, la traversée des cours d'eaux de part et d'autre de la frontière à l'aide de zodiacs et de vedettes, de simulations de combats militaires, d'opérations virtuelles d'attaques, de manœuvres de camouflages, etc. Ces exercices militaires ont été exécutés avec dévouement et abnégation par toutes les troupes mobilisées pour la cause. Et les résultats ont été probants : les populations de l'Ouest de la Côte d'Ivoire ont fêté dans la paix.



ANASSE ANASSE
L'Inter

Jeudi 3 Janvier 2013
Vu (s) 842 fois



1.Posté par Hermann N'da le 03/01/2013 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FLAMBÉE DU PRIX DU CARBURANT

Des informations qui nous parviennent font état de ce que Mossi Drame, après ses nombreux sacrifices humains, aurait augmenté le prix du carburant.

L'incompétent imposteur qui avait promis des pluies de milliards et des centaines de milliers d'emplois à ses suiveurs d'immigrés continue de leur offrir la désolation et la désillusion.

Le PPTE et les nombreuses dettes qu'il a contractées n'ont servi à rien. Le Burkinabé qui se faisait passer pour un grand économiste est au pied du mur. Il ne démarre pas. Le métier est compliqué pour lui.

Si l'information est exacte, le coût de la vie déjà insupportable par les populations et les ménages, connaitra, dans les jours qui viennent, une augmentation gravissime aussi bien pour les PRO GBAGBO que pour les immigrés.

2.Posté par GOLAH le 03/01/2013 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"GBAGBO EST UN INCAPABLE VOICI POUR QUOI LE PRIX DU CARBURANT NE CESSE D'AUGMENTER.QUAND NOUS RDR ALLONS ARRIVER AU POUVOIR LE PRIX DU CARBURANT N'AUGMENTERA JAMAIS,MIEUX NOUS ALLONS LE DIMUNIER POUR LE BONHEUR DES POPULATIONS" NE CESSAIT DE REPETER OUATTARA.
LE PRIX DU CARBURANT ET DE SES DERIVEES VIENNENT D'AUGMENTER DE 18%. UN MENTEUR HORS PAIR. QUELQU'UN QUI MENT SUR SES GENITEURS? SES ORIGINES.... QU'AVONS NOUS FAIT POUR QUE DIEU NOUS EMMENE UN TEL TYPE?

3.Posté par GOLAH le 03/01/2013 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL PARAIT QUE LES IVOIRIENS SONT ENTRAIN DE PAYER POUR LA GUERRE DU BIAFRA, LES ASSASSINATS MANQUES CONTRE SEKOU TOURE, LA GUERRE EN ANGOLA, LA MORT DE SAMUEL DOE, LA MORT DE THOMAS SANKARA ;TOUT CECI EST SUR LE PLAN EXTERNE
EN INTERNE, LES MORTS DE LA PRISON D'ASSABOU, LES MORTS PENDANT LE COMPLOT DU SANWI, LE MASSACRE DES GUEBIES Y COMPRIS KRAGBE GNAGBE.
TOUT CECI PORTE LA MARQUE DE FELIX HOUPHOUET BOIGNY . MAIS QUAND ALLONS NOUS FINIR DE PAYER TOUT CELA?

4.Posté par GOLAH le 03/01/2013 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE DIEU DANS SA MISERICORDE METTE MAINTENANT ET ICI FIN A LA SOUFFRANCE DES IVOIRIENS, EN ENLEVANT CE OUATTARA SUR NOTRE DOS, ET QU'IL L'EMMENE LA OU IL MERITE D'Y ETRE. LA PLACE DU DIABLE N'EST IL PAS L'ENFER?
PRIONS, JEUNONS AFIN QUE DIEU SON NOM SOIT TOUJOURS GLORIFIE

5.Posté par >MONSBIL le 05/01/2013 07:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais si c est vous ki etes les auteurs et puis c est vous ki coupe les routes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !