Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Pouvoir-Fpi : La tension monte !

le Lundi 13 Août 2012 à 01:05 | Lu 1675 fois

On assiste depuis quelques jours, à une montée de l’adrénaline au niveau du pouvoir et du Front populaire ivoirien (Fpi, ex-parti au pouvoir). Les deux parties qui ont déjà des rapports difficiles, en sont arrivés aujourd’hui, à une situation de raidissement de leur position suite aux dernières attaques meurtrières du 17ème arrondissement de Yopougon et du camp militaire d’Akouedo.



Cote d'Ivoire : Pouvoir-Fpi : La tension monte !
Le pouvoir Ouattara qui estime avoir des indices suffisants, accuse ouvertement les partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo, d’être l’instigateur de ces coups.

Même s’il ne parle pas directement du Fpi, il n’en demeure pas moins que le régime Ouattara est convaincu que les dirigeants du Fpi, ont un lien avec les actions de déstabilisation constatées ces dernières semaines. ‘’ Je ne sais pas pourquoi les amis du Fpi sont pressés. Je dis des choses qui sont supportés par des éléments précis. Quand nous avons des gens qui appartiennent à la galaxie pro-Gbagbo et qui reconnaissent qu’ils ont participé aux combats. Je dis que ce sont des pro-Gbagbo. Les enquêtes évoluent et le Fpi est un parti constitué en Côte d’Ivoire. Le jour où je parlerais du Fpi, c’est que j’aurais des éléments qui lient le Fpi ou des éminents membres du Fpi aux opérations’’, avait indiqué le ministre d’Etat-ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 8 août 2012, qui a suivi les attaques d’Akouedo et de Yopougon.

Depuis lors, le pouvoir a resserré ses boulons et mène une ‘’lutte sans merci’’ contre ceux qui sont dans son viseur. Au niveau des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), c’est l’alerte maximale. Les ministres en charge de la sécurité et de la défense ainsi que l’état major général ont déployé massivement sur le territoire national, les Frci, la Police et la Gendarmerie qui procèdent à des ratissages et à des interpellations. Du côté du Fpi, on réfute toute implication dans les attaques qui ont été perpétrées récemment. ‘’Il faut que le gouvernement prenne suffisamment du recul, procède à des enquêtes approfondies…Tout de suite le coupable est trouvé : ce sont des milices pro-Gbagbo appuyées de certains éléments des ex-Fds qui sont refugiés au Ghana…Nous ne pensons pas que ce soient des analyses qui permettent d’aller véritablement à la confiance entre les Ivoiriens. Alors, qu’on n’essaie pas de créer des conflits superficiels en concluant à la va-vite. Cela ne me paraît pas sérieux’’, avait soutenu au lendemain des attaques, Sylvain Miaka Oureto, le président par intérim du Fpi, en réponse à Hamed Bakayoko.

Depuis, l’ancien parti au pouvoir est sur ses gardes et n’entend pas se laisser faire. A travers sa jeunesse, il a dénoncé, le samedi 11 août dernier à la Riviera, ‘’l’arrestation de ses militants’’, et s’est dit déterminé à ne pas se laisser intimider. Comme on le constate, c’est le temps des muscles dans les deux camps. Toute chose qui vient éloigner l’espoir de dialogue qui avait commencé à naître entre les deux adversaires politiques, après le conclave de grand-Bassam le 28 avril 2012, et surtout après la rencontre entre le premier ministre et le Fpi, le 17 juillet dernier.

BAMBA Idrissa
Soir Info

Lundi 13 Août 2012
Vu (s) 1675 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 13/08/2012 05:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si des pro-GBAGBO étaçent les auteurs de ces attaques, en quoi cela serait-il anormal. Les " attaques" armées contre les institutions de la République ne sont-elles pas la marque déposée de M. Dramane ? En quoi mettre le pays sous tension est-il mauvais ? Ouattara, pour un contentieux électoral n'a-t-il pas préféré des bombes au recomptage démocratique des voix ?

All die be die ! Comme Ouattara est en train de déverser ses compatriotes burkinabè sur la C.I pour s'approprier les terres ivoiriennes, les ivoiriennes et les ivoiriens doivent comprendre une fois pour toute que " toute mort, est mort". Que vous mouriez par pendaison ou par noyade, le résultat aura été le même. Il est temps qu'il soit mis fin à cette tragédie qui n'a que trop durer.

Si Ouattara n'a pas d'armée, à qui la faute ? Au FPI ? Si Ouattara veut de façon utopique remplacer l'armée des ivoiriens par celle des burkinabè, croit-il vraiment que les ivoiriens laisseront une telle armée prospérer sur leur sol ? Non, une telle armée sera métodiquement neutralisée. Tous les dozos qui font la loi dans les villes et campements du Sud de la C.I doivent avoir présent à l'esprit que lh'eure de leur mort a sonné. Vous ne pouvez pas délibérément vous éloigner de votre source de puissance qui est la région du Nord, le poro, pour nos parents dozo ivoiriens et espérer jouir de votre pouvoir diabolique. Dans chaque villlage, ville, campement où les dozo font actuellement la loi, il doit être organisée l'opération du départ de ces imposteurs.C'est facile. Le temps est arrivé de mettre fin à ces conneries Ouattaristes.

2.Posté par OUMAR Idrisse le 13/08/2012 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il semble que mr Ouattara a oublier ce qu'il a fait de 2002 au 11 Avril 2011.

Le voleur connais son ami voleur.

A l'ouest où je vis c'est en moyenne 20 cars de 70 places qui arrive chaque jour du Burkina Faso.

Voici leur phrases: nous sommes venus récupérer notre terre pour la culture du cacao américain et français oui vous avez bien lu.

Ouattara n'est là pour la COTE D'IVOIRE ni pour LES IVOIRIENS il est là pour le Burkina Faso et les burkinabés.

Le projet de Ouattara est de faire d'un pays la COTE D'IVOIRE et le Burkina Faso lui président central un sous président burkinabé et un ministre pour la COTE D'IVOIRE.

IVOIRIENS IVOIRIENNES l'heure est venue de nous lever si non .

3.Posté par paula le 13/08/2012 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TU AS RAISON DEH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! SI NON....................................

4.Posté par Kami le 13/08/2012 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Institutions de la republique de la bouche d'un djoula, ben bon se laver avec houssounan

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !