Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte-d’Ivoire : Qu’il fait bon d’être hors-la-loi !

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 6 Octobre 2014 à 00:00 | Lu 1246 fois



Par LIDER News | 05 octobre 2014

Pourquoi les plus pauvres doivent-ils toujours payer pour les dégâts causés par les gouvernants ivoiriens? De nombreux exemples connus révoltent quand on se pose cette question.

1) La semaine dernière, ce sont les étudiants qui se sont rebiffés parce qu’après plus de 175 milliards de francs cfa dépensés, dont 133 milliards de surfacturations, les universités n’ont toujours ni laboratoires, ni bibliothèques et personne n’a été sanctionné.

2) On constate un endettement excessif pour bitumer et fleurir Cocody, mais pas d’hôpital équipé à Daoukro pour soigner des cas d’accidents vasculaires cérébraux.

3) 50 milliards et 771 millions de fcfa dérobés en 2003 par les com’zones rebelles du Mpci, devenus aujourd’hui les principaux chefs de l’armée des Frci, lors des casses armés des agences de la Bceao de Bouaké, Korhogo et Man, et pour lesquels l’État de Côte d’Ivoire a signé une convention de remboursement des sommes volées. Ironie de l’histoire : la Bceao, pour remercier l’État de Côte d’Ivoire d’avoir reconnu ces vols réalisés par ses rebelles, a décidé, à l’époque en 2008, à titre exceptionnel, d’appliquer un taux d’intérêt nul pour les remboursements. Encore une fois, tous les Ivoiriens doivent solidairement payer des sommes volées par des gens bien identifiés et qui dirigent aujourd’hui, pour la plupart, l’État de Côte d’Ivoire.

4) Après la crise post-électorale, alors que les victimes se comptent par millions, les rebelles d’hier, exonérés des conséquences de leurs forfaits et devenus gouvernement légal de Côte d’Ivoire, trouvent dans les caisses de l’État plus de 90 milliards de fcfa pour dédommager leurs complices n’ayant pas eu de places dans les structures officielles de l’Etat, sous le label du projet Addr. Pendant ce temps, les victimes, entreprises, particuliers, hommes d’affaires, hommes et femmes violées, villageois pillés etc. de 2002 à 2012 restent sans recours, et tous nous payons pour les bourreaux.

Comme il bon d’être hors-la-loi en Côte d’Ivoire ! Ainsi que le disait récemment un interlocuteur africain d’une mission onusienne à Abidjan, qui vit pourtant à New York, le respect de la loi, la conformité à l’état de droit, le constitutionnalisme ne sont bons que pour les amphithéâtres et ne devraient avoir aucun droit de cité dans la politique sur le continent noir. Triste sort pour tous ces Africains qui aspirent à des sociétés de liberté, ouvertes et démocratiques !

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 6 Octobre 2014
Vu (s) 1246 fois



1.Posté par Hermann nda le 06/10/2014 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JUSTE UNE ILLUSTRATION
*********************************

Après la forclusion de la CEI de YOUSSOUF BAKAYOKO pour incapacité de proclamer les résultats provisoires dans les délais légaux, tout le dossier électoral est transmis au Conseil Constitutionel à toutes fins utiles, CONFORMÉMENT à la loi.

À la grande surprise des Ivoiriens et contre toute attente, le même YOUSSOUF BAKAYOKO est présenté par des médias étrangers en train de proclamer des résultats "définitifs" alors que la CEI qu'il dirige est déjà LÉGALEMENT dessaisi de lensemble du dossier électoral au profit du juge des élections qu'est le Conseil Constitutionel .

Voilà comment la CI est prise en otage depuis le 11 avril 2011 par un régime sanguinaire d'usurpation, en TOUTE ILLÉGALITÉ..

2.Posté par zabahï le 06/10/2014 23:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une bonne analyse.!mais je me demande si Affi fait de telles analyses,il est si obsedé par la CEI,et sur qui compte-t-il pour faire campagne et voter dans cette insecurité entretenue par les rebelles au pouvoir,le triste Affi..

3.Posté par makossa le 07/10/2014 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUS CEUX QUI CONSTITUENT CE GOUVERNEMENT SONT DES PLAISANTINS cad DES CAUFFEURS , CUISINIERS ,DANSEURS ,ASSAILLANTS ,PUSHISTES ,TUEURS ET AUTRES.ILS ONT DEPOSE 20 MILLIARDS POUR SOUTENIR L'ECONOMIE DE LA FRANCE MAIS ILS CHERCHENT DES SOUS AILLEURS.DONC FAIRE PAYER DES INNOCENTS.LA COTE D'IVOIRE A UNE CROISSANCE NULLE ET C'EST CE QU'IL FAIT QU'ILS SONT TOUJOURS ALLER CHERCHER OU QUEMANDER DE L'ARGENT FRAIS JUSQU'A ALLER DEMANDER A UN MILLIARDAIRE NIGERIAN POUR VOLER AU SECOUR DE LA COTE D'IVOIRE. LA PDT GBAGBO AVAIT EFFACE LA DETTE DE LA COTE D'IVOIRE ET C'EST NE VEUT PAS LA FRANCE CAR C'EST PAR LA DETTE QU'ELLE MAINTIENT LES PAS FRANCOPHONES SOUS LA DEPENDANCE POUR POUVOIRE S'IMPOSER.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !