Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Pour Wattao, le diamant semble éternel

le Dimanche 30 Décembre 2012 à 05:06 | Lu 1404 fois



Côte d'Ivoire : Pour Wattao, le diamant semble éternel
La réunification de la Côte d’Ivoire n’a pas mis un terme à l’exploitation frauduleuse de pierres précieuses dans le Nord. Washington s’impatiente sur ce dossier. Les Etats-Unis mettent une très forte pression sur le gouvernement ivoirien concernant l’opacité régnant toujours dans la filière diamantifère du pays. En août, l’ambassadeur américain à Abidjan, Philip Carter III, s’est rendu personnellement sur les sites du Nord pour constater de visu l’absence des services de l’Etat sur le terrain et la prolifération des orpailleurs clandestins.

Plus de seize mois après l’accession d’Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire, les riches zones diamantifères de Séguéla sont toujours sous le contrôle d’Issiaka Ouattara, alias Wattao. Ce dernier, ex-chef rebelle propulsé numéro deux de la Garde républicaine par le président ivoirien, prospère. Malgré une chute de la production diamantifère, après l’épuisement des mines de Bobi et Diarabana, les recettes atteignent, selon les Nations Unies, plus de 15 millions de dollars $ (7,5 milliards de Fcfa). Une somme qui échappe totalement aux caisses de l’Etat.

Alors que le secteur de Séguéla suscite des convoitises dans la sous-région – des islamistes radicaux venus du Nord-Mali y ont été repérés -, Washington a dépêché dans la zone plusieurs spécialistes des questions minières. Comme gage de reprise en main, le ministre ivoirien des mines, Adama Toungara, a missionné, fin octobre, plusieurs de ses collaborateurs dans la région en vue de préparer un futur déploiement de son administration. Le même ministre vient de mettre en place un secrétariat permanent chargé de préparer le dossier d’adhésion de la Côte d’Ivoire au processus de Kimberley. C’est l’une de ses proches, Fatimata Thes, qui en assure la direction.


In La Lettre du Continent n° 646
(NY)

Dimanche 30 Décembre 2012
Vu (s) 1404 fois



1.Posté par Mister BIG le 30/12/2012 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce que la soi-disant communauté internationnale veut nous faire croire ? Qu'elle est soucieuse parcequ'elle ne profite pas comme convenu ? Ou c'est parce que "cet argent de diamant volé" par wattao ne rentre dans la caisse de l'ETAT IVOIRIEN ? Qu'ils ne nous prennent pas pour des idiots , ces malfaiteurs deguisés en bienfaiteurs ! Si le sous-sol de Seguela est spolié de son diamant , c'est bien grace à qui ? Eux! N'est-ce pas ? Et qui sont les acheteurs de ces pierres precieux volés ivoiriens ? Encore eux! Et qui sont à la base de la soufrance des vrais ivoiriens? ...! Alors , que ouattao pille ou non le diamant de Seguela (...)
ce que veut le vrai ivoirien , aujourd'hui, c'est son autonomie, sa liberté totale et rien d'autre. Et cela est possible car...

Wait and see for the weither is crying its pain !
Hi everybody

2.Posté par PONTCH le 30/12/2012 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MISTER BIG, tu as bien parlé. Tu as tellement bien parlé que je ne peux que te dire merci. Si watao pille l' or, le diament , c'est le sous-sol de la cote d'ivoire. Ils ont quel problème? watao, le moment venu, il rendra compte à DIEU et aux vrais ivoiriens. Merci la RP et bonne année 2013. ESAIE 8: 23 Les ténèbres ne règneront pas toujours sur la Terre..... Les temps à venir couvrirons la Cote d'Ivoire de GLOIRE au Nom de JESUS-CHRIST.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !