Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire/ Santé: 58,3% de femmes abandonnées sur le lit d’accouchement

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 23 Août 2016 à 09:16 | Lu 303 fois

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSPH) a entrepris une étude sur les violences que subissent les femmes en accouchement en milieu hospitalier. Réalisée avec le concours de Onu Femme, les résultats de cette étude se sont avérés alarmants : 58% de femmes en travail sont abandonnées sur les lits d’accouchement.



Les résultats de cette étude ont été restitués, lundi en présence du directeur de cabinet adjoint du MSPH, Niangue Joseph. Elle a été réalisée dans le cadre du programme d’appui à la réduction de la mortalité maternelle, et vise à déterminer les types de violences faites aux femmes en milieu hospitalier, afin d’évaluer leur ampleur et trouver des solutions. Il a couvert trois centres hospitaliers, à savoir le centre de Protection maternelle et infantile (PMI) de Yopongon, l’hôpital général d’Abobo nord et le centre hospitalier de San-Pedro, avec un échantillon de 956 femmes interrogées.

Il ressort en outre de cette étude que 66% des patientes n’ont pas été informées sur leurs maladies et préoccupations, afin d’éviter des pathologies, 31% des femmes enquêtées ont eu des difficultés à avoir des médicaments, 29% ont été victimes du non respect de l’ordre d’arrivée par les sages-femmes, quand 13,7% déplorent leur mauvais accueil.

Pour l’émissaire du représentant résident de ONU-FEMME, Nicolas Betsi, cette étude est un outil de plaidoyer pour l’amélioration des prestations des services hospitaliers. Il a souligné que l’étude recommande entre autres la sensibilisation de la population et des agents de santé au respect des règles de fonctionnement des services de la santé reproductive, l’amélioration des systèmes d’orientation, et d’information dans les services d’accueil des structures sanitaires, le renforcement des capacités du personnel de santé sur l’accueil, la prise en charge des personnes et la déontologie du travail.

avec AIP

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 23 Août 2016
Vu (s) 303 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !