Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Les patates chaudes de Ouattara

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 26 Janvier 2016 à 07:53 | Lu 1470 fois

Ce sont des affaires entre Etats. Mais elles ont tout l’air de querelles de personnes



Telles que les choses évoluent, on pourrait prendre le risque d’affirmer que les autorités burkinabè ont, sans doute, pris la résolution de s’acharner contre le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. N’aurait-il pas bien indiqué, vu justement les liens qui unissent les deux pays, de régler la question des écoutes téléphoniques en empruntant une fois autre que celle de la Justice ?

Il est vrai que le président du Parlement ivoirien n’est pas un homme au-dessus de la loi, mais pour le rang qu’il occupe et pour la fonction qu’il exerce, on aurait dû faire preuve de circonspection. Il ne coûterait vraiment rien à l’Etat Burkinabé de traiter l’affaire à l’amiable avant de recourir certainement, en cas d’échec, à la Justice ? On convient avec certains analystes que le Burkina est un pays souverain et en cette qualité, il peut lancer un mandat d’arrêt international à n’importe quel justiciable qui enfreint à ses lois.

Toutefois pour des questions de cohabitation pacifique, il est bon de privilégier le dialogue de sorte à ne pas créer d’antécédents entre pays frères, de surcroît géographiquement voisin. Mais cette voie de la diplomatie est-elle encore explorable quand le pays des hommes intègres donne le sentiment de jeter toutes ses forces dans la bataille juridique et judicaire ? Sans paraître ridicule, le Burkina Faso accepterait-il vraiment de se dégonfler en retirant le mandat d’arrêt international contre Soro, au cas il se rendrait compte d’être allé vite en besogne ? Ou alors, ira-t-il jusqu’au bout dans ce dossier dont la complexité n’échappe à personne désormais ?

Autant de questions qui démontrent le sérieux de l’affaire. Face à cette situation, on se demande bien sur quel pied le président Alassane Ouattara va-t-il danser dans l’affaire des écoutes téléphoniques, liés à la tentative du coup d’Etat au Burkina Faso et qui impliqueraient des personnalités ivoiriennes et Burkinabè ? Pendant que l’on s’interroge sur le cas Soro, d’autres écoutes filtrent et sont servies à bon marché. En arrière- plan, l’extradition de Blaise Compaoré. Un autre casse-tête…burkinabé. Autant de patates chaudes entre les mains de Ouattara dont le second mandat a, sans doute, mal commencé. In

source : la nouvelle tribune

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 26 Janvier 2016
Vu (s) 1470 fois



1.Posté par dan de danane le 26/01/2016 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un bandit est un bandit point barre.

2.Posté par Andy le 26/01/2016 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsque Soro de son propre chef décida de se mêler de cette affaire burkinabée, ne pensait-il pas aller trop loin dans.
Lorsqu'on vient d'assassiner, et que tu réussi à t'en défaire,il est sûr que tu ne fera pas cadeau à ton agresseur.Soro n'est pas mort,son acte est répréhensible.La loi est la loi.Elle est certes dure, mais elle est.

3.Posté par souna le 26/01/2016 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VRAIMENT !!!!!!! JUSQU'A QUAND VOUS IVOIRIENS ALLEZ COMPRENDRE CE QUE MES AMIS ET MOI VOUS DISONS SUR ALASSANE DRAMANE OUATTARA ,PUISQU'ON FAIT SAVOIR QU'ADO N'EST PLUS DE CE MONDE PARCE QUE DECEDE ET QU'EN SE FIANT AUX IMAGES ,AU WEB, TV ERRONNES ,TRUQUEES ET MONTEES POUR VOUS BERNER PARCE QUE CETTE FRANCE QUI PENSAIT CONVAINCRE CE PEUPLE A ADHERER A SA STRATEGIE MAIS LE REFUS CATEGORIQUE DE LA RECONCILIATION A EMMENE CETTE FRANCE A REVOIR SA COPIE ,RAISON POUR LAQUELLE AU TEMPS DE SARKOSY ADO NE FAISAIT QUE VOYER ,LE PRETEXTE UTILISE PAR SARKOSY ET HOLLANDE ADO OPERE DE LA SCIATIQUE ET DU CANCER DE LA PROSTATE EN PHASE TERMINALE .
CECI ETANT TOUT CE QUE CES FRANçAIS ONT EU A UTILISER POUR VOUS FAIRE COMPRENDRE QU'ADO VIT NE LEUR A PAS SERVI PUISQUE CELA N'A PAS D'INTERÊT POUR CE PEUPLE QUI ASPIRE A RECOUVRER OU A VOIR SON PR GBAGBO LIBRE .
DONC CELA A EMMENER CETTE FRANCE QUI DEPUIS PRECISEMENT JANVIER 2011 Où ADO AVAIT TIRE SA REVERENCE AVAIT EU PEUR PAR PRECAUTION N4AVAIT PAS VOULU COMMUNIQUER PARCE QU'ELLE NE SAVAIT PAS QUELLE SERAIT LA REACTION DES IVOIRIENS VIS-A-VIS DE CE DECES .
ALORS QUE LE FPI DE GBAGBO ET PLUSIEURS PERSONNALITES POLITIQUES IVOIRIENNES SAVENT DE CETTE DISPARITION D'ADO.

4.Posté par souna le 26/01/2016 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'EST CE DECES QUI FAIT CETTE SITUATION EST CONFUSE JUSQU'AUJOURD'HUI SINON RIEN D'AUTRE ET QUE C'EST CE QUI EMPÊCHE CETTE FRANCE DE LIBERER LE PR GBAGBO.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !