Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Port-bouët :Des déchets et eaux usées dans un quartier et une école primaire font plusieurs malades

le Vendredi 15 Mars 2013 à 05:41 | Lu 433 fois

Le quartier Kingston, situé entre la mairie de Port-Bouët et Petit-Bassam, fait l’objet, depuis le jeudi 14 mars 2013, d’une attention particulière des éléments de Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) qui ont dû employer les grands moyens, le mercredi 13 mars 2013, pour lever les barrages dressés par les riverains sortis massivement pour manifester.



Côte d'Ivoire : Port-bouët :Des déchets et eaux usées dans un quartier et une école primaire font plusieurs malades
En toile de fond de cette grande colère, l’écoulement, sur la chaussée et dans le quartier, d’eau usée mélangée à des déchets humains. De couleur noirâtre, elle dégage une forte odeur de souffre ou d’acide sulfuré. Cela a mis les riverains en colère. « Cette eau est toujours présente ici et aucune autorité ne veut s’en occuper. Nous avons décidé de nous faire entendre, en érigeant des barrages mais surtout en voulant éviter que cette eau pleine de microbes atteigne nos maisons », a pesté K.L. l’un des meneurs qui a aussi prévenu que les populations de Kingston maintiendront la pression jusqu’à l’obtention d’une satisfaction auprès des autorités. Si les riverains ont été surpris, depuis quelques jours, par cette eau, ce n’est pas le cas à l’école primaire publique Selmer-Camp Vridi 2.

En effet, les élèves et les enseignants de cette école, située à deux pas de la bouche d’évacuation en est victime depuis fin 2010. Plus grave, cette eau nauséabonde a créé un cratère à l’intérieur de l’école, laissant échapper directement les fortes odeurs non loin du point d’eau des écoliers. Conséquence, ce sont plusieurs malades qui ont été déclarés. « La plupart des 1.200 écoliers souffrent de problèmes respiratoires, de toux aiguë et de maux de tête.

Aujourd’hui, nous sommes obligés de nous promener avec des cachets de paracétamol », s’est inquiété un enseignant qui a soutenu que son collègue N’gohé Fernand est certainement décédé, le 9 septembre 2012, parce qu’il se plaignait régulièrement d’être étouffé par la forte odeur dégagée par l’eau usée mélangée aux déchets humains.

Très en colère, devant le mutisme de la Sodeci, des services techniques de la mairie de Port-Bouët, de la direction régionale de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, les 26 enseignants d’Epp Selmer Camp-Vridi 2 ont arrêté les cours, depuis hier. « Depuis ce matin (hier, Ndlr), nous avons décidé d’un arrêt des cours pour notre santé et celle des centaines d’écoliers, jusqu’à satisfaction. Nous voulons travailler dans un environnement sain », a martelé un enseignant. Selon ce dernier et après constat, plusieurs absences sont enregistrées depuis des semaines parce que des parents refusent que leurs « enfants viennent se faire empoisonner ».

M’BRA Konan
Soir Info

Vendredi 15 Mars 2013
Vu (s) 433 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARAT le 15/03/2013 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis que c'est encore GBAGBO et AMONDJI qui font de telles choses.

Mais GBAGBO, toi et AMONDJI, pourquoi en voulez-vous tant aux ivoiriens ? Avez-vous ramené encore vos déchets toxiques ?
Ooooooooh ! Gbagbo pardon! Amondji, pardon !. Encore déchets toxiques ? Ce n'est pas la peine...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !