Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Le juge demande à la défense de « ne pas utiliser le terme président Gbagbo »

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 11 Février 2016 à 18:34 | Lu 1191 fois



Par Patrice Allégbé

Le juge principal, Cuno Tarfusser, dans le procès de l’ancien chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo et l’ex-leader des « jeunes patriotes » Charles Blé Goudé, accusés de « crimes contre l’humanité » par la Cour pénale internationale, a demandé jeudi à la défense de « ne pas utiliser le terme président Gbagbo », après une plainte de l’accusation.

« Tant que la décision n’aura pas été prise, je vais vous demander de bien vouloir ne pas utiliser le terme président Gbagbo, la décision sera prise par la suite. Je pense que pour l’instant cela suffit », a déclaré le juge-président Cuno Tarfusser.

La Chambre a fait observer que la défense de M. Gbagbo avait dans les écritures fait précéder la mention de « président » devant le nom de l’ex-chef de l’Etat, demandant « à l’équipe de défense de M. Gbagbo d’éviter d’utiliser ce titre ».

« Il est vrai que la question concernait surtout les écritures, mais nous pensons que ceci devrait également s’appliquer à la prise de parole dans le prétoire », a ajouté l’accusation dans sa requête, adressée au juge.

Pour sa part, Me Emmanuel Altit, l’un des avocats de M. Gbagbo, a expliqué que dans la « culture française et ivoirienne, un ancien président ou un ancien haut magistrat, conserve son titre même quand il n’est plus président ».

« Ne pas le faire est une atteinte à ce que nous sommes, une atteinte à notre culture et c’est humiliant (…) ne pas dire président Gbagbo, c’est s’attaquer à la légitimité de son action, c’est considérer qu’il n’a pas été élu par le peuple ivoirien », a ajouté Me Altit.

C’est également « s’attaquer au peuple ivoirien et à sa liberté de choisir qui il veut, c’est s’attaquer à la communauté internationale qui a reconnu le président Gbagbo », a-t-il poursuivi.

Pour Me Altit, « n attaque dès le départ la légitimité du président Gbagbo », en oubliant « un peu que dans cette salle (d’audience) que le président Gbagbo et Blé Goudé sont présumés innocents ».

M. Gbagbo et Charles Blé Goudé, l’un de ses proches, sont poursuivis pour « crimes contre l’humanité » dans les violences postélectorales ivoiriennes de décembre 2010 à avril 2011, qui ont officiellement fait plus de 3.000 morts.

PAL

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 11 Février 2016
Vu (s) 1191 fois



1.Posté par NANWLÈ KOUADIO le 11/02/2016 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils font vraiment pitié, ces accusateurs, je dirai ces calomniateurs. On vous demande de dire le Droit et vous cherchez une aiguille dans une botte de foin. C'est simplement pour ne plus l'appeler SEM le Président que vous l'avez déporté à la CPI? Honte à vous!

2.Posté par P.Verbal le 12/02/2016 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis sur qu'un jour il vont ndire gbagbo meme nest plus ivoirien ooh !! j'aimerais pas etre a la place de ce plaisantain de juge qui donne l'impression que chak fois quil quitte la salle d'audience il ya qu'un qui lui dicte che lui a la maison ce quil doit dire le lundemain!! tout nos frere qui font le droit today ala fac n'ont vraiment pas de model des et ses triste !!

3.Posté par Telson le 12/02/2016 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
avec toutes proportions gardées, nous voulons rappeler que Dieu élève souvent les gens après les avoir. fait passer par le creuset. le roi David, Joseph, et bien d'autres. même le Seigneur Jésus Christ. il est écrit qu'il a reçu le nom au dessus de tout nom après avoir subi la croix. il est mort sur le bois or la loi juive attestait que quiconque est pendu sur le bois était maudit. Pilate comme le Juge Tarfusser pouvait se "produire" en disant à Jésus " ne sais tu pas que j'ai le pouvoir de te condamner et de te faire libérer.
le comble de l'humiliation avant la réhabilitation. Dieu est Dieu.

4.Posté par Dr kiss la piqure le 12/02/2016 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Presi yako!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Dougloudou Gnrangnrangnon le 15/02/2016 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'appelation president gbagbo irrite l'accusation et la cpi ! ah ah ah, c'est la preuve de la victoire du bien symbolié par notre President, Son Excellence Laurent Gbagbo, sur le mal, symbolisé par allassane ouattara (chef de gang de rebels, et malheurueusement "president de fait", dixit la vertueuse Mme Simone Gbagbo) celui qui a pris la cote divoire en otage depuis 1990, deja en tant que premier ministre suite à une bevue politique de felix houphouet boigny.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !