Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte-d’Ivoire: Pour sa défense ,le Président élu des Ivoiriens son excellence Laurent Gbagbo met de l’ordre

le Mercredi 8 Juin 2011 à 23:45 | Lu 762 fois



Côte-d’Ivoire: Pour sa défense ,le Président élu des Ivoiriens son excellence Laurent Gbagbo met de l’ordre
La bataille était devenue rude. Au point où l’on ne savait plus qui était habilité à le défendre.

Finalement, il a lui-même tranché. Laurent Gbagbo a dressé la liste de ses avocats, a-t-on appris de source proche de l’homme. L’ancien président de Côte d’Ivoire a profité de la visite que les avocats lui ont rendue, jeudi 26 mai 2011, dans sa résidence surveillée de Korhogo, pour désigner ceux qui sont chargés de le défendre auprès de la Justice.

Il a signé ce jour-là un mandat pour désigner ses avocats. Ce sont Me Jacques Vergès, Me Roland Dumas, Me Marcel Ceccaldi et Me Lucie Bourthumieux. Mme Odéhouri, la Conseillère spéciale chargée des Affaires juridiques de Laurent Gbagbo, a, quant à elle, été chargée d’assurer la coordination de toutes les actions de ces hommes de droit.

On le voit, l’ex-chef de l’Etat a décidé de mettre de l’ordre dans ce qui s’apparentait à un cafouillage. Au plus fort de cette bataille entre avocats, on s’en souvient, la fille de Simone Gbagbo, Marie-Antoinette Singleton, avait écrit, lundi16 mai 2011, au Procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abidjan. Elle avait signifié au magistrat Koffi Kouadio Simplice, chargé de l’enquête préliminaire sur Laurent Gbagbo et ses proches, les avocats qu’elle a cooptés. « …je tiens à vous indiquer que Madame Lucie Bourthoumieux agit sans mandat, et ne peut donc légalement ni représenter ni assister le président Laurent Gbagbo, son épouse Madame Simone Ehivet Gbagbo, son fils Michel Gbagbo ainsi que leurs collaborateurs.

Le comportement de cet avocat qui nuit à la défense de mes parents et de leurs collaborateurs ne saurait trouver un soutien auprès des autorités judiciaires ivoiriennes dont vous êtes un des garants », avait-elle martelé. Au courrier qu’elle a adressé au Procureur, Marie-Antoinette Singleton a joint le mandat désignant les avocats « dûment habilités ». Etaient absents sur cette liste, en plus de Me Lucie Bourthumieux, Me Jacques Vergès, Me Roland Dumas et Me Ceccaldi. Ils avaient été exclus. Purement et simplement.

Or, ce sont Me Jacques Verges, Me Marcel Ceccaldi et Me Lucie Bourthoumieux qui avaient fait le déplacement d’Abidjan, vendredi 6 mai 2011, pour assister à l’audition de Laurent Gbagbo. Ils avaient été refoulés -du moins Me Jacques Verges et Me Marcel Ceccaldi- pour documents non conformes et non validés par l’ambassade de Côte d’Ivoire en France, selon les autorités ivoiriennes. Par solidarité, Me Lucie Bourthoumieux est retournée avec ses collègues en France. « Manifestement, on ne veut pas que le président Gbagbo soit défendu.

Je suis très pessimiste sur l’avenir d’un régime qui traite les avocats de cette manière », s’était insurgé Me Vergès. Et Me Marcel Ceccaldi de regretter que « les autorités se livrent à une palinodie de justice. Nous sommes expulsés contre toutes les règles. J’ai écrit un mail le 4 mai au procureur de la République d’Abidjan pour lui demander de favoriser notre entrée sur le territoire national ivoirien et nous sommes refoulés ».

Avec le mandat signé par Laurent Gbagbo, ces avocats peuvent reprendre les choses en main. Déjà, au plus fort de la crise post-électorale, Me Jacques Vergès et Me Roland Dumas étaient venus sur les bords de la lagune Ebrié pour soutenir l’ex-homme fort d’Abidjan.

Source: SYLLA A. – Soir Info

Mercredi 8 Juin 2011
Vu (s) 762 fois



1.Posté par Maimouna le 09/06/2011 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut notre President Gbagbo pour votre courage, car vous avez le droit comme toute autre personne de choisir les Avocats que vous vous la seule a faire le choix et non pas niquooola saccccozzzi et mossi ouatara, tous deux assassins des Ivoiriens. Bravo mon President & que le Seigneur continue de veiller sur Vous, votre epouse Simone, votre fils Michel et les autre membres de votre gouvernement. ouatara, sacccccozzzi wourou din. nous Vous aimons toujours et a jamais. ouatara tu as gate le nom du peuple du nord de Cote d'Ivoire. assassin, wourou din

2.Posté par Brigji kpassou victore le 09/06/2011 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut président. Dieu t'a envoyé pour libérer ton peuple, ne l'oublie pas. C'est dure c'est vrai. Mais c'est le plan de dieu. Tien bon nous sommes avec toi. Rien ne nous fera jamais changer d'avis sur toi . Tu es un chef. ce n'est pas un chiffon qui peu te remplacer.

3.Posté par coulibaly le 09/06/2011 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le chef en prison, cela me fait rappeler une histoire de la bible. Lorsque Jésus est venue sur la terre il disait être le roi des Juifs venu pour leur liberté. Mais il fut arrêté, battu et on a craché sur lui, tout le monde l'a abandonné même ses proches (disciples) l'on rénié. Sur un mont hors de Jérusalem il fit cloué. S'en était fini pour tout ceux qui avait placé leur espoir en lui. Le mal règnait mais ce n'était que pour une courte durée car le troisième jour il est sorti du tombeau. Mr le Président, la Bible ne dit elle pas Dieu chatie celui qu'il aime ou encore aucune épreuve ne survienne dans notre vie qui ne soit humaine et Dieu qui est fidèle ne permettra pas que nous soyons éprouvé au délà notre force mais avec les épreuves il prépare le moyen d'en sortir afin que son nom soit glorifié. Ivoiriens ivoiriennes apprêtons nous à glorifier Dieu ce n'est pas loin....

4.Posté par Quartar le 09/06/2011 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut mon PRESIDENT. Tenez bon nous sommes avec vous.Car l'ETERNEL des armées n'est pas ingrat.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !