Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire: Le parti de Gbagbo dans la « dynamique de la rupture » avec le pouvoir

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 2 Avril 2014 à 08:20 | Lu 1094 fois



Abidjan (Xinhua) – Le Front populaire ivoirien (FPI), parti de l’ex-président Laurent Gbagbo, affirme être dans « la dynamique de la rupture » avec le gouvernement après avoir annoncé dimanche de « grandes actions de masse » pour dénoncer la « dérive totalitaire » du pouvoir en Côte d’Ivoire.
« La situation est au point mort, il n’y a pas de dialogue politique, la réconciliation est en panne, c’est pour cette raison que nous avons pris acte de cette rupture et nous sommes dans la dynamique de la rupture avec le gouvernement », a déclaré le président du FPI, Pascal Affi N’guessan, sur la radio onusienne à Abidjan captée mardi.

A l’issue d’une réunion samedi, le FPI a annoncé des marches, sit-in et opérations « ville morte » pour « faire aboutir la lutte pour les libertés, la justice, la réconciliation et la paix » dénonçant de « graves dérives totalitaires » du régime ivoirien qu’il a qualifié de « dictature » au « visage hideux ».
La situation sociopolitique qui s’était décrispée en début d’année avec la libération de plus d’une centaine de partisans de Laurent Gbagbo, dont Pascal Affi N’guessan, et le retour d’exil de hauts cadres de l’ancien régime s’est tendue après le transfèrement le 22 mars de l’ex-leader des « jeunes patriotes » pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé, à La Haye.

Le président du FPI indique que le retour à la table de négociation avec le gouvernement se fera sous certaines conditions.

« Notre décision de retour à la table de négociation sera conditionnée par la réalisation des premiers points de convergences » enregistrés lors des précédentes discussions avec le gouvernement, insiste-t-il. Pour Pascal Affi N’guessan, le gouvernement doit « prendre des actes » sur ces points en relation avec la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés, le dégel des avoirs, la libération des domiciles occupés.

« Il faut que ces points de convergence fassent l’objet d’actes concrets », de la part du gouvernement martèle le président du FPI qui pense que l’application de ces points contribuerait à « donner des signaux à l’opposition et à l’opinion » que le gouvernement est « décidé à travailler à la décrispation ».
« Il faut des actes, aujourd’hui c’est ce que nous attendons », a conclu le président du FPI.

Lancé en 2011, au sortir de la crise post-électorale, le dialogue entre le gouvernement et l’opposition s’est concrétisé en avril 2012 par la création du Cadre permanent de dialogue (CPD) boycotté par le FPI mais réunissant une douzaine de « petits partis » de l’opposition. Le parti de Laurent Gbagbo a demandé et obtenu du gouvernement un « dialogue direct » en janvier 2013.

Malgré quelques points consensuels, les discussions sont au point mort et achoppent principalement sur la demande du FPI relative à l’adoption d’une loi d’amnistie générale et à la tenue des « états généraux de la République » comme cadre de résolution de la crise ivoirienne.
Le dialogue entre le gouvernement et l’opposition devrait conduire à des élections apaisées en 2015.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 2 Avril 2014
Vu (s) 1094 fois



1.Posté par Tigro le 02/04/2014 11:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la haine va l''emporte,o lieu de poser des actes fort il fait ke ecoute son pd hamed mais sachiez ke la victoire n''est plus loin. Le fpi doit etre ferme sur sa decision de rupture d''abort .

2.Posté par el hadj moudjibou le 02/04/2014 11:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tres chers journalistes svp soyez surs de l''info avant d''ecrire n''intoxiquez pas le peuple stp cher frere ils n'' ont pas liberer ils n''ont pas fait ce qu''ils dit tu peux verifier merci

3.Posté par joseph le 03/04/2014 20:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
2% de la population peu faire koi sur les 98% d apres eux les frais peuples ivoiriens vont se revolter depuis leur chute ils ne font Ke chanter la mm chanson tous les jours .LA defaite est toujours LA contuniez de rever .L emerge 2020 est LA.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !