Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Les ex rebelles douaniers menacent de lancer une grève « active et violente »

le Dimanche 9 Juin 2013 à 08:44 | Lu 1103 fois



Côte d’Ivoire – Les ex rebelles douaniers menacent de lancer une grève « active et violente »

Côte D’Ivoire – Les douaniers issus des rangs des Forces nouvelles (ex-rébellion ivoirienne) ont menacé vendredi de lancer une grève ‘’active et violente’’ la semaine prochaine dans les zones Centre, Nord et Ouest (CNO) du pays.

La décision a été prise le week-end dernier, au cours d’un conclave tenu à Bouaké, l’ex quartier général des Forces Nouvelles.

‘’Nous lancerons à partir du 15 juin 2013, une grève active et violente si l’on tente de s’opposer à notre action », a déclaré vendredi à APA, Lamine Coulibaly, leur porte-parole.

Ces ‘’ex-rebelles » intégrés au sein de l’administration douanière dans le cadre de l’accord politique de Ouagadougou signé en mars 2007 et qui prévoit le recrutement de 250 éléments des Forces Nouvelles pour cette régie financière, dénoncent ‘’l'indifférence des autorités » à leur égard.

Depuis 2009 que nous sommes en fonction, explique M. Coulibaly, nous n’avons ‘’ni salaire, ni matricule ». Jusque-là, déplorent ces douaniers, aucune autorité de la tutelle n’œuvre ‘’ à faire avancer les dossiers ».

C’est pourquoi, au cours de cette grève annoncée ‘’guerrière », ces jeunes douaniers prévoient le ‘’blocage des postes douaniers sur l’ensemble des ex-zones CNO » pour empêcher leurs collègues de ‘’travailler ».

Ils revendiquent également des ‘’arriérés de salaire » et comptent faire cette ‘’grève jusqu’à la satisfaction totale » de leurs conditions de vie et de travail. Pour eux, ‘’c'est le discours de fermeté que les gens (autorités) entendent ».

L’Etat ivoirien a besoin de 85 milliards de fcfa pour la réintégration de 64 500 ex-combattants et assimilés de la violente crise qui a secoué la Côte d’Ivoire pendant la dernière décennie.

Sur cet effectif, 6500, soit près de 10%, devront intégrer l’administration et ses démembrements notamment la douane et la garde pénitentiaire.

‘’Le reste ira dans le privé », a avait déclaré en avril, le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, ajoutant que les prévisions de 2013 pour la réintégration tournent autour de 30 000 personnes.

La gestion des ex-combattants et assimilés est confiée à l’Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration (ADDR), dirigée par Fidèle Sorassoro.

Source : | APANEWS

Dimanche 9 Juin 2013
Vu (s) 1103 fois



1.Posté par Abj le 09/06/2013 14:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le dialogue .rien que le dialogue

2.Posté par WALACE le 09/06/2013 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc c'est sur eux que les bété comptent pour reprendre le pouvoir ????????????
hummmmmmmm on aura tout vu de la part de soi disant ivoiriens de souche
Bété n'a pas honte quoi

3.Posté par Hermann N'da le 09/06/2013 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur la photo, vous pouvez identifier en béret rouge, légèrement à gauche de SIDIKI KONATE, le génocidaire LOSSENY FOFANA , celui dont les hommes ont massacré plus de 1000 WE dans la seule journée mémorable du 28 MARS 2011, dans l'ouest de la CI.

Toutes les organisations internationales de défense des droits de l'homme, dont la célèbre HRW ont dénoncé ces tueries mais plus SANS PLUS.

Le sanguinaire LOSSENY FOFANA alias LOSS, continue de vivre tranquillement sans être inquiété.

Je rappelle que çe criminel était sur le podium du meeting de SEGUELA à l'occasion duquel KONE ZAKARIA affirmait en 2002 que Dramane OUATTARA était le commanditaire et le père de la rébellion .

S'exprimant en malinke, KONE ZAKARIA disait précisément ceci: " SI NOUS AVONS PRIS LES ARMES, CE N'EST NI À CAUSE DE IB NI À CAUSE DE.PERSONNE D'AUTRE.....CELUI POUR QUI NOUS AVONS PRIS LES ARMES SE NOMME ALLASSANE DRAMANE OUATTARA " etc...

4.Posté par Moi le 10/06/2013 02:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Walace, tu feras mieux de fermer ta gueule car tu n'as vraiment rien à dire!!! Que Dieu nous donne longue vie pour que nous soyons tous présent au moment opportun

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !