Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Le président “élu” a peur de son peuple: 9 armées pour protéger Ouattara

le Samedi 17 Mars 2012 à 01:17 | Lu 1644 fois



Cote d'Ivoire : Le président “élu” a peur de son peuple: 9 armées pour protéger Ouattara
M. Alassane Dramane Ouattara a cru que son installation à la tête du pays, dans une chienlit marquée, notamment, par la distribution massive d’armes aux prisonniers pour mener la guerre de conquête du pouvoir, allait lui assurer la tranquillité du trône. Aujourd’hui, alors qu’il affirme que la Côte d’Ivoire est sécurisée, l’homme ne dort plus que d’un œil. Comme solution face à cette si-tuation, Ouattara s’est offert, selon des sources militaires concordantes, une sécurité dite XXL.

La Lettre du Continent N° 630 du 1er mars 2012 l’a d’ailleurs révélé sans grande précision. Mais sur le portail d’infodabidjan.net, l’on peut désormais se faire une idée des colossaux moyens mobilisés par le Président « élu » pour sa sécurité personnelle. En tout cas, de Félix Houphouët-Boigny à Laurent Gbagbo, en passant par Henri Konan Bédié et Robert Guéi, aucun des précédents chefs d’Etat ne s’est autant barricadé contre le peuple ivoirien. M. Alassane Dramane Ouattara, le «démocrate» adoubé par la communauté internationale est démesurément protégé, par neuf entités armées, contre ce peuple ivoirien qu’il dit aimer si fort. Voici l´impressionnant cordon de sécurité, selon infodabidjan.net, autour de celui dont on dit pourtant qu’il est un « bravetché » (homme redoutable, en malinké) :

1- Le Groupe de Sécurité Présidentielle (GSP) dirigé par Diomandé Vagondo et Chérif Ousmane ;
2- Des éléments des forces spéciales françaises placés sous le commandement du colonel Daniel Jaunin, patron de la force licorne ;
3- Des éléments du Service de Protection desHautes Personnalités (SPHP) qui dépend du ministère français de l´intérieur ;
4- La Garde républicaine de Côte d’Ivoire ;
5- Des éléments burkinabés du Régiment de Sécurité présidentielle (RSP) ;
6- Des éléments de la CRS (non armés) ;
7- Un hélicoptère de type apache pour la surveillance aérienne de son cortège ;
8- Des éléments jordaniens des forces tactiques d´intervention (un régiment d’élite des Nations Unies) ;
9- Des casques bleus béninois, togolais et sénégalais.

Au su de ces informations, il apparait évident que faire la guerre à son peuple pour arriver au pouvoir transforme la vie des «vainqueurs» d’une telle aventure. De ce fait, non seulement Alassane Dramane Ouattara a peur de son peuple, mais il est plus qu’un prisonnier de sa propre violence cautionnée par ses soutiens internationaux. Qui lui conseillent visiblement de se barricader. Or, l’histoire contemporaine nous a montrés que des personnalités les plus gardées au monde n’ont pas pu échapper au drame et les Etats les plus «sécurisés» par les hommes ont été attaqués. Ce fut le cas de John Fitzgerald Kennedy (aux USA) et d’Anouar El Sadate (en Egypte). Et les Etats-Unis, le pays le plus « sécurisé » au monde, continuent de souffrir de l’ignominie d’un certain 11 septembre 2001 !

En vérité, la vraie sécurité de l’Homme est l’affaire de Dieu. Ainsi, le Pape Jean Paul II, de vénéré Mmémoire, a survécu au coup de fusil d’Ali Agça qui a tiré sur lui, à bout portant, sur la place Saint-Pierre de Rome (Italie). En tirant les conséquences de tous ces évènements, les mortels que sont les hommes, malgré les précautions techniques, ne devaient s’en remettre qu’à Dieu pour leur sécurité.

Bien entendu, le plus difficile est qu’une telle option oriente le détenteur du pouvoir à la recherche des conditions d’un environnement social réconcilié et apaisé, gage d’une quiétude, au lieu de nager dans la factice illusion que sa sécurité est à 200% assurée derrière les poudrières et autres barricades armées. N’ayant pas encore fait l’option de la paix, continuant de jeter ses plus grands opposants politiques en prison ou en pâture à ses milices armées, M. Alassane Dramane Ouattara ne vit pas une vie de président d’un Etat. Il est également un prisonnier de sa propre violence dans l’Etat.



(Source : La Lettre du Continent N°630 du 1er mars 2012)

César Etou cesaretou2002@yahoo.fr




Samedi 17 Mars 2012
Vu (s) 1644 fois



1.Posté par DALY FRANCK le 17/03/2012 05:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAIS DAO TU A PEUR DE QUOI ET TU T ENTOUR DE CHIEN DE GARDE . RESTE AU POUVOIR ET DORT BIEN TU ES L HOMME CHOISI PAR DIEU POUR SON PEUPLE . MAIS SACHE QUE UN JOUR TON RAIGNE PASSERA COMME CELUI DU GRAND FARAON . MEME LES CORBO REFUSERONS DE MANGER TON CORPS

2.Posté par luc le 17/03/2012 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que vaut un capitaine hors de l'eau? Quand un peuple ne se reconnait pas en son président, franchement c'est compliqué. Et quand un président sait que le peuple pour qui il est supposé être au palais ne le porte pas dans son cœur, non seulement il n’a pas l'appétit mais ses habits présidentiels semblent ne pas cousus sur mesure au point qu'il est gêné de les porter. Sinon comment un citoyen adulé par son peuple, acclamé et réclamé par son peuple peut-il se barricader à ce point. Nous avons tous vu Gbagbo descendre de son véhicule pour un bain de foule en plein Plateau. Alors Allassane mets-toi à l'aise. ton peuple t'attend .

3.Posté par Jesus Fils du Dieu très Haut le 17/03/2012 18:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toutes les armées et armes du monde ne changeront ta destinée Dramane le mossi qui est une mort sure et douloureuse dans d actrosce condition, qui vivra vera

4.Posté par De Kartarin le 18/03/2012 02:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alassane,tu as beau te protéger par toutes les puissances du monde,meme par les diables de franc-maçons,le moment où les vautours et les corbeauxse partageront tes vilains restes ,n'est plus loin.

5.Posté par SILUE SEKONGO le 18/03/2012 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PRIONS POUR OUATTARA CAR LA BIBLE DECLARE A PSAUMES 127 : " SI L'ETERNEL NE BAAIT LA MAISON, CEUX QUI LA BATISSENT TRAVAILLENT EN VAIN.
SI L'ETERNEL NE GARDE LA VILLE, CELUI QUI LA GARDE VEILLE EN VAIN..".

CA VEUT DIRE QUE TOUT CE QU'ON PREND COMME DISPOSITIONS SECURITAIRES EXCEPTIONNELLES, EST VAIN SANS LE DECRET DE L'ETERNEL. LE 11 SEPTEMBRE 2001 EST LA POUR LE CORROBORER ELOQUEMMENT. QUI L'EUT CRU ? UN PAYS HAUTEMENT SECURISE COMME LES USA. QUI AURAIT IMAGINE UN SEUL INSTANT CE QUI LUI EST ARRIVE A CETTE DATE LA ? REGARDONS SEULEMENT A DIEU..VANITE, TOUT EST VANITE....

6.Posté par Charles KONAN le 02/12/2013 13:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. le President de quoi et qui avez peur. Un proverbe baoulé dit et je cite: "lorsque tu fais une mauvaise route, elle finit par deboucher juste derrière ta concession" fin de citation. En voulant cout et cout le pouvoir, on finit par poser des actes ignobles qui nous ratrappent plutard. Que Alassane se mefit de son entourage car le peuple ivoirien aspire à un lendemain meilleur. Ceux qui l'ont installé dans le sang au pouvoir le fairont partir du pouvoir dans le sang, comme le dit l'adage " De la manière vient au pouvoir c'est comme ça tu t'en va".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !