Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire: Maître Simon Froma - "Ouattara pourrait être inculpé"

le Jeudi 30 Juin 2011 à 08:45 | Lu 618 fois



Cote d'Ivoire: Maître Simon Froma - "Ouattara pourrait être inculpé"
Le champ d'intervention de la Cour Pénale Internationale (CPI) en Côte d'Ivoire préoccupe les organisations de défenses des droits humains aussi bien au plan interne qu'à travers le monde.

Radio France Internationale (RFI) a donné hier la parole à ce sujet aux avocats Simone Froma et Drissa Traoré, respectivement présidents de la coalition française pour la cour pénale internationale et du Mouvement Ivoirien des droits humains (MIDH).

Les deux hommes engagés dans la défense des droits humains, sans s'être préalablement consultés, ont été unanimes à dire qu'il est nécessaire que le CPI étendre son champ d'investigation sur les crimes à partir de septembre 2002, date de l'éclatement de la guerre en Côte d'Ivoire. Il y va, ont-ils clamé, de la crédibilité de la CPI.

Pour maître Drissa Traoré, le fait que le président Gbagbo avait déjà déposé plainte en 2003 auprès de la CPI pour les crimes contre l'humanité et qu'à sa suite le président Ouattara a aussi déposé plainte, signifie que tout le monde est d'accord pour que la lumière soit faite sur les crimes commis sur toute la période allant de 2002 à maintenant. Il en déduit que les conditions juridiques sont réunies pour que la CPI étende son action à tous les crimes commis à partir de 2002.

Il a indiqué par ailleurs que la justice doit aller de pair avec la réconciliation. De la sorte, les victimes seront au moins soulagées de ce que leurs bourreaux ont été punis.

Quant à maître Simon Froma, il estime que la CPI joue sa crédibilité en Côte d'Ivoire. Et pour cela elle a intérêt à ne pas limiter son champ d'investigation à la seule prériode postélectorale.

Elle doit, selon lui, aller jusqu'en 2002 qui marque le début de la guerre. Et il pense que qu' « éventuellement le président Ouattara pourrait être inculpé » aussi bien que le président Gbagbo.

Jeudi 30 Juin 2011
Vu (s) 618 fois



1.Posté par FLANTINTIN le 30/06/2011 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois que le MIDH est entrain de saisir la perche de sa crédibilité maintemant.Cette organisation qui au fort de la crise survenue depuis le 28 novembre, avait pris fait et cause pour un camp.L'on voulait nous faire croire que les massacres et crimes commis étaient l'apanage des membres du régime déchu.Alors que les pires crimes perpétrés en Côte d'Ivoire ont eu lieu à l'ouest et on sait qui sont ceux qui sont à l'origine de ces massacres depuis 2002.Chapeau à ces deux organisations pour leur vigilance, surtout au MIDH qui lutte pour ne pas exister que de nom! Que ce soit GBAGBO ou ADO, qu'ils répondent de leurs actes, s'ils sont reconnus coupables afin de mettre fin à l'impunité une bonne fois pour toute en Côte d'Ivoire, et partant en Afrique.C'est le pas à franchir pour la CPI qui joue sa crédibilité aux yeux des africains.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !