Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Ouattara à la manoeuvre pour faire libérer Gbagbo ?

le Vendredi 7 Décembre 2012 à 09:54 | Lu 5365 fois



Côte d’Ivoire – Ouattara à la manoeuvre pour faire libérer Gbagbo ?
Lu sur le Lebanco.net

CPI: Comment Ouattara manoeuvre pour faire libérer Gbagbo

Les militants Lmp (l’ex-majorité présidentielle au pouvoir) ont de bonnes raisons de croire que leur champion, Laurent Gbagbo, pourra, retrouver, un jour, la liberté provisoire. Dans les coulisses, le président ivoirien, Alassane Ouattara et des lobbyistes, manoeuvreraient pour que la Cpi accepte la requête de ses avocats.

Selon des sources bien introduites, après l’arrestation de Laurent Gbagbo, le 11 avril 2010, le nouvel homme fort de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, n’aurait pas souhaité que l’ancien chef de l’État soit transféré à la prison de La Cour pénale internationale (Cpi), à La Haye. Le président élu était conscient qu’après le dénouement de la crise postélectorale, la tâche la plus difficile de son quinquennat serait de réussir à réconcilier les Ivoiriens.

Comment se réconcilier avec les 2,1 millions d’Ivoiriens pro-Gbagbo

D’autant plus que l’équation qui s’impose à lui est de se faire accepter par les 2,1 millions d’Ivoiriens (45,90 % de l’électorat contre 54,10 %) qui ont voté pour son adversaire et qui ne jurent que par son nom. Le dilemme du choix entre livrer son adversaire à la justice internationale au péril de la réconciliation ou le mettre à la disposition de la justice ivoirienne a été le tournant de la crise postélectorale.

Sous la pression de ceux qui l’ont aidé à gagner la guerre et à chasser Laurent Gbagbo du pouvoir, au final, c’est l’option de la Cpi qui a été privilégiée. L’ancien président français, Nicolas Sarkozy, qui avait de bonnes raisons de profiter de la situation pour régler ses comptes avec le camp de l’ancien régime ivoirien, aurait pesé de tout son poids pour qu’il en soit ainsi.

Processus de réconciliation en panne.

Aujourd’hui, l’on se résout à reconnaître que le processus de réconciliation est viscéralement en panne. La Commission dialogue vérité et réconciliation (Cdvr), présidée par l’ancien Premier ministre, Charles Konan Banny, n’a pas pu, à ce jour, réussir à prendre véritablement langue avec le Front populaire ivoirien (Fpi), le parti de Laurent Gbagbo, qui d’ailleurs, rappelons-le, avait boycotté les élections législatives du 11 décembre 2011.

Certaines Ong comme le Centre Carter présent sur le terrain en Côte d’Ivoire depuis des années, avaient regretté le faible taux de participation (36 %) et l’absence de l’opposition significative à ce scrutin. « Des raisons imputables au boycott de plusieurs partis politiques, particulièrement du Front populaire ivoirien (FPI, parti de Laurent Gbagbo), au désintérêt des électeurs pour ce scrutin, à la crise postélectorale, et qu’au manque de sensibilisation des médias » avaient relevé dans son rapport l’Ong américaine fondé par l’ancien président Jimmy Carter.

Cela fait douze mois que Laurent Gbagbo est détenu par la Cpi, et au regard des nombreux blocages dans le processus de réconciliation, la situation donne raison à ceux qui avaient déconseillé à Ouattara de signer son transfèrement à La Haye.

Grandes manoeuvres pour sortir Gbagbo de la Cpi

Le président ivoirien peut-il encore faire marche arrière pendant que l’affaire suit son cours judiciaire ? Quelles sont les marges de manoeuvre du président ivoirien ? La Cpi dont l’indépendance n’a jamais été remise en cause va-t-elle suivre l’injonction des politiques pour sauver la réconciliation en Côte d’Ivoire ?

Selon des sources concordantes, le président Ouattara ne cacherait pas, en privé, son regret, et pense même qu’il est encore possible de rattraper les choses pour changer la donne. Il manoeuvrerait avec l’aide de certains lobbyistes connus, à l’instar de l’ancien ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Marc Simon aujourd’hui à la retraite, pour obtenir gain de cause. Le cabinet de ce dernier, Eurafrique Stratégie, aurait été, mis à contribution.

Mais force est de constater que l’action des lobbys ne suffira pas à déminer le terrain. D’où la sollicitation de son homologue français pour amener la Cpi à fléchir sous la demande de mise en liberté provisoire des avocats de la défense. De toutes les façons, la détention du camarade Gbagbo à La Haye n’avait jamais été du goût des Socialistes français. Au 10, rue Solférino à Paris (siège du PS), certains, n’avaient pas manqué de dénoncer une justice des vainqueurs en Côte d’Ivoire.

Les dessous du refus de Ouattara de livrer Simone Gbagbo à la Cpi

Autre acte important à souligner, c’est le refus de Alassane Ouattara de livrer Simone Gbagbo à la Cpi en dépit d’une demande expresse de la Cour, au grand dam des pro-Gbagbo. Prétextant que la justice ivoirienne est compétente pour la juger sur place. Le numéro un Ivoirien a, une fois de plus, démontré sa bonne foi à Paris de jouer pleinement la carte de la réconciliation.

Cependant, il y a un os dans la chaîne de la médiation. L’on reproche à Abidjan un manque de réalisme et des maladresses dans la conduite du dossier. La présence de Jean-Marc Simon dans le dossier poserait problème aux yeux de l’Élysée. L’ancien ambassadeur, nommé par Nicolas Sarkozy à Abidjan en pleine crise, aurait coordonné, depuis sa base de la lagune ébrié, l’opération militaire des forces françaises qui a conduit à déloger Laurent Gbagbo de son bunker. Opération qui aurait fait de très nombreuses victimes dont le nombre est toujours gardé au secret.

Ce que Hollande et Ouattara se sont dit à Paris

Selon encore les mêmes sources, lors de l’audience accordée par Hollande à Ouattara le mardi 4 décembre dernier à l’Élysée, les deux chefs d’État auraient discuté amplement de la question. Un tête-à-tête qui aurait permis de clarifier les points d’ombres sur les tortures et les autres violations des droits de l’homme décriées par les organisations internationales, de solder les passifs et d’évacuer par la même occasion les incompréhensions entre Paris et Abidjan.
François Hollande va-t-il apporter effectivement son soutien à Alassane Ouattara pour le sortir du bourbier de la réconciliation ? Sous quelles conditions va se négocier la mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo ? Quels sont les pays désireux d’accueillir le célèbre prisonnier ? Quelles sont les chances de réussite de Ouattara ? Ce sont là les quelques interrogations que suscite cette affaire.

Nantêsu Jésus

Vendredi 7 Décembre 2012
Vu (s) 5365 fois



1.Posté par Mister BIG le 07/12/2012 07:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi qu'il en soit le GRAND WOODY DE MAMA, LE FILS DU PAYS, L'AIMÉ DES vrais ivoiriens ne perira point à la Haye . Car le GRAND MAITRE BENI , LE CHRIST a un plan pour qu'il revienne au pouvoir dans le pays de ses ANCESTRES. Et cela va se faire parceque c'est ainsi que le Destin a prevu. À Ado, tu periras tot ou tard !!! Qui vivra verra avec ses propres yeux.

2.Posté par Larama le 07/12/2012 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que M. Ouattara soit entrain de négocier pour la libération de celui qu'il haie depuis longtemps, Je suis incrédule devant de telles affirmations. Mais force est de reconnaître qu'il n'a pas trop le choix. Le prisonnier de la CPI est trop encombrant, même pour ses geôliers qu'ils ont du mal à gérer son dossier qui n'est basé sur rien. Celui qui a appelé après les élections à faire la guerre ,se trouve dehors et celui qui a appeler à faire le ré-comptage des voix est en prison. Quelle justice !

3.Posté par Frusté et Choqué le 07/12/2012 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que KOUDOU revienne ou non au pouvoir, ce n'est pas cela le plus important. Dieu a un plan pour chacun de nous et pour notre très cher pays la Côte d'Ivoire. drammane n'a aucun pouvoir pour faire libérer quelqu'un comme KOUDOU. seul Dieu porte son destin, c'est de Dieu que dépend son sort. sa vie est entre les mains du Tout Puissant.

comment un mort ambulant peut il libérer un VIVANT? arrêtez de vous moquer des IVOIRIENS... Dieu est juste et équitable. sa justice et son équité ne sont pas celles des hommes.

souvenez vous de Salomon, quand les deux femmes se réclamaient mère d'un enfant. pour les départager il décida de couper le bébé en deux quand la seconde cria: ''NON, ARRÊTEZ'', alors que la première était muette. Gbagbo le fils qui reconnait son pays n'as pas voulu le vendre, contrairement à dramane qui a accepté que notre pays soit maltraité. GBAGBO est la seconde femme qui pleura son enfant qu'elle verrait mourir alors que dramane est cette femme muette qui aurait préféré que les deux perdent l'enfant. Salomon, c'est DIEU qui départagera. Sachez, frères et soeurs que seule la prière pourra sortir notre Fils, Frère, Père, Ami et Connaissance de ce gouffre conçu par les nations dites puissances! seule l'Afrique est puissante puisque ces pays ne veulent pas s'en défaire.

4.Posté par Fatim le 07/12/2012 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit FRUSTE et CHOQUE. Tu as tout dis. Merci.
Watara a quel pouvoir pour faire liberer GBAGBO?
Arretez d ecrire des betises. Ok!
Le titre ne me donne pas envie de lire ce texte....
N importe quoi!
Tchruuuuuuuuu........

5.Posté par Visionair Impartial et direct le 07/12/2012 11:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hummm tres chers ivoiriens ,sans vous fair peur je voudrais vous dir ceci : la vie,la nature a ses principes ,et ces principes dans le cas de la Cote d'ivoire a cause du nombre enorme de mort qu'ont a banaliser et qui n'a pas ete reelmnt annonce sont malheureusemnt pour certains et heureusemnt pour d'autres entrin de se manifeste . Pandant cette guere,tous avons participé de façon direct ou indirect donc nous allons tous payer chacun a sa hauteur de participation.entant que spirituel et mystique laisser moi vous dire ceci ; ceque le leader des LMP est entrin de vivre presentmnt n'est que le prix de sa participation dans cette guerre,et je vous assure que tres bientot sa seras la fin de son credit,et ensuite le tour de l'autre ,souvenez vous chacun va payer a la hauteur de sa participation donc au tour du leader du RDR ,je ne veux rien predir decouvrons le tous ensemble


Aussi comme je le dis,chacuns va payer a la hauteur de sa participation donc nous aussi notre tour est tres proche,sachez que ces leader mem si c'est eux qui sont a la tete n'ont jamais fusiller ou bruler quelcun donc je vous previen,je previen la Cote d'ivoire que pour le prix a payer de la population ivoirienne et mem les etrangers en particulier qui ont pris part a cette guerre, ce prix sera terrible et pir que les evenmnts passe.c'est comme le trambkemnt de terre,attendons nous a la replique qui est toujours plus violent,jinsiste sur le mot tramblemnt de terre,que celui qui a des yeux pour lir lis surtout,vous n'etes pas obliger de croir mais malheureusemnt vous ne pourrai pas dir que vous n'avez pas ete prevenu .




















6.Posté par le nationaliste le 07/12/2012 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez raison de réagir de la sorte ,les responsables des sites dits "patriotiques " ne font pas leur boulot correctement ,ils permettent la publication des articles qui peuvent déorienter certains patriotes ,et avec une telle inconscience ,ils jouent le jeu du Mossi .

7.Posté par Ivoirien le 07/12/2012 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le cabri de mossi et ses parrains ont peur du grand déballage que va faire le président GBAGBO LAURENT.
Ils s'agitent dans tous les sens pour l'en empêcher.

8.Posté par Jojo le 07/12/2012 17:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vs faite pitier les lmp

9.Posté par Hermann N'da le 07/12/2012 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Jojo

Toi seulement tu es un nullard. Tu n'as ta place sur le site. Tu ne connais même pas la signification de "bye bye". Tu croyais que ça veut dire "adieu"? Tu t'es planté net. Inscris-toi à l'école. Tu ne vaux rien comme KANDIA CAMARA et HAMED BAKAYOKO.

10.Posté par cujema le 07/12/2012 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La libération de GBAGBO sera l'oeuvre de DIEU et non celle de ouattara

11.Posté par Mister BIG le 07/12/2012 22:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À jojo « vs faite pitier les lmp». Tu devrais plutôt suivre les cours d'alphabetisation. Cela va certainement vous aider. Je veux dire ta famille et toi. À voir " jojo" sur mon écran je suis... C'est bon... Cela serait mieux pour ton bien être raté. Salade mentale, mouton paisible ! Tu n'es qu'un véritable dessert intellectuel...

12.Posté par Mèh le 07/12/2012 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LIBERER. LIBERER. Même sans manoeuvre de qui que ce soit, il le sera; CLAIR? Et quand il viendra, il reprendra sa place avant tout processus de réconciliation.- ( ça se lit POINT BARRE)

13.Posté par Fati le 07/12/2012 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ cujema de commentaire 10. Merci beaucoup pour ton inspiration.
La libération de PR Gbagbo sera l'oeuvre de DIEU et non pas celle de Drammort ou je ne sais qui .

14.Posté par Konan le 07/12/2012 23:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chères patriotes,je voudrais encord une foie de plus, rapeler que nous ne pouvons ns permetre de ns tromper de combat.ne ns lessons pas aller ds les comportements de barbarie. ns devons rester intelectuel jusqu'au bout. souvenons nous des diferents face a face: broh gregbe face a kandia. ble goudé face a anglobal, etc.ils ont toujour ete comme cela:toujour agressife. camarades,restons vigilent car ns ns devons de tenir jusqu'au bout. «au les coeurs»

15.Posté par Fati le 08/12/2012 02:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
konan de 14, je suis vraiment desoler et excuse moi mon grand, nous ne sommes plus au temps de dialogue avec tout ce bandes de rebelles. Depuis ils sont arrivé l’avec qu’ils sont parler en paix. Quand le Présidant Laurent Gbagbo, parlait de dialogué ils étaient en chaleur et agressif ou bien vous ne vous êtes pas souvenir de cela aussi. Mi amigo, je vais être belle et bien agressif a qui le faut, quand il me faut et rien ne va le changer. C’est à notre tour d’être. Quand vous apprenez qlq chose a un enfant pour savoir qu’il a bien compris il faut qu’il réplique et c’est la ou nous en sommes.
Parfois dans la vie, il faut laisser le coté bien éduqué ou ce n’est pas grave je laisse pour moi a Dieu, c’est finir ce temps.
Œil pour œil dent pour dent, nous dans un monde injuste ou le plus clame et gentil est pris pour un con et est tué avant son vrai jour. J’ai dit et redire drammort et j’ai plus grave à dire au moment opportun .si ils voulent le respect et dignité ils devraient être les premier à nous donner malgré leur venir au pouvoir.
Vous été konan, et je crois que vous été toujours a vos poste, et vous avez toujours vos village et famille au pays sans souci.
nous allons arriver frère.

16.Posté par Yuotam le 08/12/2012 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est quoi encore ces 2,1 millions d’Ivoiriens (45,90 % de l’électorat Pour notre président KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA contre 54,10 %) pour le mossi drame l'émir du golf hôtel sous lagune ébrié.

Quelqu'un peut expliquer a ce torchon-man de journaleux que s'il na rien à dire qu'il aille se pendre ailleurs, espèce d'écrivaillon en mal de copie.

On ne va pas se laisser entuber par un gri bouillard burkinabé.

17.Posté par sky le 08/12/2012 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nantesu ou je ne sais quoi, allasane le mossi n'a jamais été élu ici en cote d'ivoire il été installé apres un coup d'etat! juste rectifier

18.Posté par BESSE le 09/12/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mantesus jesus.
Ton analyse est bidon et ton article est un gros mensonge. Ouatara n'est pas le président elu des ivoiriens c'est le negre de service de la france. Quand les ivoireins vous choisisent ils prenent le pouvoir et vous le donne en main propre tu peux le demander à GUEI Robert, ils n'ont pas besoin de missiles.
Mais rassure toi le système ouatara n'est viable et il moura quoi qu'il advienne.

19.Posté par GOLAH le 10/12/2012 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un tel article pose le problème de l'éthique en politique. oui, en politique on parle aussi d'éthique.
Outtara et a t il réfléchi avant de transférer le président Gbagbo?
pour quoi se sent il obligé de faire libérer Gbagbo?
pour quoi n'arrive t il pas à gouverner alors qu'il prétend avoir gagné les élections?
la seule reponse est que Ouattara n'a pas gagné les élections, voici pour quoi il n'a pas la légitimité, et qu'il ne peut pas gouverner. en politique, la lgétimité est le baromètre, voir l'âme de la légalité. on ne l'achète pas. sa communauté internationale et l'ensemble de ses comploteurs ne peuvent rien faire pour lui

20.Posté par GOLAH le 10/12/2012 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un homme qui n'a pas d'âme est un homme dont les jours sont comptés; donc, un homme mort.
un pouvoir politique dans un régime présidentiel, voir présidentialiste est un pouvoir comdamner à mort. voici pour quoi les impérialistes demandent au FPI d'accompagner leur poulain en entrant dans son gouvernement, ou en participant à la vie politique pour lui donner un semblant de légitimité.
le FPI l'ayant compris, il n'entrera pas au gouvernenemt, il n'accompagnera personne; bien au contraire il regardera ce pouvoir mourrir de sa propre mort.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !