Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Quand la gratuité de façade tue le système sanitaire

le Mardi 17 Janvier 2012 à 08:07 | Lu 435 fois



L’année 2011 aura été une année catastrophique au niveau de la politique de santé en Côte d’Ivoire. En cause, la politique de gratuité que le gouvernement Ouattara a mise en place avec pour objectif initial, de faciliter l’accessibilité de la population aux centres de santé. L’initiative était noble, tant qu’elle était limitée dans un temps court comme cela avait été annoncé en avril dernier. En fait, cette politique inspirée des actions des Ong internationales telles que Médecins Sans Frontière (Msf) et Pharmacie Sans Frontière (Psf) et des dons de médicaments de l’Unicef, l’Oms, était prévue pour durer deux mois (Avril et Mai).

Mais, pour des raisons politiciennes, Alassane Ouattara a décidé contre toute attente, de proroger de façon illimitée la mesure. Et cela, sans aucune préparation. Conséquence, les centres de santé débordés parce que pris d’assaut, ont craqué. Plus de médicaments, plus d’intrants pour les laboratoires, les films pour la radiologie sont en total rupture. Le gouvernement peine à réapprovisionner le système.

Les malades sont obligés d’aller payer leurs médicaments dehors, dans les pharmacies privées au prix fort au lieu des prix sociaux pratiqués d’ordinaire dans les hôpitaux publics. Certains sont même obligés d’aller faire leurs examens au privé. Et au prix fort. Tout se passe comme si la santé était en train d’être privatisée. « Il n'y a pas eu une politique cohérente de santé. La gratuité décrétée dans la précipitation et sans études préalables a affaibli le système, et exposé les personnels de santé à la vindicte populaire », analyse un spécialiste des questions de santé.

Coulibaly Zié Oumar
notrevoie

Mardi 17 Janvier 2012
Vu (s) 435 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !