Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Madjara ou l’autre visage « hideux » du régime de Ouattara

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 27 Mai 2014 à 07:30 | Lu 1248 fois



Affaire Ouattara Madjara le vrai visage du pouvoir Ouattara

Les révélations de Moussa Touré ( Conseiller du PAN G.S.K)

»J’ai entendu et lu beaucoup de mensonge et découvert avec beaucoup de dégoût une vaste entreprise de diabolisation de Ouattara Madjara alias Oxy Chocolat D Oxana, la jeune femme qui a tenté de s’immoler devant le Palais de la Présidence, au Plateau. Mon amertume tient au fait que les injures les plus graves sont venues de son propre camp, notre propre camp. Je connais Madjara, une femme forte, courageuse, battante, engagée pour la cause d’Alassane Ouattara et du RDR. Elle s’est battue corps et âme pour que notre régime soit au pouvoir aujourd’hui.

Je fais partie de ceux qui lui ont conseillé d’aller en exil au Burkina Faso, parce que son nom revenait dans tous les forums LMP parmi ceux des gens à abattre. Son domicile avait même été indiqué sur Facebook. De Ouaga, elle est allé en France où elle a mené une guérilla médiatique contre le régime de Gbagbo. Les dettes que Madjara détenaient sur l’Etat de Côte d’Ivoire n’ont jamais été honorées, alors qu’elle est de notre camp, qu’elle connaît personnellement tous les actuels dirigeants, a leurs numéros de téléphone direct, fréquente leurs bureaux… Personne n’a levé le petit doigt pour aider cette jeune dame, une militante convaincue, jusqu’a ce qu’elle s’enfonce dans la misère, une misère noire. Vidée de son appartement de la Riviera Palmeraie, elle a erré de proche en proche, ses affaires dispersées dans tout Abidjan.

Pourtant elle avait des dizaines et des dizaines de millions en créances. Elle ne mangeait pas à sa faim. Et ce qui l’a assassiné, c’est la maladie de sa mère. Victime d’un AVC, Madjara s’est rendue à son chevet à Korhogo, mais vu la gravité de son état, la pauvre dame a été évacuée sur l’Institut de Cardiologie d’Abidjan où elle a été admise aux soins intensifs. Madjara a frappé à toutes les portes pour avoir un peu d’argent sur ses créances pour soigner sa mère. Rien. Par désespoir, elle a décidé de se suicider. Si nous ne l’avons pas aidé, respectons au moins sa douleur. Ceci n’arrive pas qu’aux autres. Personne ne sait ce que le Destin lui réserve ».
La rédaction

Le vrai visage du pouvoir Ouattara

Le témoignage du Conseiller du Président de l’Assemblée Nationale, Touré Moussa achève de convaincre sur certains dires que l’opinion a longtemps considérés comme de simples paroles en l’air.
Il fallait prendre un tel courage devant l’histoire pour dénoncer les frustrations de nombres de militants qui, à un moment donné de leurs existences sur cette terre ne juraient que par Alassane Ouattara. Peu importe ce que ce cela pouvait les couter.

Les conditions de décès du confrère, grand éditorialiste devant les Hommes et l’Eternel, Bakary Nimaga (la rédaction s’incline sur ta tombe) sont encore vivaces dans nos esprits. Certains confrères de Le Patriote se souviennent comme si c’était, hier de la promesse du Président Alassane Ouattara, quand il effectuait sa tournée pendant la campagne à leur rédaction. Trois ans après, rien. Cette promesse a été rangée aux calendres grecs. Même la Fondation Children of Africa de son épouse Dominique Ouattara n’a jamais offert de livres encore moins de cahiers aux confrères de cette rédaction qui l’a toujours soutenu, corps et âme.

Pis, tout le monde sait dans quelle condition, Charles Sanga a été élu chez lui à Tafiré, sans le soutien du parti qu’il a dans le cœur et dans l’âme. Ouattara Madjara alias Oxy Chocolat D Oxana, la jeune femme qui a tenté de s’immoler devant le Palais de la Présidence, au Plateau n’est pas allée quémander de l’argent avec sa beauté.

Ce sont ses dettes que détient l’Etat de Côte d’Ivoire qui n’ont jamais été honorées. Que dire des 41 maisons de l’ex-Ran de PK6 rasées par l’opérateur économique, fossoyeur de l’Economie, Fouad Omaïs ? Aucune compassion du pouvoir. On attend les conclusions d’une enquête qui, peut-être ne seront jamais communiquées. Les exemples sont sans nom, puisque nombreux.

L’acte de Ouattara Madjara est un signe de courage d’une jeune dame qui est frustrée dans sa chair et dans son esprit. En un mot, elle est complètement désespérée et déboussolée, la coupe a débordé.
Il ne faut pas que le « pouvoir rende aveugle« , mais il faut rendre aveugle ceux qui ont soutenu ce pouvoir en faisant fasse, au moins à leurs doléances.

Hommage à toi, frère et confrère Touré Moussa. C’est cela, quand on a le métier dans le sang. Que les prières des uns et des autres convergent vers la guérison de Ouattara Madjara. Au nom de la sueur de son front !

Sériba Koné
Lepointsur.com

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 27 Mai 2014
Vu (s) 1248 fois



1.Posté par Amien Amissa le 28/05/2014 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paix à son ame; je pense qu'elle n'avait pas besoin de se faire autant de mal. Les élections, il y en aura toujours; qu'est-ce qui prouve que le PR est au courant de tous ces problèmes; nous savons tous que souvent, les gens qui sont à côté du PR ne lui disent pas toujours tout ce qu'il doit entendre et aux prochaines échéances les mêmes seraient allés vers elle encore pour solliciter ses nombreuses actions en vue de la victoire finale du PR. C'est en ce moment là qu'elle allait profiter pour se faire rembourser ses millions impayés. Maintenant qui va s'ocupper de maman si elle vit encore. Le suicide n'est vraiment pas une solution. Que le Siegneur ait pitié pour son âme et qu'il l'accueille auprès de lui.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !