Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Sécurisation: 2000 militaires bouclent l’Ouest

le Mercredi 26 Décembre 2012 à 03:49 | Lu 588 fois

Comme annoncé, l’opération de sécurisation de la frontière Ouest par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et les Forces armées libériennes (AFL) est entrée dans sa phase active le lundi 24 décembre 2012.



Côte d'Ivoire : Sécurisation: 2000 militaires bouclent l’Ouest
Selon des informations fournies par le Bureau d’information et de presse de l’Armée (BIPA), ce sont au total 2000 militaires, dont 1600 éléments des FRCI et 400 soldats libériens qui ont été déployés sur le terrain. En présence du Général Soumaïla Bakayoko, le patron des forces ivoiriennes et de son homologue Surai Abdurrahman de l’armée libérienne, ainsi que de représentants des structures du système des Nations Unies, cette opération a été lancée dans la localité de Prolo, précisément sur le plan d’eau du fleuve Cavally.

Elle vise à sécuriser la frontière ivoiro-libérienne contre les actions « des bandits de grand chemin, de miliciens et de mercenaires », durant la période des fêtes de fin d’année. Elle concerne les zones comprises entre les localités de Taï et Toulepleu du côté ivoirien, et celles entre Cleo Tempo et Toe Town, côté libérien. Arrivé sur les lieux, le Général Bakayoko a d’abord pris connaissance du dispositif du détachement des Fusiliers Commandos Marins (FUMACO) de la Marine nationale ivoirienne dans le cadre de cette opération de sécurisation, avant de prendre contact avec son homologue libérien. « C’est un grand jour et un très bon départ pour nos deux pays de lancer ces manœuvres militaires conjointes de sécurisation et de démontrer l’excellence des relations qui existent entre nos deux Armées afin de ramener définitivement la sécurité au sein de nos deux populations », s’est réjoui le Général Bakayoko.

Il a témoigné l’intérêt que le président de la République, Alassane Ouattara et son gouvernement portent aux populations de la région de Prolo et plus particulièrement à la notabilité villageoise pour leur grande hospitalité. « C’est ce témoignage qui nous poussé à lancer l’opération à Prolo et que la paix et la sécurité, éléments catalyseurs de tout développement soient une réalité dans votre région », a conclu le général. Il faut souligner que ces manœuvres militaires conjointes prendront fin le 03 janvier prochain.



H. ZIAO
L'Inter

Mercredi 26 Décembre 2012
Vu (s) 588 fois



1.Posté par Hermann N'da le 26/12/2012 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est du BLUFF. Le pays est miné y a longtemps ! L'amer constat est inévitable.

2.Posté par doriane le 26/12/2012 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Seulement 2000? THRRRRRRRRRRR!!!
Signé: doriane, la vraie

3.Posté par Adn le 26/12/2012 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui a dit que le danger viendra de l'ouest ???
Du n'importe quoi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !