Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Le référendum sur la constitution, une injonction à un peuple déjà conquis par la force.

L'Afrique en mouvement - Seuty le Mercredi 6 Janvier 2016 à 06:47 | Lu 876 fois

Comme un monarque, Ouattara décide ce qu'il veut.



Côte d'Ivoire : Le référendum sur la constitution, une injonction à un peuple déjà conquis par la force.
J’ai lu sur LINFODROME.COM, un article d’un journal ivoirien « Soir Info » sous la plume de Armand B. Depeyla qui m’a surpris. En effet, le sujet traité est ceci : « Référendum sur la constitution : le pari risqué de Ouattara. » Pourquoi être surpris ? Je suis à me demander jusqu’où et à quand les ivoiriens, surtout ceux qui doivent éveiller la conscience du peuple, doivent sembler sous-estimer le système Ouattara ? N’est-elle pas plosive le raison pour laquelle le président dérivé a choisit 2016 pour programmer la modification de la loi fondamentale ?

D’abord, revisitons ce qu’il a dit de cette révision : « l’avis du peuple sera sollicité à travers un référendum afin d’extirper de notre constitution actuelle les articles confligènes » dixit Ouattara dans son adresse à la nation du 31 décembre 2015. De l’entendement du président, un référendum sera organisé pour nettoyer purement et simplement la constitution des articles qui semblent gêner. La formulation de cette expression (afin d’extirper de notre constitution) n’a pas l’air de laisser imaginer une autre issue que la victoire de la volonté de Ouattara.

Mais pourquoi est-il si confiant ?

1) L’opposition ivoirienne (principalement le FPI et ses alliés) a boycotté le
recensement électoral. Ce qui veut dire logiquement que tous les enrôlés ou du moins la grande majorité sont ceux qui son favorables au discours du RDR.
2) Le monde entier a été saisi cette semaine du résultat des vérifications
faite par l’ancien premier ministre Banny sur la liste électorale qui a servi à la présidentielle du 25 décembre 2015 et qui servira probablement au référendum annoncé et aux autres consultations prévues. Avec toutes les anomalies, source de fraudes qui ont fait « plébiciter » Ouattara, comment ne pas être optimiste quant aux résultats d’une autre élection fusse t-elle constitutionnelle ?
3) Il faut noter aussi que tous ceux qui, pendant 10 ans ont combattu pour
l’actuel président, (des hors la loi, des renégats, des dozos) sont toujours en arme et prêts à soumettre tout réfractaire surtout que s’il y a référendum, c’est en clair il s’agit du verdict de l’affaire de la nationalité « douteuse » d’Alassane.

Les gens en Côte d’Ivoire ont peur de s’opposer non pas aux FRCI seuls mais à l’armée française et à celle de l’ONUCI qui ne manquent à aucun moment de soutenir le brave djè. Il semble d’ailleurs que dans les coulisses, le géniteur du fameux appel de Daoukro, laisse entendre qu’il a voulu épargner à son pays un autre bain de sang, tellement son allié de circonstance est adepte de la violence. Le peuple a peur de sortir pour aller voter. Cette situation laisse libre cour à la machine de fraude qu’est la CEI de Youssouf Bakayoko de fabriquer les taux de participation qui lui sied.

« Articles confligènes », une idée et une position incompréhensibles !

Telle que formulé actuellement, à qui l’article 35 de la constitution, puisqu’il que c’est de çà qu’il s’agit, créé problème ? Ouattara, le principal concerné dit n’avoir aucun conflit avec ce texte. Et puis, même s’il ne remplissait pas les conditions de cet article, il a déjà ses 2 mandats et n’a plus à postuler dans une présidentielle. A moin que l’appetit venant en mangeant, il flirte avec l’idée de s’éterniser au pouvoir ou même briguer un 3ème mandat. Si non, pour qui engage t-il cette bataille ? Alassane aurait-il un poulin qui ne serait pas un ivoirien avec un « et » ? Le président est-il en train de reconnaitre et d’avouer maintenant qu’il ne remplissait pas les exigences de cet article 35 comme le dit d’ailleurs la grande majorité des ivoiriens ? Ce sont là quelques une des questions qu’inspire cette annonce de référendum.

En tout cas, quel que soit le scénario retenu, cette consultation sur la constitution n’est nullement un parti risqué pour Alassane qui a tout bouclé et est sûr d’en sortir victorieux. Si les ivoiriens, les partis politiques et surtout le PDCI (avec l’humiliation qu’il subit actuellement) ne se mettent pas ensemble pour obliger la machine RDR à respecter la démocratie en remettant tous les textes à l’endroit afin d’assurer des conditions acceptables d’une élection équitable aux prochaines élections, Alassane sera en territoire conquis et ne risquera rien.

Seuty
Mercredi 6 Janvier 2016
Vu (s) 876 fois



1.Posté par kambila le 06/01/2016 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHERS COMPATRIOTES ,CELA FAIT CINQ ANS QUE NOUS VOUS DISONS QU'ALASSANE DRAMANE OUATTARA NE VIT PAS PARCE QU'IL EST DECEDE ET CELA LE FPI DE GBAGBO LE SAIT ,DONC AU LIEU QUE VOUS CONTINUEZ A TOUJOURS PENSER ADO PARCE QUE CETTE FRANCE VOUS MONTRE DES IMAGES ERRONEES DE CE MONSIEUR EN VOUS TROMPANT COMME SI VOUS MÊME NE LE SAVIEZ PAS QUE DANS DES PAYS DEVELOPPES ,CES GENRES DE MONTAGES EXISTENT.
CECI ETANT NOUS AVONS TOUS LES INDICES QUI PROUVENT QU'ADO EST DECEDE ,CELA PAS POUR NOUS REJOUIR MAIS VOUS INFORMER PUISQUE LE FPI DE GBAGBO A PEUR DE VOUS AVOUER CETTE VERITE QUI MET CETTE FRANCE DANS L'EMBARRAS PUISQU'ELLE NE SAIT PLUS QUOI FAIRE VU MÊME QUE LA SITUATION AU PAYS NE VA COMME ELLE LE PENSE.
ALORS QUE VOUS SACHIEZ QUE C'EST VOTRE REACTION QUI FAIT PEUR A CETTE FRANCE RAISON POUR LAQUELLE ELLE VOUS TROMPE EN JOUANT LE JEU PARCE QUE SI CETTE VERITE EST SUE ,ALORS SOIT LA FRANCE DISPARAÎT ECONOMIQUEMENT PARLANT OU CE SERA LA CHIENLIT DANS LE PAYS AVEC CE DESORDRE PAR RAPPORT A CETTE ANNONCE .
POUR FINIR NOUS VOUS EXORTONS A POSER DES QUESTIONS A VOS FRERES QUI SONT AU PAYS POUR QUE VOUS SOYEZ RASSURES DE CE QU'ON VOUS AVANCE PARCE QU'UN PRESIDENT QUI DEPUIS CINQ ANS PRESQUE EST INVISIBLE ET INTROUVABLE PHYSIQUEMENT ET QUE C'EST DANS LES MEDIAS QU'ON L'ENTEND ,ALORS DITES-VOUS QU'IL Y A ENGUILLES-SOUS RÔCHE.

2.Posté par kambila le 06/01/2016 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON VOUS DIT SIMPLEMENT QUE ,LORS DE L'INVESTITURE DU PRESIDENT BURKINABE NOUS AVIONS INSPECTE PRESQUE TOUT MAIS CE MONSIEUR N'A PAS ETE APERçU RAISON POUR LAQUELLE SUR LA PHOTO OFFOCIELLE CONCERNANT LES PRESIDENTS QUI AVAIENT PRIS A CETTE CEREMONIE IL N'Y ETAIT PAS ET POUR VOUS TROMPER CETTE FRANCE VOUS A FAIT CROIRE QU'IL AVAIT ETE VOIR LE MORO NABA ,TOUT CECI EST FAUX.

3.Posté par bamba le 06/01/2016 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IVOIRIENNES ,IVOIRIENS ,JE VIENS PAR CES QUELQUES MOTS VOUS DIRE QU'ADO N'EST PLUS DE CE MONDE ET QUE DEPUIS JANVIER 2011 CE MONSIEUR EST DECEDE ICI A PARIS ET QUE TOUT CE TEMPS TOUT CE QUE VOUS AVIEZ VU DE CE MONSIEUR N'ETAIT QUE DES MONTAGES .
CECI ETANT CETTE ADRESSE A LA NATION DONT VOUS FAITES ALLUSION EST ENCORE MONTEE PAR CETTE FRANCE AVEC UN IMITATEUR COMME ELLE LE FAIT DEPUIS 2011 ET QUE VOUS IVOIRIENS ,ARRIVIEZ A COMPRENDRE QUE LE FPI DE GBAGBO SAIT DE QUOI JE PARLE ET SI ABDRAMANE ME CONTRARIE JE DIRAI QU4IL EST VRAIMENT FORT .
ALORS SI PAR HAZARD UN D'ENTRE VOUS (IVOIRIEN) VOIT CE MESSAGE ALORS QU'IL AILLE DIRE A ABDRAMANE SANGARE QUE CACHER OU NE PAS INFORMER LES IVOIRIENS CONCERNANT LA DISPARITION D'ADO ET VOIR TOUS CES IVOIRIENS MOURIR EN PRISON SE FAIRE SODOMISER ET VOIR TOUS SES EXILES ,ALORS JE PREND LE FPI DE GBAGBO COUPABLE COMME CEUX QUI SONT AUJOURD'HUI A LA TÊTE DE NOTRE PAYS .
DONC CHERS COMPATRIOTES VOUS POUVEZ NE PAS CROIRE A CE QUE JE VOUS DIS ,MAIS DIEU SEUL SAIT CE QUE J'AVANCE PARCE QUE MOI ETANT CHRETIEN SOUHAITER LA MORT D'AUTRUI DEVANT EST UNE CONDAMNATION ,MAIS COMME LE DIT LA PAROLE DANS LA BIBLE QUI DIT DE NE PAS CAUTIONNER L'INJUSTICE ,ALORS POUR MOI C'EST DE VOUS DIRE LA VERITE DE CE QUI SE PASSE REELLEMENT DANS NOTRE PAYS PUISQUE C'EST CE QUI BLOQUE LA RECONCILIATION.

4.Posté par bamba le 06/01/2016 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OUI CHERE FRANCE CELA NE SERA RIEN DE PERDRE TON TEMPS PARCE QUE ,NE PAS ANNONCER CE DECES T'ENVERRAIT DANS L'ABÎME.

5.Posté par bamba le 06/01/2016 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POURQUOI AS -TU PEUR CHERE FRANCE .

6.Posté par bamba le 06/01/2016 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN GARçON N'A PAS PEUR DONC ANNONCE CE DECES POUR QU'ON SACHE QUI EST QUI .

7.Posté par bamba le 06/01/2016 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EFFACEZ VOTRE PEUR CHERS FRANçAIS ET ANNONCEZ CE DECES QUI VOUS RONGE DEPUIS 2011

8.Posté par santiana le 06/01/2016 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMIS ET IVOIRIENS JE VIENS VOUS ANNONCER COMME TOUJOURS POUR MES PRISES DE POSITIONS VIS-A-VIS DE CE QUE METTENT SUR CE SITE CES FRANçAIS POUR VOUS PERTUBER .
ALORS DE QUOI VEUX -JE PARLER DE CISSE BACONGO QUI DIT QUE LIMITER LE NOMBRE DE MANDATS PRESIDENTIELS ENVERRAIENT POUR UNE FOIS DES PROBLEMES A NOTRE CHERE CÔTE D'IVOIRE PARCE QU'IL Y AURAIT MANQUE DE PERSONNALITES FORTES POUR DIRIGER LE PAYS .
CECI ETANT SI JE COMPRENDS BIEN CE MONSIEUR LUI MÊME N'EST PAS SÛR DE SA CAPACITE POLITIQUE ET QUE POUR EUX C'EST LEUR DEFUNT ADO OU UN INDIVIDU DU RDR QUI DOIT DEMEURER AU POUVOIR ETERNELLEMENT
CHERS COMPATRIOTES CE DISCOURS DE CISSE BACONGO EMANE DE CETTE FRANCE QUI DEPUIS LORS SA STRATEGIE ,C'EST FAIRE DU RDR SON MACHIN POUR POUVOIR CONTINUER SON INFLUENCE SUR NOTRE PAYS EN SE SERVANT DU PDCI ET QUE CES GENRES DE DISCOURS NE VIENNENT DE CISSE BACONGO QUI SAIT QUE SORO PRETEND ÊTRE PRESIDENT UN JOUR ET CELA N'ARRIVERA PAS DEVANT NOUS IVOIRIENS ,MAIS SON SOUHAIT ET CELUI DE CETTE FRANCE C'EST FAIRE DE LUI LE PRESIDENT ,MAIS FAUDRAIT QUE LA FRANCE ARRIVE A RESOUDRE LE CAS ADO QUI DECEDE DEPUIS 2011 EN JANVIER ICI A PARIS QUE NOUS CACHE CETTE FRANCE.

9.Posté par santiana le 06/01/2016 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CES GENS DU RHDP NE FONT JOUER LE JEU DE CETTE FRANCEAU DETRIMENT DE LEUR PEUPLE ET FRERES ,QUELLE HONTE POUR CES FRANC-MAçONS IVOIRIENS.

10.Posté par santiana le 06/01/2016 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE COMBAT CONTINUE ET CELA JUSQU'AU BOUT POUR QU'ON SACHE QUI A ETE LE VAINQUEUR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 00:00 Du rattrapage ethnique au parti unique.

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !