Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire: Neuf femmes pro-Gbagbo libérées

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 4 Décembre 2014 à 09:17 | Lu 762 fois



Neuf femmes proches de l’ancien Chef de l’Etat Laurent Gbagbo ont été libérées, mercredi soir, à Abidjan après quelques heures de détention dans les locaux de la préfecture de police, a appris APA de source sécuritaire dans la capitale économique ivoirienne.

“Elles ont été libérées vers 22 h00, heure locale et Gmt après leur arrestation à la mi-journée”, déclare cette source interrogée par APA, sans préciser ce qui leur était reproché.

Ces femmes avaient manifesté dans la matinée par un sit-in devant le ministère de la justice, leur “solidarité” à leurs époux, pro-Gbagbo qui observent une grève de la faim dans diverses prisons du pays.

Toutes vêtues de blanc, elles étaient arrivées peu après 8h (Gmt et heure locale) pour prendre place à même le sol à l’entrée de l’immeuble ‘’ Symphonie”, au Plateau (quartier administratif et d’affaires) abritant le cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés publiques, Mamadou Gnénéma Coulibaly.

On pouvait lire sur les pancartes qu’elles exhibaient, fièrement, des messages aussi évocateurs les uns que les autres, notamment, ‘’ Justice pour les détenus pro-Gbagbo”, ‘’ Travailler pour Gbagbo est-il un crime ?” ou ‘’les pro-Gbagbo ont aussi droit à la vie”.

Ces manifestantes pacifiques protestaient contre la détention ‘’prolongée de nos époux, sans jugement, depuis 3 ans à la Maca et dans plusieurs prisons à travers le pays”, ajoutant qu’elles souhaitent exprimer leurs préoccupations au premier responsable de la justice en Côte d’Ivoire.

Les épouses des détenus de la crise postélectorale, entendaient, également, porter à la connaissance du Garde des Sceaux les conditions ‘’ inhumaines” de détention de leurs parents ‘’ livrés à eux-mêmes dans les prisons, souvent sans soins” et demander ‘’ leur jugement”.

C’est après avoir eu une rencontre avec Vabé Mohamed Coulibaly, Directeur de cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés publiques, qu’elles ont été appréhendées.

APA

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 4 Décembre 2014
Vu (s) 762 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !