Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Ouattara sollicite encore le soutien des Baoulé pour la présidentielle 2015

le Jeudi 28 Novembre 2013 à 00:00 | Lu 1237 fois



Président ivoirien, Alassane Ouattara, en visite d’Etat dans le Centre du pays, a sollicité, à nouveau, le soutien du peuple baoulé (peuple de son allié Henri Konan Bédié) pour les échéances électorales à venir, au cours de son premier meeting animé mardi à Sakassou (415 kms d’Abidjan et siège du royaume baoulé).

« Le Rhdp (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) est une équipe qui gagne. Donc cette équipe doit continuer de gérer et de diriger la Côte d’Ivoire » a soutenu le Chef de l’Etat ivoirien devant les populations locales venues nombreuses écouter son message. C’est pourquoi, « je viens aujourd’hui pour demander votre soutien » a sollicité M. Ouattara qui a également réitéré sa profonde gratitude à l’endroit de ce peuple qui s’est, exceptionnellement, aligné sur sa position au deuxième tour de l’élection présidentielle du 28 novembre 2010 comme l’illustre le large score récolté dans cette zone qui a subi les affres de la guerre en Côte d’Ivoire. Alassane Ouattara a déclaré que les promesses faites pendant la campagne sont en cours de réalisation.


« Ce travail continuera (…) et rien ne doit interrompre cette évolution paisible de notre pays « , a ajouté le Président Ouattara en rendant un vibrant hommage à son allié, Aimé Henri Konan Bédié. Outre cette sollicitude qui se révèlera déterminante aux prochaines joutes électorales prévues en 2015, Alassane Ouattara a invité le peuple baoulé qui a souffert de la crise « à tourner la page ». « Je suis venu vous exhorter à la paix et à la réconciliation » a-t-il dit en substance.

Ce meeting à Sakassou consacre la première étape de sa visite dans la région du Gbêkê (du 25 au 29 novembre) dont la ville de Bouaké assure la capitale. Un conseil des ministres a eu lieu ce jour à la Préfecture de Bouaké. Le département de Botro accueille mercredi l’hôte de marque qui va lui proposer ses solutions de développement économique et social. Alassane Ouattara est ainsi à sa quatrième visite d’Etat dans le pays depuis son accession au pouvoir, après celles de décembre 2012 au Nord-Est, de mai 2013 à l’Ouest et de juillet dernier dans l’extreme Nord du pays.

APA

Jeudi 28 Novembre 2013
Vu (s) 1237 fois



1.Posté par ADEDE le 28/11/2013 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où sont elles les pluies milliards promises lors de la campagne électorale de 2010? Où est donc cette puissance qui haranguait la foule? Pauvre de nous! C'est pour aller demander l'aumône à un moins que rien que dramane a fait convoyer les dozos pour exterminer mon peuple? Avec ça il continue de vendre des illusions aux populations de nos campagnes. Mais quel culot? Oui c'est un burkinabais même pris la main dans le sac, il niera les effets. Continue d'abreuver notre paisible population des campagnes de tes mensonges. C'est dans ça que tu excelles. Elle finira un jour par s'en rendre compte que c'est du mirage. Avec le temps qui s'écoule, et qui use chacun de nous, tu abandonnes peu à peu, la trouvaille d'émergence en 2020 de la CI.
C'est déjà un grand pas. Dramane finira par descendre de son piédestal un jour par la force des choses. Braves populations de mon pays tenez bon car l'adage dit " A beau mentir qui vient de loin, tout flatteur vit au dépens de celui qui l'écoute" moi je dirai de celui qui le suit. Vous êtes avertis. Premier couillon n'et pas couillon.
Dites lui d'aller prendre les moutons et les boeufs pour venir l'accueillir car les humains, les survivants de ces massacres sont tous affamés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !