Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire - Les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants

le Samedi 29 Septembre 2012 à 02:11 | Lu 454 fois



Côte d'Ivoire - Les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants
Un atelier de renforcement des capacités du corps préfectoral s'est ouvert jeudi à Yamoussoukro (centre, 230 km d'Abidjan) à l'effet d'impliquer davantage les autorités préfectorales dans la lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants pour une réduction significative du phénomène.



Le séminaire qui va durer trois jours est initié par le Comité national de surveillance (CNS) présidé par la Première dame de Côte d'Ivoire, Dominique Ouattara.

Au nom de Mme Ouattara, la secrétaire exécutive du CNS, Patricia Sylvie Yao, a tiré la sonnette d'alarme en révélant les données du Bureau international du travail (BIT) et de l'UNICEF estimant à plusieurs millions, le nombre d'enfants à travers le monde qui sont astreints au travail, souvent dans des conditions mettant en péril leur santé, leur éducation, leur développement physique et mental et leur survie.

"Notre pays la Côte d'Ivoire n'échappe malheureusement pas à cette triste réalité malgré l'inexistence de statistiques fiables", a-t-elle déploré.

L'atelier a pour objectif de susciter une "adhésion plus affirmée" des autorités préfectorales à la lutte contre la traite et les pires formes de travail des enfants.

Il s'agit d'envisager la lutte sous le prisme d'une déconcentration des initiatives afin de rapprocher des départements, communes et villages la réponse à apporter à la problématique de l'exploitation et du travail des enfants.

A l'issue de l'atelier, le corps préfectoral devrait être mieux formé en matière de prévention, de protection, de répression et de système d'observation et de suivi du travail des enfants.

Pour lutter contre le phénomène, la Côte d'Ivoire a adopté des mesures institutionnelles et stratégiques notamment la création du Comité interministériel de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants, la création du Comité national de surveillance des actions de lutte contre ce fléau et l'adoption du Plan d'action national 2012-2014 en la matière.

Il a obtenu "quelques bons points" avec le rapport 2012 du Département d'Etat américain retirant la Côte d'Ivoire de la zone rouge, mais aussi la mise en place du système d'observation et de suivi du travail des enfants tel que recommandé par la Convention 182 de l'OIT en vue de collecter, à terme, des données et établir des statistiques fiables.

SOURCE :

Xinhua

Samedi 29 Septembre 2012
Vu (s) 454 fois



1.Posté par Hermann N'da le 29/09/2012 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les autorités préfectorales devraient également ouvrir les yeux sur la dévalorisation de leur corporation avec l'arrivée en leur sein d'individus peu recommandables comme
TUO FOZIE,( niveau CEPE, assassin),
COULIBALY allias BEN LADEN (terroriste et illettré)
KONE MESSAMBA (cuisinier).

2.Posté par Malick le 01/10/2012 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Tous ensemble , agissons contre la traite , l'exploitation et le travail des enfants. Protégeons-les , ils sont notre avenir . "

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !