L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Les innocents en prison à la CPI!

News en temps réel - Info en temps réel & Utile 7J/7 le Mercredi 11 Juin 2014 à 07:05 | Lu 1187 fois

La Cour Pénale Internationale (CPI) pourrait se prononcer bientôt sur la confirmation des charges contre le Président Gbagbo déporté la Haye, par Sarkozy, l’ex-Président français et son poulain Alassane Dramane Ouattara.



Avant sa déportation en prison en Europe, le Président élu par les ivoiriens en Novembre 2010 a été extrait des décombres de sa Résidence Officielle par les soldats français qui ont pilonné, des semaines durant, à l’aide de bombes et de missiles, celle-ci et des milliers de jeunes ivoiriens constitués en bouclier humain. Pourquoi une telle barbarie contre un pays déclaré indépendant et un Président nouvellement réélu? Pire, pourquoi avilir un Président si humaniste qui a tout donné, même l’amnistie à des criminels, pour obtenir la paix dans son pays et encenser en même tant des rebelles-criminels?

Gbagbo, le Président choisi par les ivoiriens pour les conduire vers un mieux être, avait dès 2000 mis en place une politique révolutionnaire et pragmatique visant à renforcer l’autonomie financière de la Côte d’Ivoire (CI). Homme de paix et de consensus, il a, après son élection en 2000, travaillé à l’aplanissement des divisions entre ivoiriens en instituant le forum du dialogue national; pour la paix, il a fait venir d’exil tous ces opposants politiques, Bédié, Ouattara; mieux il a constitué un gouvernement d’union en 2002.

Malgré ces sacrifices, une rébellion conçue par la France de Chirac, en complicité avec Compaoré du Burkina Faso et Alassane Dramane Ouattara, s’attaquera, le 19 septembre 2002, à la CI. Cette rébellion fera des milliers de morts civils et militaires. Ces hors-la-loi installeront la terreur dans les zones Centre, Nord et Ouest; un grand nombre de civils seront massacrés parce qu’originaires simplement, comme le Président Gbagbo, de l’Ouest et du Centre-Ouest ivoirien.

Peut-on imputer à Gbagbo ces massacres de la rébellion de 2002? Il faut se souvenir que cette rébellion avait été condamnée du bout des lèvres par la France et l’ONU; Mais jamais par Ouattara.

En 2004 Gbagbo, dans le dessein de réunifier son pays artificiellement divisé par la France, lança l’opération Dignité. Ce fut l’occasion rêvée pour la France d’entrer en action et de tuer plus de 70 ivoiriens aux mains nues pour parachever son coup d’état enclenché depuis septembre 2002. La France se dévoilera alors publiquement aux yeux des ivoiriens. Fallait-il que le Président Ivoirien restât les bras croisés devant l’occupation du territoire par la rébellion de la France? Pourquoi la France n’est-elle pas restée les bras croisés devant l’invasion de l’Allemagne nazie? Pourquoi a-t-elle fait appel à toutes les puissances du monde pour venir la sauver?

S’agissant de la CI, Gbagbo n’a agi qu’en situation de légitime défense. L’auteur du «asseyons et discutons» a utilisé toutes les voies du dialogue pour faire entendre raison aux rebelles commandités par la France.
C’est ainsi qu’il a:

-fait voter une loi d’amnistie générale pour engager la réconciliation entre les ivoiriens;
-accepté les grades consentis par les chefs rebelles;
-versé aux déserteurs de l’armée ivoirienne le rappel de leur salaire;
-financé les parties politiques;
-versé aux anciens Présidents d’institutions une rente viagère conséquente;
-accepté la candidature à titre exceptionnelle d’Alassane Ouattara, précédemment recalé par la cour suprême ivoirienne, pour nationalité douteuse jusqu’à ce jour non démentie.

De plus, il a été proclamé vainqueur par le conseil constitutionnel ivoirien des élections de 2010. Que gagnerait un tel homme à prendre des armes contre son pays? Il n’y a que le perdant qui «mélange» toujours une partie du jeu. Ouattara, le perdant de l’élection présidentielle de 2010, ne pouvait que s’adonner à son jeu favori: celui de «mélanger la CI» par l’utilisation de force et des armées onusiennes et française.

Gbagbo, l’humaniste exceptionnel, savait bien que Ouattara était l’auteur de la rébellion de 2002, mais il n’a pas hésité à lui consentir de nombreux avantages républicains. Voilà un homme honnête qui a toujours été auprès de ses adversaires politiques, prêt à leur apporter son soutien moral et financier.

Son seul tord, pour la France et les impérialistes occidentaux, est de privilégier les intérêts ivoiriens. Quoi de plus légitime !

S’agissant de l’autre célèbre prisonnier de la Haye, Blé Goudé, le Général de la rue, il a choisi, à l’image de son mentor le Président Gbagbo, de se battre les mains nues. Il a été, lui aussi déporté à la Haye, parce qu’il a su faire front contre la France. Il a même vaincu la France de Chirac en 2004, sans arme.

Par ses appels à la population, appels aussi importants que celui lancé par le Général de Gaulle sur les antennes de la BCC à Londres en 1940, il a mobilisé les ivoiriens par millions pour défendre la République.

De plus, il a pris sur lui de convaincre les ivoiriens d’accepter les rebelles dans la République. Il n’a jamais fait usage des armes pour convaincre son auditoire. Il est le maître des manifestations pacifiques.

Manifestement, cet innocent a été conduit à la CPI, pour s’être opposé à la vorace France, pour avoir copié son «père» Gbagbo, pour ses idées autonomistes, africanistes, pour son aura auprès des populations ivoiriennes. Il est le leader politique de l’Afrique de demain.

La France l’a donc déporté parce qu’elle redoute la relève africaine. Et pourtant, celle-ci est inéluctable, car comme la nuit, le néo-colonialisme fera place à la liberté qui symbolisera pour les peuples africains le jour.

Gbagbo, Blé Goudé puis Mme Gbagbo et les prisonniers politiques sont de véritables innocents que la France et ses sbires veulent voir retenus définitivement en prison, pour continuer de piller allègrement les richesses ivoiriennes et africaines. Une telle spoliation ne saurait durer plus longtemps, le temps étant venu pour l’Afrique de se prendre en charge et…. ‘’d’entrer dans l’Histoire’’.

La CPI qui n’a pour vocation que d’emprisonner des leaders patriotes des pays sous développés est entrain de confirmer ce que dit la Parole de Dieu: «les princes à terre, les esclaves sur les chevaux». En CI, les innocents sont vraiment en prison, les criminels en liberté et prospèrent, avec la bénédiction malveillante des impérialistes occidentaux et particulièrement de la France, la source des malheurs des Africains et des pays sous-développés.

NANWOULET G. Simone

Info en temps réel & Utile 7J/7
Mercredi 11 Juin 2014
Vu (s) 1187 fois



1.Posté par kouadio le 11/06/2014 08:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est tout! Sans commentaire. Merci Simone. Que celui qui a des yeux pour voir voit et celui qui a des oreilles pour entendre,entende.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Tribune Ivoirienne | Débat / Reflexion | Blog Marc Micael | Tribune Libre | G.Mboumba | Farid Mnebhi | Blog Mondelibre




Bien Vivre en Bonne Santé



Les Articles les plus lus

Côte d'Ivoire : Étudiantes le jour, prostituées la nuit

0 Commentaire - 11/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Le stealthing, pratique sexuelle risquée qui se multiplie

0 Commentaire - 30/04/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Si vous avez du wifi à la maison ou au travail, lisez ceci !

0 Commentaire - 13/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !