Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Mutinerie d'Agban, racket : 21 gendarmes et des FRCI devant le tribunal militaire

le Jeudi 21 Mars 2013 à 07:58 | Lu 611 fois



Côte d'Ivoire : Mutinerie d'Agban, racket : 21 gendarmes et des FRCI devant le tribunal militaire
Le mois d’Avril s’annonce comme un mois de grands dossiers au niveau du tribunal militaire.

Et pour cause, ce n’est pas moins de trois procès qui seront ouverts durant ce mois. Il s’agit du procès du commandant Abehi, des 21 gendarmes impliqués dans la mutinerie avortée du camp d’Agban, de plusieurs FRCI arrêtés pour racket. Le procès des 21 gendarmes s’ouvrent à partir du 16 avril. Celui des FRCI impliqués dans les rackets s’ouvre lui, le 18. Déjà le 3 avril, s’ouvre le procès du commandant Abehi, accusé de désertion. On se rappelle qu’après la crise, le commandant de l’escadron blindé de la démocratie avait quitté le camp d’Agban sans avertir sa hiérarchie.

Plusieurs autres dossiers, dont celui du commissaire Neglé César, ancien patron de la DST, qui était en détention à Korhogo a été transféré à la MAMA pour être jugé. Son jugement et celui de plusieurs autres policiers est prévu pour les semaines à venir. Pour mettre fin à l’impunité, Ange Kessi a ouvert une enquête sur les incidents entre les FRCI et la population civile à Elibou, Sikensi.

Des éléments FRCI avaient infligé une bastonnade au sieur Diallo Ibrahim, occasionnant son décès. Selon le Commissaire du gouvernement, le cas Affery où une altercation était survenue entre les éléments des FRCI et la population. Deux personnes avaient été tuées. L’enquête ouverte n’est pas encore terminée, selon Ange Kessi. Pour le reste, il a été fait mention des 7 dossiers relatifs à la crise postélectorale. Deux dossiers sur les sept ont été jugés, 139 personnes sont en instruction pour cinq dossiers dont deux en phase de clôture. Sept gendarmes, deux FRCI et onze policiers ont été jugés et inculpés.


SOURCE :
Le Patriote

Jeudi 21 Mars 2013
Vu (s) 611 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !