Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Mécontents de Ouattara: Les Frci d’Abobo menacent de se soulever

le Jeudi 22 Mars 2012 à 06:35 | Lu 1080 fois



Les éléments des FRCI encasernés au camp commando d’Abobo ne sont pas contents de Ouattara et de Soro. A l’origine, des promesses utopiques à eux faites.

Déjà sur le terrain, des grincements de dents se font sentir dans des casernes. En début de semaine dernière, des éléments du camp commando d’Abobo avaient tenté de se soulever pour réclamer leur statut. Selon l’un des leurs qui a requis l’anonymat, leurs responsables les ont dissuadés et leur ont demandé de patienter le temps de l’élection du président de l’Assemblée nationale qui n’est autre que Soro Guillaume, le chef des ex-rebelles. Selon des éléments sur le terrain, c’est une forme de diversion pour les calmer. Mais, ils se disent ‘’trop, c’est trop’’.

Et la première réaction ne s’est pas fait attendre. Selon des sources concordantes, actuellement des encasernés ont déserté leurs camps d’encasernement. Selon un démobilisé qui nous a donné cette information, «le camp de la place de la liberté à Yopougon-nouveau quartier et celui réservé aux démobilisés au kilomètres 17 se vident de jour en jour». Les raisons : «Nous sommes des pères de familles qui sommes retranchés dans des camps militaires.

Entre temps, que mangent les membres de nos familles respectives ? En plus de cela, jusque-là, nous attendons nos statuts. Parce que les déclarations faites à la télévision nationale, ne sont que de la poudre aux yeux des volontaires des FRCI. Nous voulons du concret», suggère-t-il. Et de conclure qu’Abobo n’a pas encore renoncé à son mot d’ordre de protestation. Comme on le voit, Ouattara, le nouveau ministre de la Défense a chaud.



Une correspondance d’Emile Kian
notrevoie

Jeudi 22 Mars 2012
Vu (s) 1080 fois



1.Posté par imperialjoko le 22/03/2012 11:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
frci une bombe à retardement!!!Et quand cette bombe va exploser les auteurs devront payer les frais.wait and see

2.Posté par teti le 22/03/2012 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui vous a envoyé dans ces camps c'est votre kpakpato qui va vous tuer

3.Posté par L''''''''initier le 22/03/2012 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vous avais prévenue que depuis la date du 20 MARS 2012 de ce mois, les choses allaient commencer à s'empirer pour Ouattara et ses buveurs de sang. Ce n'est que le début et il me croire , très bientôt les choses vont s’accélère pour lui dans le mauvais sens. Alors il comprendra que le début de sa FIN a commencé.

4.Posté par imperialjoko le 22/03/2012 15:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est la solution ça va aller!!! lool

5.Posté par Kacou le 22/03/2012 16:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au lieu de menacé passer a l'action vous avez pas vue vos frère du Mali. FRCI sabarie ça passer a l'action

6.Posté par Kacou le 22/03/2012 16:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au lieu de menacé passer a l''action vous avez pas vue vos frère du Mali. FRCI sabarie ça passer a l''action

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !