Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Ouattara - Forces nouvelles : vers le clash !

le Samedi 4 Février 2012 à 09:30 | Lu 1356 fois



Cote d'Ivoire : Ouattara - Forces nouvelles : vers le clash !
Ce n’est plus la lune de miel des premiers jours, qui ont suivi le 11 avril 2011, entre Alassane Ouattara et le clan Soro, son aile politique et militaire notamment.

«La propension du président Ouattara à se tourner vers la France et à solliciter avec insistance son appui militaire sont en train de justifier les critiques de ses adversaires qui estiment que c’est un pion de l’étranger installé au pouvoir avec l’aide de certaines puissances. Bon nombre de nos partisans sont également en train de croire qu’après les avoir utilisés pour atteindre un objectif, c’est-à-dire la conquête du pouvoir, Ouattara est en train de se débarrasser d’eux parce qu’il les trouverait trop encombrant».

Cette confidence au Nouveau Courrier d’une personnalité d’un rang certain, issue des rangs des Forces nouvelles de Guillaume Soro, traduit l’état d’esprit qui prévaut en ce moment au sommet de l’Etat. Un Ouattara qui s’adosse à son parrain Nicolas Sarkozy avec qui il vient de signer un accord de défense face à un Guillaume Soro, le leader des Forces nouvelles, l’homme qui a pris le risque d’assumer la paternité ( ?) de la rébellion, et sur qui plane la menace de la Cour pénale internationale (Cpi). Ajoutée à cela, une grogne récurrente parmi les anciens combattants de la rébellion dont certains éléments sont traqués à travers toute l’étendue du territoire ivoirien.

Dans la mêlée, les puissances occidentales, via Ouattara, mettent la pression sur les grands commandements pour que soient chassés des rues, les jeunes en armes qui, hier, étaient considérés comme des «sauveurs». C’est d’ailleurs à ce sujet qu’un conseiller militaire français de Ouattara, le colonel Marc Paitier, a tenu une réunion avec des gendarmes au camp Agban pour leur demander de s’impliquer dans la traque à «des bandes de voyous qui ne connaissent rien au métier des armes». En outre, le zèle affiché par certains conseillers français de Ouattara, notamment Philippe Serey-Eiffel, à vouloir fourrer leur nez dans ce que fait le Premier ministre, exaspère celui-ci qui ne manque pas de le signifier en privé à certains de ses proches.

Dans sa volonté de contrôler la situation du pays Alassane Ouattara sait qu’il doit prendre ses distances vis-à-vis de ses alliés locaux accusés de crimes de sang par ses partenaires occidentaux. Soro et ses hommes en sont conscients. Des chefs militaires de l’ex-rébellion, lorsqu’ils ont l’occasion de se retrouver, selon une indiscrétion, n’hésitent pas à se partager des avis sur la nouvelle option «du chef et de ses camarades blancs».

Ils reprocheraient à leur mentor de récupérer ses inconditionnels au sein de l’ex-rébellion et de leur donner le bâton pour frapper les autres, jugés acquis à la cause de l’actuel Premier ministre. Koné Zakaria avec sa police militaire et Chérif Ousmane sont ceux sur qui pèsent les soupçons dans une sorte d’épuration des pro-Soro. Qui pourraient «changer la situation au profit de Soro». Cette situation crée en ce moment deux blocs au sommet de l’Etat et présage d’un clash entre les deux amis, «ennemis» communs de Laurent Gbagbo.

Gilles Naismon
nouveau courrier

Samedi 4 Février 2012
Vu (s) 1356 fois



1.Posté par 100/100 Camerounais le 04/02/2012 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL est temps que l'armee loyal et fidele au president Gbagbo (present dans l'armee actuelle) prenne ses resposabilites en eliminant ouattara, soro et leur bande. Ainsi la Cote d'Ivoire sera libre.
Il faut profite de cette division dans la maison du diable.

2.Posté par 100/100 Camerounais le 04/02/2012 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est temps que le general Mangu et ses elements fidels prennent leur responsabilites pour liberer la C I

3.Posté par Nkrumah JANANI LUMUMBA le 04/02/2012 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUEL MANGOU ENCORE MON FRÈRE? CE TRAITRE DU SIÈCLE?CE "GENERALTON" SANS CŒUR?IL N'A QU'A CONTINUER SA DANSE MACABRE AVEC SES ALLIES DU "GOLF REPUBLIC" DEVENU PAR EFFRACTION OCCUPANTS TEMPORAIRES DE LA PRÉSIDENCE DE NOTRE PAYS!!!.LES MANGOU,KASSARATE,DETHO LATO,GUAI BI POIN ET CONSORTS N'AURONT QUE LEURS YEUX POUR PLEURER LE MOMENT VENU CARS ILS ONT FAILLIT AU MOMENT OU LE PAYS AVAIT LE PLUS BESOINS D'EUX.NOUS NE POUVONS PLUS COMPTER SUR LES TRAITRES COMME CA ET COMME MA GRANDE MÈRE ME DISAIT TOUJOURS LORS QU'ON A ÉTÉ MORDU PAR UN SERPENT ,ON SE MÉFIE DES MILLE PATTES!!!

4.Posté par SILUE SEKONGO le 05/02/2012 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE LES HOMMES Y CROIENT OU NON, CETTE AFFAIRE EST L'AFFAIRE DE L'ETERNEL DES ARMEES.

LAISSEZ MANGOU OU IL EST. IL A OSE PRONONCER LE NOM DE L'ETERNEL AVANT D'IMITER JUDA ISCARIOT. EN TANT QU'ENFANT DE PASTEUR QUI A AU MOINS OUVERT LA BIBLE, JE L'ESPERE UNE SEULE FOIS DANS SA VIE, IL SAIT LE SORT QU'ON SUBIT LORSQUE QUELQU'UN MANIFESTE DE L'AMOUR POUR VOUS ET QUE VOUS LUI SERVEZ LA TRAHISON : JUDA S'ETAIT PENDU. JE DIS JUDA S'ETAIT PENDU. PERSONNE N'AVAIT MIS LA CORDE A SON COUP. IL S'ETAIT PENDU LUI-MEME. DONC, NE NOUS OCCUPONS PAS DES MANGOU ET CONSORTS. EUX-MEMES SAVENT A QUELLE FIN ILS SONT DESTINES. N'AVEZ-VOUS PAS VU LES T

URBULENCES DEJA VECUES PAR LES BROU AKA PASCAL ? VOICI UN INDIVIDU SANS TOIT QUI ACCOSTE GBAGBO LORS D'UNE VISITE A LA ROYAUTE D'ABENGOUROU ET QUI EXPLIQUE SES MISERES ET OBTIENT LA COQUETTE SOMME DE 40MILLIONS DE FRANCS.
ET DES QUE LA PREMIERE PERCHE LUI EST TENDUE, IL NE REFLECHIT POINT, SON VENTRE CRIE FAMINE. IL SE JETTE DESSUS. DAN QUEL BUREAU DE D.G. DE LA RTI SE TROUVE-T-IL AUJOURD'HUI ? P.C.A ? C'EST TOUT ? EST-CE POUR CELA QU'IL A FAIT TUER PLUSIEURS DIZAINES D'IVOIRIENS LE 16 DECEMBRE 2010 ? ET QUE DIRE DES GUIAI BI POIN ? A L'INTER, DES COMPAORE ? DES WADE......ET DU GRAND MANITOU = SARKO ? REGARDONS. CE N'EST PAS UNE AFFAIRE D'HOMME. CE QUI N'Y CROIT PAS, TANT PIS POUR EUX. POUR L'HISTOIRE SE DEROULE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !