Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Le pouvoir de Ouattara pris à son propre jeu

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 3 Juin 2014 à 08:34 | Lu 2091 fois



En Côte d’ivoire, le régime d’ADO n’arrête pas de faire les yeux doux au Front populaire ivoirien (FPI). En effet, après la libération d’Affi N’guessan et de ses camarades, puis le retour d’exil d’un millier de partisans du FPI, invités à regagner la patrie avec promesse de ne pas être jugés, ADO vient de rendre la liberté provisoire à une cinquantaine de détenus, tous proches de l’ancien président Laurent Gbagbo. Parmi ces détenus qui viennent de bénéficier de la bienveillance du président, figure Jean-Yves Dipodieu, l’ex-secrétaire général de la Fédération estudiantine de la Côte d’Ivoire (FESCI), le fameux syndicat des étudiants, qui relayait les mots d’ordre du régime Gbagbo au sein des campus universitaires.

La multiplication des gestes de bonne volonté ne semble pas encore produire les effets attendus par le président ADO

A l’origine de cette largesse du président, que beaucoup de personnes commencent d’ailleurs à critiquer, le recensement de la population, en vue de l’élection présidentielle de 2015. On se rappelle à ce sujet, que le parti de l’ancien président a appelé les populations ivoiriennes à boycotter ledit recensement, tant que ses revendications n’auront pas été satisfaites. L’une des principales revendications étant la libération des militants du FPI retenus dans les geôles du régime depuis les violences post-électorales de 2011.

Malheureusement, le moins que l’on puisse dire, c’est que jusqu’à présent, cette multiplication de gestes de bonne volonté ne semble pas encore produire les effets attendus par le président ADO. En effet, les dirigeants du FPI campent toujours sur leur logique du « c’est bien mais ce n’est pas arrivé, » et maintiennent leur mot d’ordre de boycott du recensement. Le régime d’ADO proclame sur tous les toits avoir accompli sa part de chemin pour dégeler le climat politique. Mais, dans le camp d’en face, on préfère faire d’abord le point des militants du parti encore en détention.

Un responsable du parti affirme même que « la levée ou non du mot d’ordre de boycott du recensement de la population fera l’objet d’une réunion extraordinaire dans les jours à venir » Jusqu’où ira le FPI dans sa surenchère ? Car cette attitude fait dire qu’ADO est pris à son propre jeu. En effet, en lâchant très tôt du lest, ADO croyait sans doute couper l’herbe sous les pieds des dirigeants du FPI, qui ne pourraient plus mettre en doute sa volonté de réconcilier tous les Ivoiriens. Mais c’était sans compter avec la capacité d’Affi N’guessan et compagnie à retourner les résultats des gestes présidentiels en leur faveur en les présentant non pas comme des fruits de la magnanimité du président, mais plutôt comme des acquis qu’eux auraient arrachés de haute lutte pour ramener la paix en Côte d’Ivoire.

ADO peut encore reprendre les choses en main

Par ailleurs, ADO semble avoir sous-estimé la capacité de nuisance des éléments du FPI qui, à chaque geste du président, exigent toujours davantage de lui. Il faut le dire, ADO prête le flanc et le FPI ne se prive pas du plaisir de lui asséner les coups les plus vilains qui soient. Tout se passe comme si ADO ne connaissait pas encore la vraie nature des pro-Gbagbo. On a l’impression qu’il ignore qu’à l’image de leur mentor, les dirigeants actuels du FPI sont des hommes qui font beaucoup plus dans le populisme que dans l’élitisme.

ADO table sur ses grands chantiers d’infrastructures immobilières et les constructions de voies de désenclavement, pour convaincre les Ivoiriens de renouveler son contrat de bail au palais de Cocody. Ce qu’il oublie, c’est qu’en dépit de ces réalisations pharaoniques, et des indicateurs économiques au vert, le panier de la ménagère n’a pas connu une véritable amélioration. C’est la faille qu’exploitent ses adversaires qui n’hésitent pas à aller au contact des populations du pays profond pour les convaincre avec des arguments adaptés à leur réalité quotidienne.

Cette politique élitiste qui remporte un franc succès auprès des populations des villes et des bailleurs de fonds, est loin d’être d’une efficacité absolue. Ainsi, la stratégie des grandes réalisations, des libérations de détenus et surtout sa volonté de paraître « propre » aux yeux de l’Occident, est un jeu dangereux qui est en train de se refermer sur lui.

Ce qui manque à ADO, c’est cette dimension de l’animal politique. Affi N’Guessan et ses camarades ont trouvé le filon, et entendent l’exploiter jusqu’au bout. Cela dit, rien n’est complètement joué. Et ADO peut encore reprendre les choses en main. Il faut toutefois, pour cela, qu’il fasse preuve de plus de réalisme et davantage de fermeté face à la surenchère politique du FPI.

Dieudonné MAKIENI — © LE PAYS

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 3 Juin 2014
Vu (s) 2091 fois



1.Posté par MERMOZ le 03/06/2014 14:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Slt. Kes ce kè vou appelè “Piège“? La Liberation des Prisonniers PolitiQ est pour moi tou a fait logique. Pac kils n''ont rien fait, Tous Innocents. Ils snt arretés pou leur Idéaux et Conviction. Le Pdt Laurent Gbagbo disait: G sui la seule Personne kè l''Occident et Dramane veulent, dnc, ils faut liberés tous les Pro-Gbagbo. Merci...

2.Posté par Patrice Kouamé Gnanzou le 03/06/2014 15:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment..Côte d'Ivoire est tombée. LE PAYS, un journal burkinabé, qui parle aussi de notre politique! L'autre est leur frère.

3.Posté par Osdansgorge le 03/06/2014 15:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Écoutez, nous ne sommes pas bêtes! Contruction de chantiers, construction de routes ici et là. Vous prenez les Ivoiriens pour des idiots? Nous savons que toutes ces routes qu''Ils sont entrain de reprofiler ou construire ont pour objectif principal de transporter nos richesses( Or, Diamant, Cacao, Hevéa, Café...) vers l''occident sinon qu''est qu''ils vont foutre avec nos villes et villages? Rien!!!! Tout le reste, c''est des "tabatabas" et des "dibidibis", ao et l''occident font rien avec nous!

4.Posté par Serge KONAN le 03/06/2014 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De quoi je me mêle. Ce journal sait-il seulement de quoi il parle? Un papier de chou burkinabé qui croit pouvoir disséquer les problèmes de la scène politique ivoirienne. C'est un honteux chantage dans lequel le parti de LG ne marchera jamais: libération de prisonniers contre levée de mot d'ordre de boycott du RGPH. La vérité est ailleurs, ADO est un usurpateur, un criminel qui n'a jamais gagné d'élections en CI. Il a été imposé par les monstrueux vampires occidentaux. Les dirigeants du FPI n'ont pas de capacité de nuisance. Ils ont des convictions et beaucoup de discernement. Les piètres leçons d'un makiéni ne peuvent les ébranler. Chaque corps doit rejoindre son lieu naturel: les Ivoiriens en exil reviendront, les prisonniers seront libérés, ce pays se stabilisera... Et les chefs bandits, les criminels, les envahisseurs surtout burkinabé, où iront-ils? Chaque corps finit toujours par rejoindre son lieu naturel.

5.Posté par KANGA ISMO le 03/06/2014 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL y a des gens qui continuent de rever ...ADO est chef de l'etat travaillant pour le peuple qui l'a elu. Quant au bavardage des inutiles on est habitué . ils ont beau aboyé la caravane continue son chemin...

6.Posté par YAPO ATSE GATIEN le 04/06/2014 20:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ADO a interet de liberer les prisonniers politiques.Car tout l occident sait maintenant que ADO les a emprisonnies pour rien.

7.Posté par KANGA ISMO le 05/06/2014 03:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COTE D'IVOIRE PAYS DE LA SEGREGATION ETHNIQUE

8.Posté par Miaou le 09/06/2014 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nikiéma, tu peux toujours dire à ton frère Dramane de remettre les citoyens qu'il a dû libérer par la force des choses, en prison hein!!! de toute façon c'est sa nature! Imbécile, vendu que tu sois...N'importe quoi!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !