Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Le parti de Gbagbo rejette la commission électorale « unilatérale » de Ouattara

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 30 Juin 2014 à 07:45 | Lu 577 fois



Côte d’Ivoire – Le parti de Gbagbo rejette la commission électorale « unilatérale » de Ouattara
Par Serge Alain Koffi

Le Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ancien président Laurent Gbagbo, a de nouveau rejeté la nouvelle commission électorale chargée d’organiser la présidentielle de 2015 mais s’est disposé “à poursuivre le dialogue avec le gouvernement’’.

Le FPI “rejette la Commission Electorale Indépendante adoptée de façon unilatérale par le pouvoir’’, indique le principal parti de l’opposition, dans un communiqué publié dimanche.
Dans le communiqué sanctionnant une réunion de son comité central, le FPI “exige une Commission Electorale consensuelle, acceptable par tous, gage d’élections générales apaisées, justes et transparentes’’.


Les députés ivoiriens ont voté le 28 mai la loi sur la réforme de la CEI, chargée de la présidentielle de 2015 pour laquelle le chef de l’Etat sortant Alassane Ouattara a confirmé sa participation et malgré le rejet du texte par l’opposition qui ne siège pas à l’Assemblée nationale.

La loi qui modifie la CEI a été adoptée à la majorité par 207 députés sur 219 présents. Seuls 8 députés ont voté contre tandis que quatre se sont abstenus. Le 18 juin, M. Ouattara a promulgué le texte.
La nouvelle CEI est composée de 17 membres : un représentant du président de la République, quatre de l’administration, quatre de la société civile, quatre des partis politiques au pouvoir, et quatre de l’opposition.

L’opposition en Côte d’Ivoire, dont le FPI, continue comme elle le faisait avant l’adoption de la loi, de dénoncer une « surreprésentation » du pouvoir, qui risque de menacer, selon elle, « l’indépendance » de la commission.

En dépit de son opposition à la nouvelle CEI, le FPI s’est dit disposé “à poursuivre le dialogue avec le gouvernement afin de réussir dans les plus brefs délais, la normalisation de la vie politique et sociale’’ en Côte d’Ivoire.

SKO
Alerte-info.net

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 30 Juin 2014
Vu (s) 577 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !