Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Ouattara reconnu avoir tué « seulement » 747 ivoiriens

le Jeudi 9 Août 2012 à 06:32 | Lu 1514 fois

Gbagbo lui a commencé à payer , il est à la Haye. Quand Ouattara va t -il enfin le rejoindre ? Lui qui avait déclaré attendre les résultats de sa propre enquête ?



Cote d'Ivoire : Ouattara reconnu avoir tué « seulement » 747 ivoiriens
A vos calculettes!


Remarque 1. Les forces pro Gbagbo auraient tué :1452 Personnes.Les forces Pro-Ouattara :747 . Pourquoi la comptabilité des morts est presque parfaite... 1 452 =(727 X 2 ) -2 . Comme si les 2 forces se suivaient . Tu tues 1 , je tue 2. Troublant n'est ce pas ? Ou bien ?

Remarque 2. Le chiffre communément admis, par l'ONU notamment, est de quelque 3.000 personnes tuées. 3000 - (1452 + 727) = 821. Où sont ils passés?

Remarque 3. Soit. Gbagbo lui a commencé à payer , il est à la Haye. Quand Ouattara va t -il enfin le rejoindre ? Lui qui avait déclaré attendre les résultats de sa propre enquête ?




Dépêche de l'AFP

ABIDJAN – Une enquête réclamée par le président ivoirien Alassane Ouattara sur les violences commises durant la crise de 2010-2011 a conclu que ses forces armées ont causé la mort de plus de 700 personnes, et celles de l'ex-chef de l'Etat Laurent Gbagbo d'environ deux fois plus.

“La crise a donné lieu à de massives violations des droits de l'Homme et du droit international humanitaire”, a déclaré la présidente de la Commission nationale d'enquête (CNE), Paulette Badjo, en remettant à M. Ouattara le rapport issu d'un an d'enquête et de l'audition de près de 16.000 personnes.

Créée par le chef de l'Etat, la commission a enregistré “3.248″ personnes tuées durant la crise, un chiffre qui “reste certainement en-deçà de la réalité”, a-t-elle indiqué.

Les forces armées pro-Gbagbo sont responsables de la mort de 1.452 personnes (dont 1.009 exécutions sommaires), tandis que les Forces républicaines (FRCI) de M. Ouattara ont causé la mort de 727 personnes (dont 545 exécutions sommaires), selon les données citées par Mme Badjo, qui n'a pas précisé l'identité ni le statut (civil ou militaire) des victimes.

La commission a aussi mis en cause les forces non conventionnelles qui ont combattu, comme les miliciens pro-Gbagbo ou les chasseurs traditionnels “dozo” qui, selon de nombreux témoignages, ont agi aux côtés des FRCI et ont tué 200 personnes d'après la CNE.

Le chiffre communément admis, par l'ONU notamment, est de quelque 3.000 personnes tuées durant la crise, née du refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010 et qui s'est achevée par l'arrestation de l'ex-président le 11 avril 2011 après deux semaines de guerre.

Visiblement ému par le tableau de ces “horreurs”, selon son expression, M. Ouattara a remis le rapport de la commission au Premier ministre et ministre de la Justice Jeannot Kouadio Ahoussou, afin qu'il prenne des “mesures”.

Réaffirmant son engagement pour la “lutte contre l'impunité”, le président ivoirien a assuré que “toutes les personnes qui ont posé des actes
répréhensibles pendant la crise postélectorale répondront de leurs actes devant la justice”.

Régulièrement interpellé par les ONG internationales sur les crimes commis par ses forces durant la crise, en particulier dans l'Ouest, et sur l'absence de poursuites contre les siens, M. Ouattara a expliqué depuis un an attendre les conclusions de la commission.

Le parti de M. Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), avait par avance récusé en février les conclusions de la CNE, dénonçant une “justice des vainqueurs”. L'ex-chef de l'Etat est incarcéré depuis fin 2011 à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, qui le soupçonne de crimes contre l'humanité.

Une vingtaine de figures du camp Gbagbo, dont l'ex-Première dame Simone Gbagbo, et des dizaines d'autres personnes de ce bord (des civils et des militaires) sont inculpées et détenues en Côte d'Ivoire en lien avec la crise postélectorale.

Source AFP



Jeudi 9 Août 2012
Vu (s) 1514 fois



1.Posté par La Tigresse Umbro le 09/08/2012 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
franchement de quoi parle cette commission d'enquete autant dire qu'il n'a pa de sang sur la main.ppffff

2.Posté par Hermann N'da le 09/08/2012 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant Dramane doit assumer sa part de responsabilité en se mettant à la disposition de la CPI pour son transfèrement. SINON, le COMMANDO MYSTÉRIEUX ne le ratera pas. Conseil d'un jumeau.

3.Posté par chicchic le 09/08/2012 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
747 IVOIRIEN TUEE PAR DRAMANE WAY MEME VSI C'EST 2 PERSONNE QU'IL A TUE IL MERIT AUSSI CETTE MEDAILLE DE LA CPI OU COURONNEE PAR LE COMMANDO MYSTERIEUX

4.Posté par Kouadio KOUKOUGNON le 09/08/2012 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette Paulette Badjo qui a dirigé l'enquête dites moi, est-elle sur le territoire ivoirien ou pas? je veux dire, ne se trouve-t-elle pas dans la Côte d'Ivoire de Dramane?
Est-elle une personne faisant partie d'une organisation étrangère à la sauce de Dramane(la Côte d'ivoire fabriquée par Dramane) oui ou non? Si oui, comment voulez qu'elle creuse sa tombe avec Dramane?
Si ce dramane a été chercher respectivement Paul Ndré Yao, en exil, pour venir l'investir, alors qu'il a dit que son investiture est nulle et non avenue hier? , puis Lida Kouassi, vous comprenez que la pauvre Badjo est simplement à son service a lui.
Regardez le chef du gouvernement, ce haut cadre de cette sauce, Ahoussou Jeannot,qui n'a plus de pieds pour se tenir debout, après la vérité courageuse qu'a fait sortir son compatriote Djédjé Mady(pour une fois), Mr Ahoussou a eu peur de se faire renvoyer , de perdre sa place de 1er Ministre; et a été obligé de sermonner Mady de manière violente, comme si Mady n'avait pas raison.
Si des gens de cette sauce, avec ce calibre dont il dispose , ne sont pas capables de dire le petit mot qu'il faut là où il faut quelque fois à la cuisinière Dramane, comme l'a fait ce malheureux Djédjé Mady, et plus en amont, FRancis Wodié, quand il a annulé les 11circonscriptions, où Dramane a encore fraudé, et tué un candidat lors des législatives, Ce n'est pas la peine de les considérer comme des hommes.Ce sont des gens qui protègent plutôt leurs poches que la population.

5.Posté par Yuotam le 09/08/2012 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est du gninniporte quoi.

Et l'embargo sur les médicaments, ainsi que la fermeture des banques SIONISTES ordonné par le mossi DAO Adokaflêt 1er 687786 morts

Et les 4987 Étudiantes et Étudiants, assassiner par l'armée d'occupation NAZI Gauloise, le Lundi 4 Avril devant le palais et la résidence présidentielle.

Et là je ne parle pas des morts de DOUEKOUE 1235 assassinés, ni de YOPOUGON 568 assassinés, ni de BOUAKE les gendarmes et leurs familles 321 Assassinés, ainsi qu'à KORHOGO les étouffés dans des citernes en plein soleil 97 Assassinés, sans parler des 5662 personnes assassinés pendant la prise d'Abidjan par les ivrognes de watt – le – Rat, des pros GBAGBO, que ces criminels arrondissent à 3000, pendant la descente de ces soulards venus du Burkinafasso aider en cela par l'onuci et licorne, ils ont liquider près de 9891 assassinés.

Tués par les mi 23 de l' ONUCI et LICORNE, et les BURKINABES, Sans déclaration de guerre a la Côte d'ivoire, ils ont bombardé KOUDOU Laurent GBAGBO KAFISSA.

Donc voici les crimes de moroh naba adokaflêh 1er en république d'Eburnie parce que ce fils de pute à refusé qu'on recompte les voix avec son dingue de beau frère SARKOZI, a vos calculettes
687786 + 4987 + 1235 + 568 + 321 + 97 + 5662 + 9891 =710547 Assassinés par ce fils de SATAN personnifié sur terre

La Juive Dominique Ouattara  agent de la CIA et du MOSSAD a déclaré concernant la Cote d'Ivoire :  Dominique Ouattara: « Même s’il doit y avoir 100 000 morts nous prendrons le pouvoir ! ».

Quelqu'un peut dire à cette pute qu'ils sont à près de 10 fois plus de morts EBURNEENS

6.Posté par Hermann N'da le 09/08/2012 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et les 800 personnes tuées par les rebelles pro-ouattara dans la seule journée du 28 mars 2011 à l'ouest selon plusieurs sources et enquêtes concordantes dont celles de HUMAN RIGHT WATCH? MADAME BADJO, si tu suis Dramane le mossi, tu vas partager son KARMA;

7.Posté par cool le 11/08/2012 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
des menteurs vous pensez que ns sommes bête oui bête d'avoir vs donner nos terrains tu es président en tuant tu es arrivé au pouvoir oui tu fais quoi même on a faim le salaire ne suffit pas on n'arrive pas a manger jusqu’à la fin du mois tu as lutter pkoi alors pour ns voir ds la galère? Gbagbo ne s'est pas promené on mangeait bien le pays était diviser il n'a pas renvoyer les travailleurs il payait les salaires de tous les fonctionnaires même rebelles pluies de milliard ou est? ON A CRU A UN GRAND CHANGEMENT

8.Posté par coulibaly le 11/08/2012 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
continuer a gueller mais le pouvoir en cote d'ivoire ces fini pour vous pour plus d'1 siecle

9.Posté par coulibaly le 11/08/2012 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le jour ou ouattara ne sera plus au pouvoir ces la même la vengeance va commencer car ces lui qui nous empêche donc prier pour ne pas qu'il quitte le pouvoir je vous le jure que ce groupe lmp et bete vons disparaitre de la cote d'ivoire soyez sure

10.Posté par Hermann N'da le 11/08/2012 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coulibaly
Continue de suivre bêtement un individu qui n'a pas de village en CI. Le
régime génocidaire du génocidaire burkinabé imposé par les occidentaux comme leur pion est déjà agonisant. Il sera balayé facilement sous peu. Tu en seras un témoin oculaire. Attends juste un peu et tu verras. Je suppose que tu es SENOUFO OU TAGBANA; Et lui? Est-il MAHOUKA? MALINKE? LOBI? KOYAKA? A moins que COULIBALY ne soit pour toi qu'un nom d'emprunt. Dans ce cas, apprête-toi à quitter notre pays. Parce que des gens comme toi, nous n'en avons plus besoin chez nous.

11.Posté par koudou Arsene le 29/08/2014 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les questions que je me pose personnellement sont les suivantes? Laurent Gbabgo est le fils du pays ; en 10 ans de pouvoir qu'a t-il posé comme actes majeurs qu'on peut présenter à quelqu'un? Laurent a t-il réussi a améliorer un temps soit peu les conditions d'existence des ivoiriens?. Montrez nous une seule route , une seul hôpital ou du moins une seule école( primaire ou secondaire) que Laurent a réalisées. sinon , je vous demande de garder le silence car la république est au travail. aujourd'hui, on connait mieux les ennemies de notre pays contrairement a ce qu'on nous faisait croire. Faites beaucoup attention a vos dires.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !